L'Expresso du 08 juin 2015 

Le fait du jour

"On a autre chose à faire que des rapports qui restent dans un tiroir". A l'issue de la seconde journée de la conférence internationale sur la mixité sociale à l’École, Nathalie Mons, présidente du Cnesco (Conseil national d'évaluation du système scolaire) marque ses objectifs. Le Cnesco et ses partenaires ont évalué des outils de lutte contre la ségrégation. Pas question pour eux de se limiter à ces évaluations. Il faut diffuser ce savoir pour le rendre utile pour faire bouger un "modèle français" qui entretient la cécité sur la ségrégation sociale et ethnique à l'école.

(..)
08/06/2015 à 07:39  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

Pour affronter la ségrégation sociale à l'école, il faut agir localement, nous dit le colloque réuni par le Cnesco. Le 6 juin, il consacrait un atelier à la question des politiques d'établissement en associant des acteurs et des chercheurs. Si ceux-ci ont bien montré que la ségrégation se construit aussi dans les établissements, que proposent ceux-là pour en diminuer la portée ?

(...)
08/06/2015 à 07:39  |  (0 commentaire)

Pendant que certains discourent à Poitiers, d’autres se battent à Ploërmel. Samedi, un millier de manifestants ont ainsi réclamé devant la mairie un lycée public au nom du «choix de la laïcité». Pendant ce temps à Poitiers, les militants socialistes écoutaient religieusement Manuel Valls.  «On se sent bien seuls sur le terrain», nous confiait Laurent Fontenelle, père d’élèves, juste après la manif.

Ploërmel est une ville de 9 800 habitants dans le sud du Morbihan. Comme dans toute la Bretagne, l’enseignement catholique y est très présent : il compte deux écoles élémentaires, un collège et deux lycées (l’un polyvalent et l’autre agricole), contre, pour le public, une maternelle, une primaire, un collège… et aucun lycée. Cela donne un rapport de 30% d’enfants dans le public contre 70% dans le privé, selon Laurent Fontenelle.

 

«Le choix de la laïcité», «Un terrain pour un lycée»… Venus de Ploërmel et des communes alentours – le lycée public le plus proche se trouve à Guer, à 27 kilomètres -,  les protestataires ont défilé dans la ville et se sont arrêtés devant les grilles de la mairie. Fruit du hasard, une manif avait déjà eu lieu pour les mêmes raisons il y a 20 ans presque jour pour jour, en mai 1995.

(.)
08/06/2015 à 07:39  |  (0 commentaire)
La classe

Comment aider des élèves en difficulté à se réconcilier à l’Ecole avec la culture, donc aussi un peu avec l’Ecole ? C’est le défi qu’a tenté de relever Catherine Briat, professeure de français au collège Anatole France à Gerzat dans l’académie de Clermont-Ferrand. Des 3èmes ont mené tout au long de l’année des activités créatives et collaboratives autour d’un projet musical européen, le Trina Orchestra, qui invite des instrumentistes de 3 pays à préparer tous les ans un concert commun. Au menu : ateliers hebdomadaires, recherches, reportages, rencontres, émission de radio, réécritures, création de nuages de mots, de diaporamas ou de jeux numériques, animation d’une page Facebook et d’un compte Twitter… En guise de récompense : le goût du travail, la confiance en ses capacités, le sens des responsabilités, la curiosité … Et des élèves qui se rendent d’eux-mêmes à un concert : « Jamais au début de l’année ils n’auraient hélas osé rentrer dans cette salle de spectacle, alors que désormais ils y venaient, fiers de parler de ce qu’ils avaient fait et parfaitement à l’aise. »

(..)
08/06/2015 à 07:39  |  (1 commentaire)
Le système

Mettre fin aux querelles internes à la principale association de parents d'élèves, telle sera sans doute le but de Liliane Moyano, élue présidente de la Fcpe le 6 juin. Elle succède à Paul Raoult, écarté fin mai par le congrès national.

(...)
08/06/2015 à 07:39  |  (0 commentaire)
Le système

L'intersyndicale Snes, Sud, Cgt, Fo maintient son appel à la grève le 11 juin mais participera à la rencontre proposée par la ministre le 10 juin. Elle rappelle sa demande d’abrogation des textes (décret et arrêté) et son refus de toute négociation sur des textes d’application. Le Snalc refuse de participer à la rencontre du 10 juin et annonce l'extension de la grève jusqu'au 1er juillet jour de correction des copies du brevet. Son préavis couvre les 25 et 26 juin, jours de surveillance du brevet, les 29, 30 juin et 1er juillet jours de correction.

 

Communiqué

08/06/2015 à 07:39  |  (0 commentaire)
Le système

" Malgré les calculs enthousiastes de la ministre, la crise du recrutement est toujours là", explique le Snuipp. " Avec 18 592 candidats admissibles pour 11 728 postes ouverts, soit un taux de 1,59 admissibles par poste, il s’agit du taux le plus bas de ces dix dernières années, excepté en 2013 (1,46). On reste loin des taux des années 2000 à 2011 où il y avait plus de deux candidats admissibles pour un poste offert", dit-il. Certaines académies continuent à attirer de moisn en moins de candidats : Besançon, Caen, Clermont, Guyane, Lille, Martinique, Nancy, Paris, Strasbourg. "Surtout, les académies déjà en grandes difficultés ne sortent pas la tête de l’eau. C’est le cas d’Amiens qui reste avec un taux de 1,29 candidats admissibles pour un poste offert, Reims à 1,21, et Créteil à 1,05 c’est à dire moins qu’en 2014 et 2013", souligne le Snuipp.

 

Communiqué

Recrutement : Les curieux comptes du ministère

08/06/2015 à 07:39  |  (0 commentaire)
Le système

Si 98% des villes moyennes sont engagées dans un  PEDT, selon un enquête du réseau des villes moyennes de France,  elles se heurtent à de nombreuses contraintes dans la mise en oeuvre d ela réforme des rythmes scolaires. Selon l'enquête, celle ci génére un surcout important de 10 à 30% pour la moitié des villes. Le cout moyen par enfant serait de 184 euros. Mais les villes soulignent aussi les difficultés à trouver des animateurs et à mettre en place les activités.

 

L'enquete

08/06/2015 à 07:39  |  (1 commentaire)

Rentrée 2015

Une circulaire de rentrée pas si scolaire que cela

A qui est destinée au juste la circulaire de rentrée 2015 ? Bien sur aux personnels de écoles et des établissements. Mais alors que les représentants des enseignants pour une fois demandaient unanimes le 3 juin, au Conseil supérieur de l'éducation, le report des différents "parcours " et de l'Enseignement moral et civique (EMC), la circulaire leur apporte, dès le 4, une réponse négative. Encore une fois ça ne traine pas...  Vantant une école plus juste, plus (..)
08/06/2015 à 07:39  |  (0 commentaire)

Primaire

La classe plaisir : Le Manifeste

Le plaisir vécu de cette semaine, nous aimerions qu’il devienne un plaisir à vivre permanent, vécu par tout un chacun. C’est pourquoi, nous l’avons appelé « Manifeste », pour qu’il puisse être entendu. Ce plaisir, décrivons-le d’abord. C’est celui d’avoir pu visiter la classe d'un autre enseignant dans une autre école, pour à la fois prendre un peu de distance par rapport à (...)

08/06/2015 à 07:39  |  (0 commentaire)

Politique

Baromètre 2015. Le malaise s'enracine à l'université

Manque de confiance en l'avenir, absence de reconnaissance, démotivation... C'est un malaise persistant que révèle la nouvelle édition du baromètre EducPros sur le moral des personnels de l’enseignement supérieur et de la recherche, parue le 5 juin 2015. Avec, en toile de fond, (...)
08/06/2015 à 07:39  |  (0 commentaire)
La classe

Des 5èmes du collège Léonard Lenoir de Bordeaux ont réalisé une belle création poétique et numérique. Accompagnés par leurs professeurs d'arts-plastiques et de français, ils ont déambulé dans la ville avec des tablettes et posé sur elle « un regard neuf, curieux et artistique. » Ont suivi travail d’écriture, activité de mise en voix et de montage, collaboration avec une association locale. « Leurs écrits, salue Yannick Martinez, ont des échos, des parfums et des chants différents, ils conjuguent leurs voix, les superposent... Ils témoignent d'une géographie des émotions, des sentiments, des rencontres réelles ou fictives, d'un attachement à leur quartier Bastide. »

 

Sur le site du collège

08/06/2015 à 07:39  |  (0 commentaire)
La classe

Réalisée auprès de 9000 élèves de 6ème, 3ème, 2de et terminale, cette enquête porte sur compétences informationnelles des collégiens et lycéens. "Partant de l’expérience vécue par les élèves du secondaire, il est sans doute préférable de parler de « parcours » plutôt que d’enseignement, ou même de formation, pour qualifier la discontinuité des apprentissages qu’ils ont effectués", note la Fadben. "À part une formation initiale reçue en 6e, selon des modalités très disparates et des contenus laissés à l’appréciation des acteurs locaux que sont les professeurs documentalistes de chaque établissement, on sait qu’ils n’ont bénéficié par la suite que de séances ponctuelles, semées au gré des opportunités saisies dans les programmes disciplinaires et à l’occasion de quelques dispositifs éducatifs et pédagogiques".

(...)
08/06/2015 à 07:39  |  (0 commentaire)
L'élève

Une vingtaine de parents étaient réunis dans l'école élémentaire Küss à Paris 13eme le 6 juin. Dans le petit jardin de l'école, l'occupation de l'école se faisait légère et familiale. Pourtant les parents de la Fcpe demandent le maintien d'une classe et l'ouverture d'une autre dans cette école Rep. "L'équilibre est fragile ici", nous a dit M Bertrand, délégué de la Fcpe. L'école accueille beaucoup d'élèves non francophone et de familles pauvres. On attend 26,7 élèves par classe en CP à la rentrée et 24,5 élèves par classe en moyenne en élémentaire. Les parents ne comprennent pas qu'on retire des moyens dans un quartier en forte croissance démographique.

(..)
08/06/2015 à 07:39  |  (0 commentaire)
L'élève

Qui était le correspondant d'un lycée de Castelsarrasin sur Skype ? Menacé d'une publication sur Internet celui ci s'est donné la mort le 6 juin.

 

Article La Dépêche

08/06/2015 à 07:39  |  (0 commentaire)
La recherche

"La table ronde inaugurale « Les politiques publiques face aux appropriations et aux détournements dans le numérique éducatif » ouvrira cette édition dès le lundi après-midi afin d’amorcer le débat", annonce Ludovia. Manifestation phare du numérique, l'université d'été ouvrira le 24 aout. Elle proposera aussi un colloque scientifique  et un séminaire pour les collectivités territoriales ainsi que de nombreuses démonstrations.

 

Le programme

08/06/2015 à 07:39  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Comment l’Enseignement Pratique Interdisciplinaire mis en place par la réforme du collège peut-il-enrichir les disciplines en créant du lien et en leur donnant du sens ? Enseignant au collège d’Ardres dans le Pas-de-Calais, Laurent Fillion montre la voie à travers un exemple lettres-histoire en 4ème. Le projet fixe aux élèves la mission suivante : écrire quatre lettres fictives d'un personnage imaginaire vivant pendant la Révolution française. On peut découvrir en ligne la séquence de travail qui à travers un jeu de rôle et d’écriture veut développer des connaissances historiques et des capacités rédactionnelles.

 

En ligne

08/06/2015 à 07:39  |  (10 commentaires)
Les disciplines

Le prix des Découvreurs est un prix littéraire de poésie décerné par plus de 2000 lycéens et  collégiens de troisième, dans les établissements volontaires de Calais à Yaoundé. Les élèves ont décerné leur prix 2015 à Armand Le Poête, alias Patrick Dubost, pour son ouvrage « Amour toujours », « déconseillé par l’Education nationale a cause de l’orthographe » ! Pour 2015-2016, la sélection propose des recueils d’Eavan Boland, Julien Delmaire, Aurélie Foglia, Yu Jian, Jacques Pautard, Marie de Quatrebarbes, Fadwa Souleimane, La poésie, explique Georges Guillain, s’y exprime «  comme terre de partage de toutes les singularités et comme ouverture à toutes sortes de mondes » , elle peut « développer notre capacité à accueillir et valoriser les différences et à résister aux fanatismes et replis identitaires. »

 

La sélection 2016

Le site d’Armand Le Poète

Témoignages d’élèves :

08/06/2015 à 07:39  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Une tablette numérique dotée d'une application de transcription automatique aurait-elle la moyenne à la dictée du brevet ? De cette question-boutade est née, au collège Les Roches de Durtal dans l’académie de Nantes, une intéressante expérimentation. Le dispositif est le suivant : un élève enregistre le texte, les 3 autres membres du groupe observent le texte en train de s'écrire comme par magie sur l'écran. On compare ultérieurement les textes ainsi numériquement produits avec le texte original de la dictée. Les échanges qui ont lieu sur les erreurs de la machine semblent susceptibles de développer des compétences langagières.

 

Compte rendu de l’expérience

08/06/2015 à 07:39  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le lundi 08 juin 2015.

Partenaires

Nos annonces