L'Expresso du 24 septembre 2015 

Peut-on encore débattre dans les familles ? La charte de la laïcité doit-elle clore toute discussion ? On peut s'interroger après les dérapages produits par l'Afev puis par la ministre de l'éducation nationale lors de la 8ème Journée du refus de l'échec scolaire.

 

Le premier dérapage concerne l'Afev avec la publication d'une enquête sur "la citoyenneté chez les collégiens des quartiers prioritaires". Réalisée auprès de 653 jeunes de 7 communes, "l'enquête" pose des questions pas simples sur leur conception de la citoyenneté à des enfants de 6ème et 5ème (74% de l'échantillon). Ni la nature de l'échantillon, ni sa jeunesse ne font de cette enquête un sondage sérieux et fiable. On s'étonne de l'utilisation médiatique qui en est faite. Selon cette enquête, 17% des collégiens ont été indifférents et 13% quasi favorables aux attentats de janvier 2015. "Un tiers des collégiens qui manifestent une certaine distance avec les enjeux citoyens liés à ces évènements" affirme l'Afev. "Ils ont ainsi plutôt indiqué appartenir à leur quartier (53%), mais ont été également nombreux à avoir indiqué leur ville (48%) et leur pays (44%). Un quart d’entre eux ont indiqué qu’ils se sentaient appartenir à un autre pays", poursuit cette enquête. Il apparait surtout que ces élèves de 6ème et 5ème n'ont pas de compréhension claire de ce qu'est la citoyenneté et souvent des questions posées. L'enquête indique des risques de stigmatisation de ces jeunes.. Mais il n'est pas impossible qu'elle l'alimente..

(..)
24/09/2015 à 07:33  |  (2 commentaires)
Le fait du jour

Réunissant les correspondants académiques sur le décrochage scolaire le 23 septembre à Paris, N Vallaud-Belkacem les a invité à la fois à travailler les réformes pédagogiques et les relations avec le tissu local.  Des propos généraux, des incitations peu précises que marquent l'absence d'engagements précis du ministère. Si la lutte contre le décrochage concerne tout le monde, quelle est la part réelle de l'Education nationale ?

(..)
24/09/2015 à 07:33  |  (1 commentaire)
Le fait du jour

L'Ecole peut-elle quelque chose contre le décrochage ? Trois études récentes apportent des éclairages nouveaux sur les mécanismes du décrochage. Elles montrent clairement du doigt les responsabilités de l'Ecole. Ainsi le travail de PY Bernard et C Michaut explique que les décrocheurs sont aussi des jeunes qui en ont "marre de l'école". E. Maurin, D. Goux et M. Gurgand  montrent à contrario que l'école peut, à moyens constants agir efficacement contre le décrochage en travaillant sa relation aux parents. Une dernière étude réalisée par L Hernandez, N Oubrayrie-Roussel et Y Prêteur montre aussi l'impact des pairs dans le processus de décrochage.

(...)
24/09/2015 à 07:33  |  (4 commentaires)
Le système

"L'Ecole ne peut pas tout. Les alliances éducatives sont une orientation essentielle". N Vallaud Belkacem a signé le 23 septembre, lors de la 8ème Journée du refus de l'échec scolaire organisée par l'Afev, une convention qui invite les membres de l'association *à intervenir dans le cadre de la "réserve citoyenne" dans les établissements. Elle a reconnu son rôle et celui de la société civile dans la lutte contre l'échec scolaire.

(...)
24/09/2015 à 07:33  |  (1 commentaire)
Le système

L'intersyndicale (Snes-Fsu, Snep-Fsu, Snfolc, Snetaa-Fo, Sfsdpep-Fo, Cgt Educ’action, Sneip-Cgt, Snalc-Fgaf, Sies-Faen, Sncl-Faen, Cnga Et A&D Cfe-Cgc, Snuep-Fsu, Sundep Solidaires) des opposants à la réforme du collège ne désarme pas . Considérant que " la mobilisation contre la réforme du collège est toujours aussi forte chez les personnels du second degré" elle " engage les collègues à refuser toute anticipation de mise en œuvre de la réforme sous quelque forme que ce soit, et en particulier à ne pas se porter volontaires pour les groupes de travail ou les formations". L’intersyndicale appelle l’ensemble des personnels à une manifestation nationale à Paris le samedi 10 octobre 2015.

 

L'appel

24/09/2015 à 07:33  |  (0 commentaire)
Le système

Le syndicat très majoritaire des professeurs d'EPS manifeste sa "colère" devant les nouveaux programmes d'EPS. " Le résultat balaie le travail de l’an dernier, réalisé pour le primaire et le collège, sous la responsabilité du CSP, par des enseignants de terrain, des inspecteurs et des universitaires. Il vide l’EPS de contenus clairement identifiés, pour en faire essentiellement une discipline générale au service des autres", estime le snep. " Le nouveau projet de programme pour l’EPS qui prend le contrepied de ce que les enseignants ont réclamé pendant la consultation de mai dernier : plus de précision dans les compétences attendues de fin de cycle, des propositions plus rigoureuses dans les repères de progressivité, et une harmonisation du cadre d’écriture entre les différents cycles."

 

Communiqué

Nouveaux programmes : le DOSSIER

EPS : Ce qui change

24/09/2015 à 07:33  |  (0 commentaire)
Le système

"L’APBG prend acte de l’abandon à  toute référence à l’EIST, et d’une structuration plus cohérente et plus disciplinaire des thèmes" en cycle 3, déclare l'APBG, association des professeurs de SVT. Mais elle regrette que "les horaires disciplinaires ne soient pas explicités" et demande 2 heure shebdomdaire compte tenu du fait que la moitié des thèmes concerne les SVT. En cycle 4, l'APBG "se félicite de la cohérence des attendus du programme" mais regrette la reprise sur 3 années des mêmes domaines d'étude et des horaires insuffisants.

 

APBG

Nouveaux programmes : le DOSSIER

 

24/09/2015 à 07:33  |  (1 commentaire)
Le système

Que pèse la vie familiale d'un prof face à l'obstination d'une rectrice ? Pas grand chose si on suit l'affaire de Nicolas, un jeune prof du privé ballotté par ses employeurs privé et public. Résultat : "Nicolas termine ses cours le vendredi soir et arrive en gare de Saint-Brieuc dans la nuit. Il repart le dimanche après-midi car son premier cours de la semaine c’est le lundi matin… Mais ça, on s’en fout. C’est secondaire au regard de toutes ces considérations faussement politiques qui empêchent les responsables de faire correctement leur job : organiser l’emploi de manière intelligente", estime la Fep Cfdt.

 

Le cas de Nicolas

24/09/2015 à 07:33  |  (2 commentaires)
La classe

Les récentes ressources d’accompagnement des programmes de maternelle parues sur Eduscol vont dans l’ensemble dans le bon sens et conduisent donc à moduler les critiques que j’ai faites précédemment concernant le texte principal (voir le dossier spécial du café, octobre 2014, la consultation de maternelle en débat : « L’oral a-t-il sa juste place dans les programmes ? »).(1)

 

(..)
24/09/2015 à 07:33  |  (0 commentaire)
La classe

Vendredi 25 septembre, la Nuit Européenne des Chercheurs fête ses 10 ans dans 12 villes de France : Angers, Besançon, Bordeaux, Brest, Dijon, Le Mans, Limoges, Lyon, Metz, Paris, Toulouse et Albi. Cet événement nocturne donne l’opportunité aux visiteurs de rencontrer en direct des chercheurs de toutes disciplines, au cœur d’espaces insolites et scénographiés. Une soirée pour toucher enfin du doigt la Recherche ! A Paris,  l’Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gennes vous attend de 18 à 23h pour une soirée festive et conviviale, entrée libre et gratuite.

(..)
24/09/2015 à 07:33  |  (0 commentaire)
L'élève

"Individuellement, cela vous permettra de développer vos compétences à l’oral et à l’écrit, ou celles liées à l’image, de maîtriser des outils et des techniques au travers d’une vraie situation de communication, d’entretenir des rapports différents avec les professeurs ou les adultes de l’établissement, d’être reconnu dans votre capacité d’initiative et dans votre créativité. À l’échelle de l’établissement, cela vous permettra... d’enrichir la vie lycéenne en vous coordonnant avec les projets du Le Conseil de délégués pour la vie lycéenne et les activités de la Maison des lycéens." Le Clemi met en ligne une brochure qui invite les lycéens à créer leur média.

(...)
24/09/2015 à 07:33  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Avez-vous déjà entendu parler de cet événement qui se tient chaque année aux États-Unis du 15 septembre au 15 octobre? La participation d'étudiants américains à cet événement contribue à travailler sur les valeurs des différences ethniques, socioculturelles et raciales des États-Unis. Une façon de tendre vers un mieux vivre ensemble ? Un calendrier qui fait le choix de mettre en avant la mémoire collective ? Cet événement peut donner l´occasion aussi bien en collège qu´en lycée d´aborder en classe l´influence culturelle des Latino-Américains aux États-Unis.

(..)
24/09/2015 à 07:33  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Le New York Times propose sur son blog une séquence "Drawing for Change: Analyzing and Making Political Cartoons" sur les dessins de presse, avec des grilles d'analyse, les conseils pas à pas du dessinateur du NYT Patrick Chappatte pour participer à un concours où les élèves peuvent proposer leur dessins, et tout une série de liens vers des sites d'exemples.

 

Sur son blog

24/09/2015 à 07:33  |  (0 commentaire)
Les disciplines

En seconde, les élèves doivent réaliser une campagne de sensibilisation entièrement numérique, comprenant une affiche, un spot audio ou vidéo et une brochure explicative sur les droits de l'homme et l'écologie. Réalisée par Barbara Giraud et Nathalie Noël, la séquence " fait le pari de l’autonomie numérique : les élèves étaient libres de choisir les outils de travail ainsi que la présentation de leur brochure qui leur convenaient, c’est-à-dire qui correspondaient aux besoins de leur projet, de leur créativité et de leurs connaissances techniques".

 

La séquence

24/09/2015 à 07:33  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le jeudi 24 septembre 2015.

Partenaires

Nos annonces