D'Col cloué au sol par la Depp 

Près de 30 000 élèves de Cm2 et 6ème participent au dispositif D'Col, un service de soutien scolaire développé parle Cned en maths, français et anglais. Initié en 2013, il touche 1400 écoles et collèges. La Depp publie une première évaluation qui montre un impact quasi nul pour les élèves.

 

" D’COL ne semble pas avoir d’impact sur la progression moyenne des scores des élèves", explique la Depp. Bien que les élèves disent progresser, l'évaluation montre que leur niveau ne s'améliore pas plu que celui des élève snon inscrits à D'Col. " En revanche, un effet positif existe pour les élèves les plus faibles du dispositif : ils progressent en mathématiques et en anglais plus que les élèves témoins les plus faibles", indique la Depp.

 

En fait l'effet n'est perceptible que en anglais pour les élèves du PPRE passerelle et pour ceux n'ayant pas validé le palier 2 du socle.  En maths on constate de faibles progrès uniquement pour les PPRE passerelle. En français les progrès sont très faibles pour ces élèves et nuls pour les autres.

 

Selon la Depp, les différents acteurs du dispositif indiquent qu'il renforce l'autonomie des élèves. Mais 55% des élèves ne se connectent jamais à D'Col en dehors du collège...

 

Etude sur D'Col

D'Col

 

Par fjarraud , le vendredi 22 janvier 2016.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces