L'Expresso du 03 avril 2015 

Les 26 et 27 mars se tenait à l’Institut Français de l’Éducation (IFÉ), dans le cadre de la chaire UNESCO « Former les enseignants au XXIème siècle » animée par Luc Ria, un séminaire sur le thème « Former les enseignants dans les établissements scolaires : vers une nouvelle aire de professionnalisation ? » (1). Conférences, ateliers et témoignages ont permis, à cette occasion, de mesurer les enjeux de cette problématique mais aussi la nécessité d’avancer tant dans la réflexion sur les modalités actuellement en vigueur que sur les exigences permettant de développer cette pratique de manière rigoureuse et sur la durée. En effet, la formation au sein des établissements permet de développer les synergies entre formation initiale et formation continue, contribue aux échanges entre les différentes générations et les différentes disciplines, mobilise de façon originale des outils comme la vidéoformation et – le séminaire l’a largement montré – favorise les dynamiques de travail en équipe et la cohésion pédagogique de l’établissement. Autant d’atouts qui en font un précieux « levier de changement » et qui – de l’avis de l’immense majorité des participants – impose de donner à ces pratiques un statut institutionnel et des moyens qui font largement défaut actuellement.

 

De groupes improvisés au changing lab

 

La conférence introductive de Patrick Mayen, qui travaille dans le courant de la « didactique professionnelle », a posé le cadre théorique pertinent pour penser les pratiques de formation en établissement. Il s’agit, en effet, de créer des « situations à potentiel d’apprentissage professionnel ». Or, ces situations n’émergent pas spontanément et systématiquement. Elles requièrent des conditions qui permettent précisément d’ « apprendre au travail et du travail » : implication des personnes dans des tâches complexes qui font émerger des problèmes, « parenthèse intellective » qui suspend les exigences de la « production » pour prendre le temps de la réflexion, interaction constructive avec les pairs, articulation des situations dans la durée, construction de nouvelles pratiques et habitudes professionnelles pérennes, etc. Rien de très différent, en réalité, des exigences que nous devons avoir quand nous engageons, avec nos élèves, un travail de groupe dans le cadre d’une « pédagogie du projet » ou encore de ce qui devrait structurer les situations d’alternance dans toute formation professionnelle.

(...)
03/04/2015 à 06:12  |  (1 commentaire)
Le fait du jour

Consensus. C’est le mot clé du discours ministériel sur le nouveau calendrier scolaire présenté le 2 avril par N. Vallaud-Belkacem. La ministre a clairement enterré la perspective d’une réduction des congés d’été comme le retour à une rentrée des enseignants en septembre au nom d’un consensus avec les très nombreux acteurs concernés. C’est la troisième information du jour : le calendrier scolaire doit bien tenir compte des intérêts économiques importants qui en dépendent.

(..)
03/04/2015 à 06:12  |  (6 commentaires)

Palmarès des lycées

Les meilleurs lycées ne sont pas les plus célèbres

Connaissez-vous le lycée Romain Rolland de Goussainville (95) ? C'est pourtant le meilleur lycée de France pour la série ES et le second pour la série L. Eugène Hénaff à Bagnolet (93) ? Il règne sur la série S. S'il est impossible d'enfermer la réalité du travail effectué dans les établissements, il est possible d'utiliser les Indicateurs de résultats des lycées publié par le ministère de l'éducation nationale pour dévoiler des traces de ce travail. Parce qu'il y a plus de mérite à faire réussir les jeunes des quartiers populaire que de sélectionner parmi les bons (...)

03/04/2015 à 23:20  |  (0 commentaire)

Primaire

Maternelle : Quand la  tablette libère le vocabulaire

Jouer avec les mots en petite section  en utilisant des tablettes numériques, c'est ce que propose Claire Marotine. Conseillère pédagogique départementale Tice  à Epernay, C. Marotine a demandé à revenir en classe et assure que "c'est un bonheur". A Epernay, ses 28 élèves de petite et moyenne section ne se contente pas de tweeter. Ils créent des jeux en s'appuyant sur les outils logiciels des tablettes.  Eux ne manquent pas de génie. Elle situe (...)

03/04/2015 à 23:20  |  (0 commentaire)

Jeux, manipes, expériences surprenantes et déroutantes vous attendent à la Cité des sciences  pour découvrir les chiens et les chats. Actuellement ils sont, en France, près de 20 millions dans les foyers, et on dénombre 343 races de chiens et 72 de chats. Comment sont-ils devenus différents des animaux sauvages ? Quelles sont  leurs émotions ? Comment perçoivent-ils le monde ? Nous comprennent-ils ? « Chiens & chats L Expo » fait le point sur les dernières avancées en éthologie,  la science du comportement animal qui bouleverse les idées reçues sur ces animaux.  Les professeurs sont invités, sur réservation,  le 8 avril, à une visite –découverte de l’exposition.

(..)
03/04/2015 à 06:12  |  (0 commentaire)
Le système

« Continuez vos efforts ». C’est le relevé de notes que la première association de parents d’élèves envoie à la ministre de l’éducation nationale. « Il reste deux ans et on n’a rien à perdre » estime Paul Raoult, président de la FCPE. Il y a trois ans, le candidat Hollande était venu présenter son programme et prendre des engagements devant la Fcpe. Le 2 avril, l'association fait un « point d’étape » des réformes en cours. Finalement le bilan assez léger invite la Fcpe à soutenir les réformes au moment où la réforme du collège est sous la pression de plusieurs syndicats et où la déroute électorale de la gauche obscurcit l’avenir. De l’aveu de la Fcpe, si « on revient de loin », les progrès sont minimes.

(..)
03/04/2015 à 06:12  |  (9 commentaires)
Le système

Les industriels peuvent remercier le ministère de l'Education nationale. Une note de service publiée au BO du 2 avril redéfinit les calculatrices autorisées au bac à partir de la session 2018. La nécessité de renouveler la vieille circulaire de 1999 pose de nouveaux problèmes. Elle impose déjà aux familles de se rééquiper et semble favoriser une marque.

(...)
03/04/2015 à 06:12  |  (5 commentaires)
Le système

Le Snalc a déposé un préavis de grève pour le mercredi 13 mai contre la réforme du collège. Il dénonce une "terrible attaque contre nos disciplines".

 

03/04/2015 à 06:12  |  (2 commentaires)
Le système

Le Snuipp 93 appelle les enseignants à faire grève le 9 avril contre le manque de postes d'enseignants  dans le département. Selon le Snuipp, il n'y aurait que 11 créations de postes de maitre surnuméraire à la rentrée pour 490 écoles prioritaires. Le Snuipp 75 appelle de son coté à la grève le 7 avril pour protester contre le retrait de 29 postes à la rentrée.


03/04/2015 à 06:12  |  (0 commentaire)
Le système
Suite aux propos de Jean-Marie Le Pen appelant les chambres à gaz "un détail de l'histoire", le ministère de l'Education nationale publie un communiqué qualifiant de négationnistes les propos de l'ancien président du F.N. "70 ans après la libération du site concentrationnaire d’Auschwitz-Birkenau, ces propos méritent d’être condamnés avec la plus grande fermeté", affirme le ministère. "Les chambres à gaz sont l'aboutissement ultime de la destruction systématique et totale du peuple juif et de centaines de milliers de Tsiganes dans des centres de mise à mort immédiate. Cette destruction pensée, planifiée, mise en oeuvre de manière industrielle par le régime hitlérien n'est ni un détail de l'Histoire, ni un détail de la Seconde Guerre mondiale. L’Éducation nationale assume pleinement sa mission qui est d’enseigner ce que fut la plus vaste entreprise génocidaire de tous les temps. Cette responsabilité augmente au fur et mesure a que les voix des témoins s’éteignent. Notre responsabilité est aussi de prévenir les élèves face au danger du négationnisme".
03/04/2015 à 06:12  |  (0 commentaire)
Le système

L'Apses, une association qui regroupe les professeurs de SES, n'oublie rien. " Depuis de nombreuses années, l’Institut de l’entreprise (IDE) s’emploie à transformer le contenu de l’enseignement de Sciences économiques et sociales (SES) au lycée avec un objectif idéologique clairement assumé... Suite à un lobbying efficace, ce projet s’est traduit par un appauvrissement de l’étude des entreprises en SES. En classe de seconde, le programme en vigueur depuis 2010 présente l’entreprise uniquement comme une entité abstraite qui cherche à combiner le plus efficacement possible ses facteurs de production, et a supprimé toute étude du contrat de travail et des relations professionnelles". Cette évolution, l'Apses en crédite trois dirigeants de l'IDE, Michel Pébereau, Jean-Pierre Boisivon et Xavier Huillard. Tous trois viennent d'être nommés par N Vallaud-Belkacem au Conseil national Education Economie. Pour l'Apses c'est une "mauvaise nouvelle pour la diffusion de la culture économique et sociale à l'école".

 

Communiqué

Les nominations

03/04/2015 à 06:12  |  (0 commentaire)
La classe

"Il ne s'agit pas de légitimer le jeu mais de développer le sens critique et de sensibiliser les élèves à une consommation éclairée". Professeur d'histoire-géographie au collège REP Léonard de Vinci de Belfort, Julien Yenny a mis la barre très haut en s'appuyant sur un jeu qui sent le souffre pour enseigner la Révolution française en 4ème.

(...)
03/04/2015 à 06:12  |  (1 commentaire)
La classe

Des associations, des groupes faisant du lobbying sur le numérique ont répondu aux questions sur les compétences posées par la concertation sur le numérique. Autant de points de vue qui sont intéressants mais qui méritent débat. Le socle commun, en diluant les compétences numériques dans l'ensemble des domaines, de manière essentiellement implicite, ne permet pas vraiment de guider les enseignants et les acteurs de l'éducation sur des champs d'action précis et suffisamment définis. Les nombreuses critiques portées sur le B2i ont oublié le fait qu'il avait le mérite de mettre en évidence un ensemble qui cherchait à être cohérent en regard de ce que les jeunes démontrent comme utilisation des moyens numériques, mais aussi comme besoins de maîtrise. Mais à force de fustiger les B2i et autres C2i, C2I niveau 2, on a laissé le champ à un affrontement de groupes qui ont chacun tenté de remédier à ce qu'ils jugeaient insuffisant. Malheureusement, en tirant chacun de son côté, ils n'ont obtenu qu'un éclatement bien difficile à résorber désormais.

(..)
03/04/2015 à 06:12  |  (1 commentaire)
L'élève

« Les insultes ont continué. En classe, sur mon portable. Sur Facebook et Twitter. J’ai supprimé mes comptes. » Léa est en 4e, collégienne bien intégrée dans sa classe. Jusqu'au jour où lors d'une soirée elle fait un strip-tease. Une photo circule sur les réseaux sociaux et sa vie devient un enfer. C’est cette spirale du harcèlement que décrit la bande dessinée "Mots rumeurs, mots cutter" qui montre l'amplification du harcèlement par les réseaux sociaux. Le Centre Hubertine Auclert, avec la Région Ile-de-France, lance du 2 au 9 avril 2015 dans les gares de métro et RER franciliennes une campagne d'affichage et de sensibilisation contre le Cybersexisme.

 

En savoir plus

03/04/2015 à 06:12  |  (0 commentaire)
La recherche

"Des élèves qui trop souvent n'aiment pas écrire, produisent des écrits décevants, à l'orthographe aléatoire, peu structurés voire incohérents... " Tel est le constat fait par le GFEN à tous les niveaux du système scolaire, où l'écriture est un puissant facteur de discrimination et de sélection. Qu'est-ce qui pose problème ? Où se situent les blocages et quels sont les « malentendus » des élèves à l'égard de la production écrite ? Quelles pratiques scolaires  permettent de lever les obstacles ? Le GFEN organise le 11 avril à Saint-Denis ses 8èms Rencontres nationales en partenariat avec le Café pédagogique.

(..)
03/04/2015 à 23:20  |  (0 commentaire)
La recherche

"Pas plus que d’autres, le champ éducatif n’échappe à la division du travail. Présumée être gage d’efficacité accrue, de pratiques professionnelles qualifiées, de réponses compétentes aux problématiques sociales ou individuelles des élèves pris en charge à l’école, quel bilan peut-on faire aujourd’hui de la division du travail éducatif observable dans les établissements scolaires ? Quels sont les effets induits pas cette segmentation ? Comment recompose-t-on le tout pour le public accueilli ? Comment les professionnels construisent-ils le sens de leur action ?" Au centre de cette problématique, les CPE se retrouvent entre tensions et dynamiques. L'Association nationale des CPE organise le 11avril à Grenoble un colloque qui étudiera la construction de partenariats dans les établissements scolaires.

 

Le programme

03/04/2015 à 06:12  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Peu motivés, sans initiatives, dépourvus d'enthousiasme, les jeunes travailleurs ? Ou trop dégoûtés par la précarité et l'instabilité économiques pour s'investir au service de l'entreprise ? Pour les plus âgés, leur vie « trop facile » aurait fait perdre aux nouvelles générations le sens et le goût du travail. Faute impardonnable, dans un monde où le travail est vécu paradoxalement comme une valeur morale et un mal nécessaire, comme l'occasion de se réaliser et comme une entrave inévitable à la vie personnelle. Analysant plus au fond les dissonances entre les nouvelles formes d'organisation du travail et l'évolution des attentes individuelles, Dominique Méda et Patricia Vendramin proposent, dans Réinventer le travail,  de réfléchir à une autre organisation, qui romprait avec le dogme de la croissance et de la productivité forcenée pour réintégrer la valeur d'une expression de soi.

 

(..)
03/04/2015 à 06:12  |  (0 commentaire)
Les disciplines

De New York à Paris, dans Terraeco, Karine Le Loët étudie la façon dont le verdissement des villes s'accompagne d'une gentryfication des quartiers. Un article très argumenté qui aboutit à un constat nuancé. "C’est vrai que les gens vont plutôt là où l’herbe est plus verte, mais dans le cas de Paris, cette herbe-là, est souvent déjà occupée par des gens très stables sur les quarante dernières années", note une géographe. Le Paris des bobos n'est pas toujours vert.

 

L'article de Terraeco

03/04/2015 à 06:12  |  (0 commentaire)
Les disciplines

"À Paris, Toulouse, Bordeaux et Montpellier, les garçons sont les usagers majoritaires de la ville. C’est ce que montrent plusieurs études que nous avons menées entre 2010 et 2013 sur les équipements publics culturels ou de loisirs pour les jeunes. Ces études font aussi apparaître une très grande inégalité dans l’attribution des moyens par les collectivités territoriales et par l’État selon qu’il s’agisse de loisirs dits féminins (gym, danse, etc.) ou masculins (skate, foot, etc.)", écrit le géographe Yves Raibaud dans le Journal du CNRS. La ville institue ainsi une gestion genrée de l'espace urbain.

 

Journal du CNRS

03/04/2015 à 06:12  |  (0 commentaire)
Les disciplines

L'OCDE a publié le 2 avril une étude économique sur la France qui l'invite à "poursuivre ses réformes pour relancer la croissance et l’emploi".  Selon l'OCDE, "la reprise économique est en cours, mais le chômage reste élevé. Les finances publiques sont fragiles, sur fond de déficit chronique et d’endettement en hausse. Atteindre une croissance plus forte, plus inclusive et plus durable nécessitera de nouvelles réformes qui permettront d’améliorer sensiblement les perspectives de croissance et de création d’emplois". En tête des réformes l'OCDE place la simplification des procédures de licenciement, notamment en réformant la justice prud’homale.

(...)
03/04/2015 à 06:12  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le vendredi 03 avril 2015.

Partenaires

Nos annonces