Collège : La rectrice de Grenoble menace les anti-réforme 

Diffusée par les syndicats hostiles à la réforme du collège, une lettre de la rectrice de Grenoble en date du 10 décembre est en train de faire le tour de Twitter. La rectrice demande aux personnels de direction de signaler les enseignants rebelles à la réforme.

 

Adressée aux chefs d'établissement et aux inspecteurs, elle relève que "dans certains collèges, quelques personnels expriment des attitudes d'opposition lors des premières journées de formation consacrées à la réforme. Elles peuvent notamment se traduire par une présence silencieuse et passive aux formations ou à l'inverse par une participation bruyante".

 

"Ces comportements sont choquants", affirme la rectrice. "En tant que fonctionnaires de l'Etat ils doivent mettre en oeuvre cette réforme". La rectrice fournit un argumentaire aux chefs d'établissement pour prévenir cette opposition.

 

Et elle termine en demandant aux chefs d'établissement de "signaler les personnels qui entravent délibérément le bon déroulement des journées de formation". A ceux là elle promet "une lettre de remarque qui sera versée à leur dossier".

 

Un tweet

 

Par fjarraud , le mardi 15 décembre 2015.

Commentaires

  • Michel MATEAU, le 15/12/2015 à 13:23

    Le conservatisme a ceci de caractéristique qu’il peut prendre toutes les formes et se métamorphose allègrement selon les circonstances : mauvais principes, inapplicabilité, lassitude, libéralisme en sous-main, "dégradation des conditions de travail"….. L'excès d'explications est toujours suspect...

    • kiddy, le 15/12/2015 à 14:30
      j'ai une collègue d'allemand , un inspecteur lui a dit qu'elle devrait très certainement passer sur 3 établissements, des bahuts éloignés de plusieurs 10 de km les uns des autres bien évidemment. 

      alors si ce n'est pas l'exemple d'une "dégradation des conditions de travail"... alors dire que les anti réforme 2016 sont des libéralistes, tu me fais bien rire

      d'ailleurs tu en as pensé quoi de la réforme des STI avec des bonhommes qui ce sont suicidés? c'est vrai que de balancer des gens sont formations au dernier moment dans des nouvelles matières c'était aussi pour le bien des élèves


  • Viviane Micaud, le 15/12/2015 à 08:26
    Droit du travail : un employé reçoit un salaire contre des obligations. Je ne suis pas choquée par la lettre de la rectrice. Le syndicat a eu tort de demander à ses militants de ne pas respecter les devoirs de leur contrat de travail. Quel exemple donnent-ils aux jeunes?
    • maria1958, le 15/12/2015 à 10:58
      Une petite remise à niveau s'impose en matière de droits et obligations des fonctionnaires, surtout quand il arrive que la Directrice de l'enseignement scolaire affirme avec aplomb des choses fausses, et que c'est un syndicat qui doit rappeler ce qui relève des obligations et ce qui n'en relève pas !
      http://www.snes.edu/Reunionite-formations-formatage.html

      Ce qui gêne fondamentalement la rectrice de Grenoble, et pas seulement elle, c'est que les questions basiques sur la mise en oeuvre et même la faisabilité concrète de Collège2016, que les personnels posent lors de ces réunions, soit ne reçoivent aucune réponse, soit reçoivent des réponses fort inquiétantes, quelques échos de l'Essonne pour donner une idée
      http://www.versailles.snes.edu/spip.php?article3718
      mais c'est un constat général partout en France.

      Tout le monde s'aperçoit qu'on va dans le mur, nombre de chefs d'établissements et d'Inspecteurs eux-mêmes le disent...
      Mais d'après vous la rectrice a raison de vouloir faire taire ceux qui, en toute conscience professionnelle, jugent qu'il leur faut tirer les sonnettes d'alarme, parce que cette réforme autoritaire et comptable est nocive - et d'abord nocive pour les élèves ? 
      • kiddy, le 15/12/2015 à 11:12
        je rajouterai que même les syndicats d'IA/IPR commencent à s'inquiéter de la mise en place de la réforme

        http://www.syndicat-ia.fr/actualites/2015/2015_12_13_lettreouverte_ministre_reformeclg.pdf
    • kiddy, le 15/12/2015 à 09:31
      Quel exemple donnent-ils aux jeunes? un exemple de résistance face à une réforme bien mal mise en place qui va mettre dans la merde des milliers de profs d'allemand (et je ne parle même pas des collègues du privé qui pour certains se retrouveront au chômage), dégrader les conditions de travail déjà bien précaires des TZR, obliger des dizaines de milliers de profs de faire des services partagés. Faut arrêter un peu, ça me met vraiment en colère les pro réforme qui occultent volontairement le sacrifices de collègues au nom d'une certaine idéologie, la réforme pouvait être mise en place sans sacrifier des personnes, l'état en a décidé autrement. 
      • Michel MATEAU, le 15/12/2015 à 13:05

        Enlevez-moi un doute, dans mon esprit les réformes étaient faites moins pour le confort des enseignants que pour le bien des élèves…. Mais je peux me tromper…

        • kiddy, le 15/12/2015 à 14:23
          Enlevez-moi un doute, dans mon esprit le bien être au travail est étroitement lié aux performances de l'employé…. Mais je peux me tromper…
          • kiddy, le 15/12/2015 à 14:37
            et d'ailleurs on devrait aussi foutre les CPE sur 2 ou 3 bahuts différents puis les faire bosser 50H minimum par semaine pour le bien des élèves

            • kiddy, le 15/12/2015 à 14:51
              Michel Matteau est aux cahiers péda...ok je comprend mieux maintenant...
            • kiddy, le 15/12/2015 à 14:41
              Michel Matteau est aux cahiers péda...ok je comprend mieux maintenant...
              • Michel MATEAU, le 15/12/2015 à 17:44

                Tttt…ttt… Je ne sais ce qu’il en est de Michel Matteau mais pour ce qui concerne Michel Mateau (et bien qu’il en serait très flatté) il n’«est pas », comme vous dites, aux Cahiers Pédagogiques.
                Je ne voudrais pas que cette remarquable publication soit entachée de votre opprobre à mon égard.

                • kiddy, le 15/12/2015 à 16:02
                  sinon sur le fond du problème? 
                  • Michel MATEAU, le 15/12/2015 à 20:16

                    Ni sur le fond ni sur la forme, je ne vois de problème

    • kiddy, le 15/12/2015 à 09:24
      moi si:
      http://www.paris-normandie.fr/detail_article/articles/4106643/la-justice-enquete-sur-l-ex-rectrice-de-l-academie-de-rouen-soupconnee-de-malversations#.Vm-8f7-OtqI

      http://www.liberation.fr/france/2015/09/29/l-ex-rectrice-de-l-academie-de-rouen-soupconnee-de-detournement-de-fonds_1393185

      les plus grand escrocs nous donnent des leçons, moi le comportement de la rectrice me choque, elle ne devrait même plus travailler après les forts soupçons la concernant!
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces