Collège : Les réformistes font bloc 

" Nous appelons le ministère à ne pas dévier de la voie choisie dans la loi de refondation de l'Ecole". Les syndicats Unsa et Sgen Cfdt, les parents de la Fcpe, l'Unl et l'Unef, le Crap et d'autres mouvements pédagogiques envoient un mesage clair à la ministre à la veille de la réunion du Conseil supérieur de l'éducation le 10 avril. " La réforme du collège doit garder ses deux objectifs ambitieux : faire acquérir à tous les élèves le socle commun de connaissance, de compétence et de culture grâce à une diversité de pratiques pédagogiques" et " redistribuer les moyens pédagogiques jusque-là réservés à des options et dispositifs ségrégatifs".

 

Communiqué


Par fjarraud , le jeudi 09 avril 2015.

Commentaires

  • eplantier, le 09/04/2015 à 11:29
    Je dis "oui".
    Que les réactionnaires retournent dans leur caverne ou changent de métier.
    • thais8026, le 09/04/2015 à 15:49
      Ah j'oubliais l'unl venant de se faire virer de ses sièges, comme quoi il ne devait pas représenter grand monde dans leurs revendications, la coalition se fissure déjà
    • thais8026, le 09/04/2015 à 15:48
      Oui et dans 5 à 10, on pourra vous dire exactement la même chose. Ce n'est parce que l'on n'a pas les mêmes avis que l'on n'a pas le droit à la parole.
      Ras le bol de ces "innovations" qui font plus de mal que de bien. Par exemple : le numérotage-comptage en primaire qui est une catastrophe à moyen terme alors que cela promettait sur le court terme.
      Le problème de ce genre de chose c'est que vous bousillez, avec les meilleurs intentions du monde, plusieurs générations d'élèves.
      Alors Est-ce réac de demander un peu de prudence? Alors oui je le suis et je le revendique.
      Car il y a une grande différence entre les résultats dans un laboratoire et ceux sur la population entière. Et cela la démarche scientifique aurait vous l'apprendre en tant qu'enseignant "nouvelle génération" qui a le savoir absolu.
    • Michel MATEAU, le 09/04/2015 à 15:43
       "Oui" aussi.
      Avec les réactionnaires, il y a l'idée d'un mouvement, rétrograde certes, mais un mouvement quand même.
      Là c'est l'absence totale de mouvement, ce qui était doit être, pareil, identique, surtout ne rien changer, même ce dont on ne voulait pas au début doit être gardé parce que c'est là...une sorte de momification. A pleurer.
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Brevet : De l'examen complexe à l'épreuve absurde...
- Alors que nos gouvernants se félicitent d'avoir obtenu les JO de 2024, l'EPS n'est plus qu'une matière négligeable. Ce que finalement conforte l'opinion que cette manifestation n'est qu'un grand capharnaüm financier. ...
Maths : Nouvelle écriture pour les algorithmes
- Moi j'dirai "Ce n'est pas une bonne idée. On doit revenir aux fondamentaux. ça ajoute de la complexité ce qui n'est pas nécessaire. Ptêtre même que ça va créer une polémique inutile"... De : Greg Barthelem Publié : mardi 17...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces