Des associations d'enseignants contre le droit au redoublement pour les élèves de terminale 

" Au lieu de lutter effectivement contre l’absentéisme et le décrochage scolaire, ce décret les institutionnalise. En effet, le redoublement dans l’établissement dont les élèves sont issus en cas d’échec à l’examen devient un droit alors qu’il était jusque-là une possibilité soumise à certaines conditions, en particulier l’assiduité et le sérieux dont l’élève avait fait preuve durant l’année de préparation à l’examen", affirme un communiqué publié par plusieurs associations d'enseignnats comme l'APHG , l'Apeg, la Cnarela ou l'Appep.

 

Communiqué


Par fjarraud , le mardi 08 décembre 2015.

Commentaires

  • Viviane Micaud, le 08/12/2015 à 10:20
    En effet, l'assiduité devrait être prise en compte. Ce décret provient du fait qu'en lycée général, des élèves n'ont pas eu de place alors qu'ils avaient été assidus. 
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Absentéisme scolaire : Une mère condamnée à la prison avec sursis
- Et pour les parents d'enfants porteurs de handicap refusés à l'école on met qui en prison ? Le Président de la république, la Ministre, le Président de la CDPAH, le Recteur, l'Inspecteur d'Académie... Allez pas de détail tou le monde ! ...
PY Duwoye : Pour une nouvelle alliance avec les collectivité territoriales
- Le transfert aux Régions du pilotage des lycées professionnels est une question politique. Je pense que le risque de "déclassement" dans l'esprit des parents et des élèves est fort. S'il était néanmoins décidé, il n'est crédible, à...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces