Ségrégation scolaire : Des armes, une politique ? 

Avec les nouvelles mesures du plan Vals, le gouvernement achève de se doter de moyens efficaces pour lutter contre la ségrégation scolaire. Le volontarisme politique du gouvernement est maintenant au pied du mur. Il devra aussi composer avec les exécutifs issus des élections locales.

 

Les nouvelles mesures du plan Valls achèvent de doter le gouvernement d'un véritable arsenal de mesures contre la ségrégation scolaire. Dès juillet, nous avions souligné l'impact réel du décret sur la carte scolaire des collèges. Il devrait permettre de faire passer concrètement la mixité sociale comme un critère d'affectation dans les établissements. Le gouvernement s'est doté d'armes équivalentes pour le lycée. Il renforce également l'éducation prioritaire. Aux mesures déjà actées pour la rentrée 2015 s'ajoutent l'effort pour la scolarisation des moins de 3 ans et le soutien apporté à la stabilité des équipes enseignantes avec ue amélioration réelle des carrières.

 

D'autres mesures auraient du entrer dans le plan mais ne s'y trouvent pas. D'abord la nouvelle politique d'affectation des moyens qui veut faire entrer les critères de composition sociale des établissements dans le calcul de leur dotation horaire. On pourrait aussi y ajouter le concours de Créteil qui doit apporter à ce territoire les enseignants qui lui manquent.

 

Le volontarisme politique de N Vallaud-Belkacem et du gouvernement se traduit dans les actes. En même temps on en voit les limites. Les mesures de carte scolaire et celle concernant la maternelle vont dépendre des nouveaux exécutifs locaux élus en 2015. Pour avoir de la mixité au collège et au lycée, il faudra la participation des nouveaux conseils généraux et régionaux. Le calendrier électoral pourrait bien rattraper le gouvernement.

 

Une autre limite se lit dans le manque d'intéret pour les politiques d'établissement. Voilà pourtant un domaine où le ministère peut agir. Les récents travaux de Son Thierry Ly montrent l'importance de la répartition des élèves entre les classes dans la ségrégation scolaire. La pédagogie utilisée par els enseignants peut aussi creuser les fossés sociaux ou encourager à les franchir. Ces deux sujets seront au coeur du colloque organisé par le Café pédagogique le 21 mars.

 

Inscrivez vous

 

 

Par fjarraud , le lundi 09 mars 2015.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Brevet : De l'examen complexe à l'épreuve absurde...
- Alors que nos gouvernants se félicitent d'avoir obtenu les JO de 2024, l'EPS n'est plus qu'une matière négligeable. Ce que finalement conforte l'opinion que cette manifestation n'est qu'un grand capharnaüm financier. ...
Maths : Nouvelle écriture pour les algorithmes
- Moi j'dirai "Ce n'est pas une bonne idée. On doit revenir aux fondamentaux. ça ajoute de la complexité ce qui n'est pas nécessaire. Ptêtre même que ça va créer une polémique inutile"... De : Greg Barthelem Publié : mardi 17...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces