Mathador : Un concours pour réhabiliter le calcul mental 

"Le calcul mental et le calcul posé doivent continuer à occuper une place importante dans l’enseignement des maths. Le premier doit être privilégié par rapport au second". Cette conclusion de la conférence de consensus organisée par le Cnesco en novembre dernier semble justifier le lancement du concours Mathador. Pourtant ce jeu de calcul mental a été inventé en 1999 par Eric Trouillot, un professeur de maths de Besançon. Il change d'échelle cette année pour devenir national et gagner l'univers des tablettes. Mais Mathador reste ce qu'il a toujours été : un merveilleux outil pour une gymnastique mathématique quotidienne. Vous pouvez inscrire votre classe de l'école ou du collège dès maintenant.

 

"Les pratiques régulières et variées de composition et décomposition de petites collections doivent être favorisées car elles donnent du sens aux nombres et d’approcher les notions d’addition et soustraction". Cette autre recommandation de la conférence du Cnesco renvoie aussi directement à Mathador.

 

Mathador est un jeu de calcul mental à l'envers. Les élèves doivent atteindre un nombre cible en partant de chiffres sortis de 5 dés. Par exemple arriver à faire 76 à partir de 1, 2, 4, 7 et 20. Une prime en points est donné selon les types d'opération utilisés. Ainsi utiliser la division ou la soustraction rapporte plus de points que l'addition ou la multiplication. Enfin le jackpot est gagné quand on utilise les 4 opérations pour obtenir le résultat. Le concours est ouvert aux écoliers et collégiens et il est gratuit.

 

Lancé en 1999 sous forme d'un jeu de plateau, Mathador est devenu un concours local , puis national. Ce sera bientôt un service proposé aux classes par Canopé sur toutes le plate formes. Pour cette année encore le concours est gratuit et vous pouvez y inscrire votre classe de l'école élémentaire au collège.

 

Eric Trouillot nous en dit plus sur ce jeu.

 

Comment est né Mathador ?

 

Il est le fruit de 3 amours : le jeu, le calcul et l'école. L'idée m'est venue quand j'ai découvert ce qu'on appelle les solides de Platon, c'est à dire des dés à 5 ou 8 faces. Je me suis dit qu'il y avait là un magnifique outil pour le calcul.

 

Pourquoi jouer avec des nombres est-il important pour les élèves ?

 

Déjà on est dans un pays où les mathématique sont une image sévère. Plusieurs études montrent que pour les élèves français, les maths sont anxiogènes. En France on joue volontiers avec les lettres. Mais pas avec les nombres. Or jongler avec eux permettrait de les apprivoiser et déjà d'avoir un rapport plus apaisé avec eux.

 

Cela peut aider aussi pour l'enseignement des maths ?

 

J'en suis convaincu surtout si on jour régulièrement. Avec un jeu de calcul mental comme Mathador on développe des automatismes, des stratégies. On entre vraiment dans une réflexion sur le nombre. Et bien sur on développe des capacités en calcul mental.

 

Or le calcul mental est nettement revalorisé dans les nouveaux programmes. Je suis persuadé que les mauvais résultats en maths des collégiens relevés par l'étude Cèdre  viennent d'un défaut de pratique en maths.

 

Dans Mathador le bonus qui est donné par le jeu quand on utilise les 4 opérations c'est encouragement à cette gymnastique mentale ?

 

Oui car quand on fait du calcul mental à l'envers, comme dans Mathador, c'est une vraie gymnastique. On n'est pas guidé comme dans le calcul mental ordinaire. On doit choisir ses  opérations. On travaille sur les ordres de grandeur. On s'améliore à force de tatonnements.  C'est vraiment très riche. Le jeu permet de mentaliser les opérations et c'est très important.

 

Rappelez vous ce qu'explique Rémi Brissiaud sur la décomposition et la recomposition du nombre. Et bien c'est exactement cela que permet Mathador.

 

Vous attendez combien d'inscrits au concours Mathador ?

 

Les inscriptions viennent d'ouvrir et le concours va démarrer pour le Pi Day le 14 mars. La participation au concours est gratuite.  Pour la première fois on ouvre le concours au niveau national. Jusque là il était réservé à la Franche Comté. On a prévu un maximum de 3 500 classes.

 

Peut on jouer en dehors du concours ?

 

On peut créer un compte sur le site et faire jouer les élèves en salle multimédia par exemple. Mais Mathadoir existe aussi sous forme de jeu traditionnel. C'est aussi important car on a aussi envie de toucher pour saisir les notions. Il se décline aussi en application mobile pour Apple avec trois jeux.

 

Cette année Canopé développe une évolution majeure de Mathador. Mathador deviendra un service présent sur le web, sur mobile Androïd ou Apple. Le concours deviendra accessible aux seules classes abonnées au service. Cette année, il est encore gratuit. Profitez en ...

 

Propos recueillis par François Jarraud

 

Mathador

 

 

Par fjarraud , le mardi 26 janvier 2016.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Rythmes : Pour le Snuipp, la réforme est très massivement rejetée par les enseignants
- De : fjarraud Publié : jeudi 22 juin 2017 07:14 Objet : Rythmes : Pour le Snuipp, la réforme est très massivement rejetée par les enseignants Je pleure devant une aussi grande bêtise. j'ai connu le temps béni de la semaine de 4 jours et demi...
Les devoirs c'est vraiment efficace ?
- Êtes vous enseignant jean ? De : fjarraudPublié : mardi 27 juin 2017 08:07Objet : Les devoirs c'est vraiment efficace ?
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces