L'Expresso du 20 mars 2015 

La réforme du collège dont les principes ont été annoncés la semaine dernière par la ministre et dont les modalités techniques sont aujourd’hui en discussion a fait naître beaucoup d’espoirs et, comme souvent, engendré de vives inquiétudes. Inquiétudes habituelles, mais légitimes, sur les moyens qui lui seront affectés, puisqu’il n’est pas certain que les 4000 postes annoncés suffisent ni que l’on puisse recruter facilement les enseignants pour les pourvoir. Inquiétudes sur le travail en équipe nécessaire des enseignants et les conditions de sa mise en œuvre. Inquiétudes sur l’accompagnement et la formation de ces équipes. Inquiétudes, aussi, sur la fragmentation de la scolarité induite par la multiplication des dispositifs. Inquiétudes, enfin, sur la « confusion pédagogique » que risquent d’entraîner ces nouveaux dispositifs quand, explique-t-on, les élèves – et, en particulier, les plus fragiles – auraient besoin de plus de clarté et de rigueur… Pour ma part, et en m’attachant plus spécifiquement à deux mesures dont j’approuve pleinement l’esprit – « l’accompagnement personnalisé » et « les entraînements pratiques interdisciplinaires » –, je voudrais m’interroger plutôt ici sur leurs conditions de réussite… Quitte à me laisser aller à rêver, in fine, d’un collège « idéal », un collège qui trouve enfin sa véritable identité pédagogique, si « super école primaire », ni « petit lycée » !

 

Donner corps aux dispositifs

 

On ne peut que se réjouir, tout d’abord, du développement des temps d’ « accompagnement pédagogique » au sein du collège et par les professeurs eux-mêmes. Il est temps, en effet, de mettre un terme à ce processus d’externalisation qui s’amplifie d’année en année et qui délègue cet accompagnement à des « acteurs » toujours plus éloignés du système scolaire, de manière souvent fort inégalitaire et aléatoire. Certes, cet accompagnement est parfois effectué par des professionnels ou des bénévoles qui acceptent de s’y former ; certes, cet accompagnement peut avoir des effets positifs, tant sur l’intégration des connaissances que sur la confiance en soi… Mais son extension incessante laisse à penser que l’École est incapable de prendre cet accompagnement en charge. Les parents – on le sait – en tirent les conséquences : inquiets pour l’avenir de leurs enfants, ils succombent souvent aux sirènes des « marchands de réussite » qui spéculent honteusement sur les insuffisances de l’institution scolaire.

 

(...)
20/03/2015 à 07:09  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

Que feraient les enseignants sans les conseils généraux ? Pour ceux qui enseignent en collège, pas grand chose ! Car la participation des conseils généraux au fonctionnement des établissements va bien au delà des dépenses obligatoires. C'est elle qui soutient la pédagogie mise en oeuvre dans les classes. Au point de risquer de la piloter.  A la veille du  premier tour des élections départementales, il est bon de rappeler que le résultat des élections impactera la vie des professeurs et des élèves.

(...)
20/03/2015 à 07:09  |  (0 commentaire)
20/03/2015 à 07:09  |  (0 commentaire)

A force de vouloir développer le numérique en éducation, on en oublie parfois de penser la place de l'humain et donc les orientations éducatives qu'il faudrait mettre en œuvre pour accorder technologie et humanisme dans la société qui émerge. Certes on va décrier certains usages abusifs ou détournés du numérique qui illustrent la déshumanisation qui serait à l'œuvre avec le numérique, mais on oublie de regarder, plus près de soi, vers l'évolution progressive de la vie quotidienne marquée par le numérique. Or depuis près de quarante années, cette évolution pose la question d'une éducation au numérique mais, paradoxalement, peu souvent celle d'une éducation humanisante dans une société numérique.

(...)
20/03/2015 à 07:09  |  (0 commentaire)

Pour la première fois en France, une exposition est consacrée à cette dynastie royale qui régna sur l’Angleterre au XVI ème siècle. Au-delà de la légende inspirée en grande partie par leur vie privée, ces souverains ont profondément marqué l’histoire de l'Europe, d’un point de vue politique, religieux et culturel. L’exposition réunit les portraits les plus emblématiques des cinq Tudors, des documents d’archives, des objets personnels prêtés exceptionnellement, comme l’armure d’Henri VIII fabriquée pour les tournois du Camp du Drap d’or, ou  les petits cadeaux que ce souverain offrait à ses différentes épouses avant de leur réserver un sort peu enviable. Le jeune public est très attendu, en famille ou avec ses enseignants, parcours spécifiques, ateliers, visites commentées  lui sont proposés par le Musée du Luxembourg à Paris. Des visites guidées en anglais sont même prévues pour les scolaires !

(..)
20/03/2015 à 07:09  |  (0 commentaire)
Le système

A quelques heures de l'éclipse du 20 mars, l'Education nationale en est encore à publier des instructions aux enseignants. Interpellé ce matin par le Snuipp qui dénonçait la "cacophonie" de la communication officielle, le ministère a répondu dans l'après-midi du 19 mars par un nouveau communiqué qui contredit les instruction reçues jusque là sur le terrain...

(..)
20/03/2015 à 07:09  |  (0 commentaire)
Le système

"Le ministère affirme que les moyens (des collèges) augmentent, puisqu’auparavant, les élèves bénéficiaient d’un total cumulé de 110.5h, contre 113.5h avec le projet de réforme. Cette augmentation de 3h correspond pour le ministère aux 4.000 postes qui seront engagés dans la réforme", explique le Se Unsa dans un communiqué du 20 mars. "Le problème est que le total actuel, les 110.5h, est amputé des heures de latin-grec, des heures de section européenne, de bilangue et de DP3, qui ne sont pas prises en compte. Selon les calculs du SE-Unsa, ces heures non prises en compte correspondent à une grande partie des 4.000 postes." Le syndicat conclue : "le ministère reprend en grande partie d’une main ce qu’il avance de l’autre".

 

Communiqué

Réforme du collège : Le DOSSIER

20/03/2015 à 07:09  |  (0 commentaire)
Le système

Annoncée par le président de la République le 22 janvier 2015, dans le cadre des mesures sur les valeurs de la république, l'évaluation de CE2 a été confirmée pâr N Vallaud-Belkacem le 17 mars. Elle devra être faite dans les 2 premières semaines de la rentrée 2015. Mais son principe est attaqué avec énergie par le Sgen Cfdt.

(...)
20/03/2015 à 07:09  |  (2 commentaires)
Le système

Repoussé de mois en mois depuis 2014, le "grand plan numérique" devrait être présenté en mai 2015 a annoncé N Vallaud Belkacem au Conseil des ministres du 19 mars. Il " permettra le déploiement d’infrastructures collectives et d’équipements pour les élèves et leurs enseignants" et "s’accompagnera de la diffusion de ressources adaptées, et d’un grand programme de formation des enseignants et des cadres de l’éducation nationale". Mais dès la rentrée 2015, 300 collèges et 300 écoles préfigureront le plan. " L’appel à projets permettra de sélectionner ces établissements et ces écoles d’ici la fin du mois d’avril. Parallèlement, l’informatique et le numérique sont introduits dans les programmes de l’école, du collège et du lycée."

 

Compte rendu

20/03/2015 à 07:09  |  (0 commentaire)
Le système

Le B.O. du 19 mars publie une note précisant les conditions et modalités d'accès au corps des IEN par liste d'aptitude.  Il faut appartenir à un corps enseignant et justifier de 10 années e service.

 

La note

20/03/2015 à 07:09  |  (1 commentaire)
Le système

L'Université de Paris Est Créteil a décidé que les étudiants reçus aux concours de l'enseignement ne pourront pas porter de signes religieux puisque fonctionnaires stagiaires. Une interprétation qui est contestée par l'Unef. Selon lui, " la neutralité qui s’impose aux agents de l’Etat ne les concerne que pendant leurs stages en établissement scolaire. Dans l’ESPE, une composante universitaire, ces fonctionnaires stagiaires sont des usagers pour qui s’appliquent les règles de la laïcité dans le service public d’enseignement supérieur".

 

Communiqué Unef

20/03/2015 à 07:09  |  (0 commentaire)
La classe

Jules, Angeline, Jonathan, Germaine, Dounya, Hadrien étudient en classe de seconde au lycée F Villon des Mureaux. Mais le 6 mai ils seront Philippins. Ils participent au projet " Lycéens franciliens, notre COP 21" lancé par la direction de l'environnement francilienne. Mais eux ont plus de chance que les autres : ils ont accompagné le président de la République lors de son voyage aux Philippines les 26 et 27 février. Leurs professeurs racontent.

(..)
20/03/2015 à 07:09  |  (0 commentaire)
La classe

La lumière est le messager principal de l’astronomie. Pour découvrir l'apport de la lumière dans notre compréhension du cosmos, le CEA et l’Institut d’Astrophysique Spatiale d’Orsay (IAS-CNRS/Université Paris Sud) proposent, du 17 mars au 30 août 2015, une exposition immersive et interactive, "2015 : l’Odyssée de la lumière", à la Cité des sciences et de l’industrie. Les enseignants sont invités à découvrir gratuitement l'exposition avec Roland Lehoucq et Jean-Marc Bonnet-Bidaud, astrophysiciens au CEA, le 1er avril. Attention : inscription avant le 27 mars.

 

L'Odyssée de la lumière

Inscription

20/03/2015 à 07:09  |  (0 commentaire)
L'élève

C'est dans l'Europe du nord que les Européens déclarent un plus haut niveau de satisfaction devant la vie, annonce Eurostat. Les Français sont un peu en dessous de la moyenne européenne , distancés par les Allemands et les Britanniques.  Les jeunes Français affichent une satisfaction de la vie plus élevée que leurs ainés et c'est généralement comme cela en Europe. Mais pas partout : au Danemark, le degré de bonheur augmente avec l'âge.

 

L'étude

20/03/2015 à 07:09  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Quel impact aura la réforme du collège sur une discipline comme l'histoire-géographie ? Dans Le Café mensuel 160, Jean-Pierre Meyniac fait le tour de la question. "La réforme du collège prévue pour la rentrée 2016 impactera nos disciplines (outre la refonte des programmes) sur plusieurs points".

(..)
20/03/2015 à 07:09  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Pour approcher les questions de choix énergétiques un jeu sérieux sur le  blog audeladeslignes.com (propriété de RTE EDF Transport). « Relevez le défi et construisez, sur un territoire imaginaire, un réseau électrique fiable entre la production, qu’elle soit nucléaire ou renouvelable, à la consommation, qu’elle soit industrielle ou urbaine. A travers les années, exploitez ce réseau malgré les aléas du climat et ne négligez pas toutes les conséquences environnementales ou sociétales ! »

 

Le jeu

 

20/03/2015 à 07:09  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Karine Filliette enseigne depuis 24 ans au Lycée professionnel EPIL à Lille et depuis 2 ans au Lycée Saint Joseph à Hazebrouck. Elle anime aussi le site Bacprohg, un point de répère pour les enseignants.

(..)
20/03/2015 à 07:09  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le vendredi 20 mars 2015.

Partenaires

Nos annonces