L'association Maths en jeans lauréate de "La France s'engage" 

Les maths peuvent-elles être populaires ? Oui, si l'on en juge par les votes obtenus par l'association Maths en jeans dans le programme Le France s'engage. L'association est lauréate su programme grâce aux votes des internautes. Maths en jeans qui milite depuis des années pour réconcilier les jeunes et les maths voit son travail récompensé et une probable montée en puissance en perspective. Nicolas Vanlacker, secrétaire de l'association , nous en dit davantage.

 

 Ce sont les internautes qui ont propulsé l'association Maths en jeans sur le podium de "La France s'engage". Cette initiative lancée par F Hollande veut soutenir des associations socialement innovantes grâce à une fondation abondée par un grand groupe pétrolier.

 

Depuis 25 ans, Maths en jeans fait le lien entre des chercheurs en mathématiques et des élèves, qu'ils soient écoliers, collégiens ou lycéens.  Il travaillent ensemble sur des recherches qui sont ensuite présentées lors du congrès de l'association. "On en cherche pas à transformer ces élèves en matheux, ou même à relever leur niveau en maths", nous a dit Nicolas Vanlacker, secrétaire de l'association. "Ce qu'on souhaite c'est leur faire découvrir les maths autrement. Notre devise c'est "Ne subissez pas les maths, vivez les !".

 

Le dernier congrès de Maths en jeans a réuni près de 3 000 jeunes qui ont présenté leurs travaux en public. L'association se pique de transmettre aux jeunes plus que de la méthodologie de recherche. "Quand on cherche on travaille aussi sur ses erreurs. Etre capable d'expliquer pourquoi on s'est trompé c'est changer le statut de l'erreur chez les élèves".

 

L'objectif final reste quand même attirer davantage de jeunes vers les études mathématiques. Il en va aussi du renouvellement des enseignants de mathématiques, un vrai crève coeur pour l'Education nationale.  Non seulement le statut de la filière S fait que la moitié des bacheliers font tout autre chose après le bac que des sciences, mais les vrais scientifiques sont attirés vers des études financières ou d'ingénieurs qui offrent des débouchés autrement plus intéressants.

 

Le prix de La France s'engage devrait aider l'association à développer ses activités et à faire aimer les maths.

 

François Jarraud

 

Maths en jeans

 

 

Par fjarraud , le mardi 23 juin 2015.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces