L'Expresso du 28 septembre 2015 

Les politiques doivent-ils avoir leur mot à dire dans les procédés pédagogiques comme l'évaluation ? A coup sur, la tentative, après 2005, d'imposer l'évaluation par compétences au collège grâce au livret personnel de compétences (LPC) n'a pas laissé un bon souvenir. Ce pensum administratif a détourné les enseignants d'une approche par compétences. Elle a conduit à des pratiques de validation très éloignées des objectifs affichés. Cette tentation d'imposer une nouvelle évaluation bureaucratiquement est-elle écartée par la nouvelle évaluation ? Comment peut-on changer des pratiques profondément ancrées dans le métier ?

 

L'évaluation est une activité identitaire

 

La correction de copies est l'activité qui identifie le mieux le métier d'enseignant. Quand on entend les enseignants on pourrait croire que c'est la part la moins appréciée du métier. En fait c'est celle où ils se retrouvent. En salle des profs on parle plus volontiers du dernier paquet de copies et des notes du petit Z que de pédagogie ou d'avenir de l'Ecole. C'est aussi l'activité la plus chronophage après les cours et leur préparation. Les enseignants lui consacrent en moyenne 3h36 par semaine dans le premier degré et 5h48 dans le second. Aucun corps d'enseignant n'y échappe. Ainsi la maitresse de maternelle passe 1h43 à corriger les travaux de ses élèves. Le professeur d'EPS 1h49. Pas de correction , pas de professeur...  S'attaquer à l'évaluation, c'est donc s'attaquer au coeur du métier.

 

Quelles sont les pratiques d'évaluation des enseignants ?

 

Mais quelles méthodes d'évaluation sont-elles utilisées aujourd'hui par les enseignants ? Permettent-elles de faire progresser les élèves ? L'Inspection générale a publié en juillet 2013 un rapport sur "la notation et l'évaluation des élèves " coordonné par Alain Houchot et Frédéric Thollon. Il dresse un état des lieux des pratiques d'évaluation de l'école au lycée. Son principal apport c'est de montrer un système éducatif coupé en deux. A l'école primaire l'évaluation chiffrée a pratiquement disparu même si le Livret personnel de compétences n'a pas trouvé sa place. Par contre dans le secondaire, les notes sont toujours là et ce sont les autres modes d'évaluation qui dérogent. Le rapport souligne que toute modification de l'évaluation a des conséquences sur l'organisation des établissements et la charge de travail. Au final, les inspecteurs généraux estiment que "dans la plupart des écoles et des collèges, la réflexion sur l'évaluation n'a guère abouti... Le constat d'une absence d'objectivité est quasi constant : on ne sait pas ce qu'on évalue". Des tentatives ont eu lieu pour faire avancer les choses.

(...)
28/09/2015 à 07:00  |  (3 commentaires)
Le fait du jour

"Evaluation : le ministère est-il fou ?" , demande le Snalc. A vous de vous faire votre idée grâce aux textes officiels que le Café pédagogique s'est procuré. Il ne s'agit que de projets. C'est mercredi que le ministère fera connaitre son texte définitif qui devra encore passer devant le CSE probablement le 15 octobre. Mais à 48 heures de la publication, les principaux arbitrages semblent faits. Au bout d'une année de communication sur un sujet particulièrement sensible pour les enseignants, après une "conférence nationale", la remise du rapport du jury présidé par Etienne Klein, le ministère cherche le bon équilibre entre évaluation par compétences et évaluation traditionnelle. Pas sur d'échapper à l'usine à gaz. Pas sur non plus de contenter tout le monde...

(...)
28/09/2015 à 07:00  |  (6 commentaires)
La classe

Les jeunes seraient particulièrement sensibles aux théories du complot qui se diffusent sur internet : comment l’Ecole peut-elle construire un esprit critique suffisamment armé pour résister aux mensonges et manipulations ? Lionel Vighier, professeur de français au collège Pablo Picasso à Montesson dans les Yvelines, a choisi de prendre par les cornes  le taureau du conspirationnisme: ses troisièmes ont mené des recherches en ligne sur les théories du complot, en ont démonté les mécanismes de raisonnement et de rhétorique, ont réalisé à leur tour des vidéos conspirationnistes sur le mode de la parodie, « excellent exercice de mise à distance et en même temps de création ». Le projet développe des compétences autour de l’argumentation, en particulier de la persuasion : il constitue aussi un remarquable exemple d’éducation à la citoyenneté numérique. Avec un scoop : « Les preuves sont accablantes : les profs sont en réalité des vampires ! »

(...)
28/09/2015 à 07:00  |  (0 commentaire)
La classe

Côté pile, il y a la réforme du collège avec ses pros et ses antis. Côté face, il y a des profs qui, souvent, se démènent. Dans le quartier Education du village Alternatiba (1) installé  place de la République les 26 et 27 septembre, on a découvert Guy Mathis, prof de collège super dynamique et bien dans ses baskets.

(...)
28/09/2015 à 07:00  |  (2 commentaires)
Le système

Dans des lettres identiques envoyées au Snuipp et au Se-Unsa, N Vallaud-Belkacem répond aux questions sur l'injonction de faire des dictées quotidiennes.  La ministre manifeste son " attachement à la liberté pédagogique des enseignants du premier degré, dont la rigueur et le professionnalisme sont reconnus par tous" même si elle précise que le programme de cycle 2 prévoit des "activités de lecture quotidiennes" et " de courtes et fréquentes dictées de syllabes ou de mots".

 

La lettre de la ministre

28/09/2015 à 07:00  |  (0 commentaire)
Le système

Après Beaucaire où le maire FN a récemment été condamné pour insultes publiques envers un enseignant, c'est Robert Ménard , le maire soutenu par le FN de Béziers, qui a menacé et insulté un enseignant qui refusait de lui serrer la main. Les deux faits illustrent les pressions exercées sur l'école là où l'extrême droite est implantée.

 

Article du Midi libre

28/09/2015 à 07:00  |  (1 commentaire)
Le système

Anne-Marie Maire est nommée Dasen du Haut Rhin et Florent Rochedix Dasen adjoint de la Marne annonce le JO du 27 septembre.

 

Au JO

Au JO

28/09/2015 à 07:00  |  (1 commentaire)
Le système

Incontestablement l'anglais domine l'enseignement des languies étrangères en Europe. 77% des écoliers l'apprennent et 96% des élèves des collégiens.  Seuls le Luxembourg et la Belgique échappent à la domination de l'anglais au primaire. Le français est enseigné de façon importante au primaire en Belgique, en Grèce et en Roumanie. 82% des écoliers apprennent une langue étrangère. La Belgique, le Portugal, la Slovénie, la Hongrie se distinguent par des taux nettement plus bas.

(..)
28/09/2015 à 07:00  |  (1 commentaire)
Le système

Une note présente les modalités de dépot des candidatures des enseignants spécialisés pour être mis à disposition en Nouvelle Calédonie.

 

Au BO

28/09/2015 à 07:00  |  (1 commentaire)
Le système

"Il ne sera plus nécessaire de fournir l'ensemble des factures en appui de la demande de paiement, mais uniquement les bons de livraison. Le forfait porte sur le prix du produit, et sur les frais de distribution. Un forfait est également mis en place pour les actions pédagogiques. Enfin le forfait couvre 76% des frais. L'opération "un fruit à la récré" est relancée grâce à des fonds européens pour faciliter le soutien aux achats de fruits et légumes destinés à être consommés par les enfants, à l’école et en dehors des repas.

 

Communiqué

28/09/2015 à 07:00  |  (1 commentaire)

Politique

Le Sénat fait campagne sur l'Ecole

" Je ne suis pas pour détricoter ce qu’ont fait les prédécesseurs. Mais il aurait mieux valu évaluer avant les effets des réformes ". Catherine Morin-Desailly, présidente de la Commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat, condamne le " détricotage " législatif fait par la gauche aux dépens des mesures Sarkozy. Mais elle le pratiquera volontiers aux dépens de la politique éducative menée par la gauche. Aucune (...)

 

Lisez l'article...

28/09/2015 à 07:00  |  (1 commentaire)

L'HEBDO PRIMAIRE

Maternelle : P. Boisseau : Les programmes vont dans le bon sens

Les récentes ressources d’accompagnement des programmes de maternelle parues sur Eduscol vont dans l’ensemble dans le bon sens et conduisent donc à moduler les critiques que j’ai faites précédemment concernant le texte principal (voir le dossier spécial du café, octobre (..)

 

Lisez l'article...

28/09/2015 à 07:00  |  (1 commentaire)
La classe

Vendredi 25 septembre, professeurs et jeunes se sont pressés à la journée réservée aux publics scolaires du Festival « Culture au quai » dont le Café pédagogique était partenaire. 250  acteurs de la culture étaient au rendez-vous pour leur présenter les visites et les activités programmées à leur intention, tout au long de l’année scolaire 2015-2016. Stands et animations rivalisaient d’intérêts, les plus jeunes étaient peut être les plus impatients et les plus curieux, tout les attirait.  

(...)
28/09/2015 à 07:00  |  (0 commentaire)
L'élève

Le Mémorial de la Shoah invite les professeurs, le mercredi 30 septembre, de 14h à 18h, pour leur présenter l’offre pédagogique concernant l’année scolaire2015-2016. A cette occasion, il leur sera aussi  possible de visiter les expositions en cours, et de découvrir une sélection d’archives sur l’histoire de la Shoah, au Centre de documentation. La réservation est indispensable.

(...)
28/09/2015 à 07:00  |  (1 commentaire)
Les disciplines

53 lycées participent actuellement à la 28ème édition du Prix Goncourt des Lycéens : 2 000 élèves se livrent ainsi à une intense activité de lectures et d’écritures, d’échanges et de rencontres, autour de 14 romans sélectionnés par l’académie Goncourt. Comme d’habitude, on peut regretter la qualité inégale de la sélection et le poids des intérêts économiques en jeu. Mais comme d’habitude, on peut souligner la dynamique de projet à l’œuvre dans la plupart des classes pour rendre la littérature un peu plus vivante au lycée. En témoigne par exemple la plateforme collaborative qui invite tous les participants à partager impressions et créations. Ou encore un joli blog animé collégialement par les lycéens de 3 établissements de l’Ouest de la Bretagne.

 

La sélection et le calendrier

La plateforme d’échanges

Le blog « Le Goncourt Lycéen d’Ouest Bretagne »

Le journal du Goncourt des lycéens en ligne

28/09/2015 à 07:00  |  (1 commentaire)
Les disciplines

Le CASNAV de l’académie de Nantes a proposé aux établissements qui accueillent des élèves allophones ou voyageurs de leur faire enregistrer des lectures de poèmes. Ce projet cherchait à les sensibiliser à la littérature de langue française, à les encourager à fréquenter les livres, ainsi qu’à développer leurs compétences d’expression orale. D’Apollinaire et Verlaine, on peut écouter en ligne ces beaux enregistrements pour y entendre, autrement et authentiquement, l’amour de la langue et de la poésie française.

 

La bibliothèque sonore en ligne

28/09/2015 à 07:00  |  (1 commentaire)
Les disciplines

Sur la Page des Lettres de l’Académie de Versailles, Daphné Jacamon présente une activité menée en seconde pour aider les élèves à entrer dans la lecture du Misanthrope de Molière : une lecture collaborative utilisant le logiciel libre Crocodoc. Par la fonction « Surligner », l’enseignante met l’accent sur les répliques essentielles, celles que tous doivent avoir lues. Les élèves interrogent le sens du texte en soulignant mots, expressions, vers qui leur sont peu compréhensibles : avec la fonction « Commentaire », ils les éclairent aux yeux de leurs camarades. Un cahier personnel de lecture favorise parallèlement l’appropriation de l’œuvre. Le numérique ouvre « des voies nouvelles pour permettre aux élèves les plus faibles d’accéder par eux-mêmes au texte ».

 

Présentation en ligne

28/09/2015 à 07:00  |  (2 commentaires)
Par fjarraud , le lundi 28 septembre 2015.

Partenaires

Nos annonces