Le ministère veut revoir le concours de la Résistance et la déportation 

"Le Président de la République a annoncé aujourd'hui au Mémorial de la Shoah que, en cette année 2015 qui marque le 70 ème anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale, le concours de la Résistance et la déportation devait être repensé, pour qu’il puisse toucher davantage d’élèves, dans le plus grand nombre d’établissements et dans toutes les filières de l’enseignement secondaire". Le jour du 70ème anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz, F Hollande retoque le concours de la Résistance et de la déportation, annonce le ministère.

 

"Pour conduire cette réflexion, la ministre de l’Éducation nationale (confie) une mission de réflexion sur le CNRD à M. Jean-Yves Daniel, Doyen de l’inspection générale de l’Éducation nationale, à Mme Helène Waysbord-Loing, Inspectrice honoraire de l’Inspection Générale de l’Éducation nationale et présidente de la Maison d’Izieu, mémorial des enfants juifs exterminés, et à Mme Anne Anglès, enseignante d’histoire-géographie. Ils devront réfléchir aux évolutions possibles du CNRD, afin de permettre une plus large participation des élèves et des équipes éducatives à ce concours, et une plus grande notoriété du CNRD auprès du grand public".

 

En 2008, Helène Waysbord-Loing avait déjà du faire face à une commande subite d'un président de la République..

 

En 2008

 

Par fjarraud , le mercredi 28 janvier 2015.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces