Le gouvernement décline "la grande mobilisation de l'Ecole pour les valeurs de la République" 

Mobilisation, réservistes, autorité, défense : Manuel Valls et Najat Vallaud-Belkacem déclinent ce 9 février en Sorbonne tout le vocabulaire de la " mobilisation de l'Ecole pour les valeurs de la République". Annoncée le 22 janvier, cette nouvelle étape réunit recteurs, Dasen et préfets avec le premier ministre et la ministre de l'Education nationale. Le premier ministre détaille les mesures annoncées le 22 janvier. Il ouvre le site des "réservistes" pour l'Ecole et publie le guide de détection des jeunes "en voie de radicalisation". Dans les établissements, il lance des "assises" locales pour lesquelles toute la hiérarchie va être sollicitée dès maintenant.

 

 Transmettre les valeurs de la République cela passe par la lutte contre les inégalités scolaires ou par le catéchisme républicain ? Sans doute par les deux. Mais le cocktail de mesures proposé avec emphase par Manuel Valls et Najat Vallaud-Belkacem le 9 février vire au bleu horizon. Les mesures sociales sont des plus limitées, le catéchisme républicain prêché de façon ostentatoire.

 

De rares mesures sociales...

 

"Combattre les inégalités" figure bien au plan d'action gouvernemental avec le rappel de la réforme de maternelle pour la maitrise du français. La seule nouveauté concerne les stages des élèves en entreprise. " Afin d’aider les élèves dans l’accès aux stages et aux périodes de formation en milieu professionnel, un pôle de stages permettant de collecter et de suivre les offres émanant des entreprises, sera créé dans chaque bassin d’éducation et de formation". Le mot discrimination n'est pas prononcé alors que ces stages sont l'occasion pour els élèves des "minorités visibles" souvent de découvrir comment l'Ecole la gère. Dernier apport social : l'augmentation des fonds sociaux des établissements scolaires porté à 45 millions, soit +20%. Ces fonds servent en principe à payer la cantine des enfants qui ne peuvent le faire ais on est loin du compte. L'aspect social s'arrête là.

 

Le catéchisme républicain...

 

Le nouveau plan prétend former rapidement 300 000 enseignants à la transmission des valeurs républicaines. Pour cela 1000 formateurs seront eux-mêmes formés en mars et avril. Ce sera l'essentiel de l'investissement des 250 millions réunis pour 3 ans par la ministre d el'éducation nationale. L'Education nationale prépare des parcours M@gistère d'enseignement à distance ainsi qu'un "livret laïcité".  Des référents académiques seront aussi nommés pour aider les établissements à créer des journaux collégiens et lycéens.

 

Ne dites plus éducation civique dites "Parcours lycéen". Le programme du nouvel enseignement moral et civique  sera arrêté en mai pour application en septembre. Il a déjà été mis en consultation. Le ministère annonce une circulaire encourageant le développement de journaux dans caque établissement secondaire. La formation des enseignants aux média se fera par un Mooc, un autre dispositif d'enseignement à distance. Le ministère étudie la création de "conseil des collégiens".

 

L'ouverture de la réserve citoyenne"

 

La "grande mobilisation" est aussi l'occasion "de favoriser l'engagement" autour de l'école. Le premier ministre devrait confirmer la création de "conseils départementaux d'éducation à la santé et à la citoyenneté" ouverts aux parents et aux associations pour élaborer "des mesures de responsabilisation" des élèves. Le ministère ouvre le 9 février le portail d'inscription à la "réserve citoyenne d'appui aux écoles". Il s'agit de " permettre aux personnes et aux associations désireuses de participer à la mobilisation pour les valeurs de la République, à l’éducation à la citoyenneté et à la laïcité, et à l’éducation aux médias et à l’information, d’apporter leurs expériences professionnelles". La mission des réservistes comprend les activités périscolaires. Les enseignants pourront faire appel aux réservistes en passant par la voie hiérarchique " pour illustrer leur enseignement en matière d’éducation à la citoyenneté et à la laïcité et à l’éducation aux médias et à l’information." Rien n'est prévu pour la formation des réservistes...

 

Le livret de détection des jeunes "radicalisés"

 

Le ministère dévoile ce 9 février "le livret de prévention de la radicalisation des jeunes". Ce guide reprend le contenu du site contre le djihad. " La radicalisation peut s’exprimer par la contestation violente de l’ordre public et de la société" explique ce livret. Parmi les signes distinctifs pour reconnaitre les élèves en cours de radicalisation, le livret mentionne " les propos antisociaux virulents ou violents", les " nouveaux comportements dans les domaines suivants : alimentaires, vestimentaires", la rupture avec la famille. Et comme le livret impose aux enseignants le signalement de ces jeunes, y compris "des préadolescents", certaines crises d'adolescence risquent de se terminer au commissariat.

 

Des "assises" dans votre établissement

 

Le ministère veut décliner des "Assises de l'école pour les valeurs de la république" des établissements à l'échelle nationale. Du 16 février au 24 avril, toute la hierarchie de l'éducation nationale va être mobilisée pour organiser dans les établissements et à l'échelon départemental des Assises locales. Les instructions viendront des dasen. Il s'agit de "mobiliser les acteurs locaux autour des valeurs de la République à l’École ; préparer et alimenter la réunion départementale". Un kit d'organisation est annoncé ainsi qu'un guide d'animation. Les thèmes de ces assises porteront sur les relations avec les parents  et les partenaires de l'école (municipalités et associations). Suivront des assises départementales et des assises nationales le 12 mai. Pour la lutte contre la ségrégation, il faudra peut-être attendre plus longtemps...

 

François Jarraud

 

Valls et N Vallaud Belkacem le 22 janvier

Le site de la réserve citoyenne

L'Ecole et la discrimination lors des stages

 

 

Par fjarraud , le lundi 09 février 2015.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces