Les inspecteurs du Snpi revendiquent leur place dans la gestion du système éducatif 

Réuni en congrès national le 27 mars, le Snpi Fsu, second syndicat des inspecteurs de l'éducation nationale, ne s'est pas contenté de réélire Paul Devin comme secrétaire général. Le congrès a adopté plusieurs motions dont une sur les missions des corps d'inspection.

 

"La collégialité des inspecteurs contribue à l’élaboration des déclinaisons académique et départementale de la politique éducative nationale", revendique le SNPI.  "Le SNPI-FSU constate que les modalités de l’inspection évoluent et portent sur l’évaluation des pratiques professionnelles individuelles et collectives au regard de leurs effets sur les acquis et les parcours des élèves. En outre, les inspecteurs participent à l’évaluation des dispositifs développés dans le système éducatif. Ces évaluations ne peuvent avoir de crédibilité et de légitimité que si elles sont réalisées par les corps d’inspection pédagogique de l’État". Ainsi le syndicat garde la référence à l'évaluation individuelle.

 

Les syndicat se prononce aussi contre la réforme Chatel qui a transformé la place des inspecteurs dans le gouvernance académique. "Pour le SNPI-FSU, l’exercice du métier d’inspecteur est inconciliable avec des modèles visant l’abandon des références nationales, la technicisation outrancière des modes et critères de gestion, la dissolution du concept de service public, la transformation des personnels d’encadrement et d’enseignement en simples exécutants."

 

L amotion

Quelle réforme pour l'évaluation des enseignants ?

 

Par fjarraud , le mardi 31 mars 2015.

Commentaires

  • ylecacheux, le 01/04/2015 à 08:01
    Avec M. Devin la défense d'une corporation est très bien partie -au mépris des enseignants-. Oui, c'est vrai que les intérêts des cadres de l'éducation nationale sont en danger. Mobilisons nous pour sauver ces inspecteurs en déshérence. Ils sont le sang et la sève de notre système scolaire. Ils sont de toutes les luttes pour améliorer .... euh..... leur situation ?
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces