Primaire : Le Sgen impose les négociations sur l'ISAE 

Estimant qu'il y a urgence à revaloriser les enseignants, le Sgen Cfdt prend l'initiative de lancer les négociations. Avec le Fep Cfdt, premier syndicat du privé, il a déposé le 2 septembre une alerte sociale dans le premier degré pour demander une revalorisation immédiate de l'ISAE versée aux professeurs des écoles. L'ISAE représente 400 euros par an alors que la prime équivalente du second degré, l'ISOE, est de 1200 euros. L'alignement de l'ISAE sur cette prime représenterait un effort de 293 millions selon le Sgen.

 

En lançant l'alarme sociale, le Sgen met en route une procédure qui impose une réunion au moins avec le ministère. La négociation devient obligatoire ce qui semble être le résultat recherché. Lors de l'entretien qu'elle a accordé au Café pédagogique, N. Vallaud-Belkacem a annoncé une augmentation de son budget 2016 de 500 millions. Elle a promis une revalorisation de l'ISAE aurait lieu d'ici 2017, sans en fixer le montant.

 

Entretien avec N Vallaud Belkacem

 

Par fjarraud , le vendredi 04 septembre 2015.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Ecriture inclusive : Des enseignant.es dans la tourmente du Manifeste
- En tant que  professeur des écoles retraité, je  ne  partage  pas  l'idée  de  l'introduction de  l'écriture  inclusive. Par contre  je  partage  l’idée que  enseigner "Le  masculin l'emporte sur  le féminin" est vraiment...
Quelle autonomie pour le premier degré ?
- Tres heureuse initiative que de debattre du devenir des ecoles primaires. La meconnaissance actuelle du fonctionnement de l'école empeche toute evolution. Si les elus, les parents, voire meme les enseignants savaient ce que vivent les directeurs au...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces