Des associations d'enseignants contre le droit au redoublement pour les élèves de terminale 

" Au lieu de lutter effectivement contre l’absentéisme et le décrochage scolaire, ce décret les institutionnalise. En effet, le redoublement dans l’établissement dont les élèves sont issus en cas d’échec à l’examen devient un droit alors qu’il était jusque-là une possibilité soumise à certaines conditions, en particulier l’assiduité et le sérieux dont l’élève avait fait preuve durant l’année de préparation à l’examen", affirme un communiqué publié par plusieurs associations d'enseignnats comme l'APHG , l'Apeg, la Cnarela ou l'Appep.

 

Communiqué


Par fjarraud , le mardi 08 décembre 2015.

Commentaires

  • Viviane Micaud, le 08/12/2015 à 10:20
    En effet, l'assiduité devrait être prise en compte. Ce décret provient du fait qu'en lycée général, des élèves n'ont pas eu de place alors qu'ils avaient été assidus. 
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Jouer en maternelle prépare au métier de citoyen
- Bonjour, l'article cité coûte au minimum  35 euros (prix d'un consultation pour 24heures! On est aux USA...). En revanche on peut, l'adresse suivante https://playlabnyu.com/projects/scholarship/ lire un article très riche de M. Astuto qui...
Anglais : Futur et science fiction
- Une seule remarque : le texte en français, truffé de fautes d'orthographe, nuit à la crédibilité du professeur qui le propose. Étant moi-même professeur de mathématiques à la retraite, je ne peux juger du texte en anglais.De : fjarraudPublié : jeudi...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces