Décrochage : Les "bouts de solution" de Monique Argoualc'h 

"Retrouver confiance en soi, en les autres et notamment en des adultes, faire du lien entre le dedans et le dehors, développer des compétences, prendre plaisir et le dire, la motivation n’étant pas un pré-requis, voici ce qui est le fondement de mes pratiques", explique Monique Argoualc'h sur son blog.

 

Monique Argoualc'h est bien connue des lecteurs du Café. Enseignant en classe relais à Brest, elle a développé de nombreux projets pédagogiques, souvent récompensés au Forum des enseignants innovants.

 

A quelques mois de la retraite, Monique Argoualc'h revient sur ce qui marche contre le décrochage. "Proposer aux élèves des situations complexes ancrées dans le réel. Faire pour de vrai et valoriser l’estime de soi. Depuis 2003 je propose aux élèves de se former aux usages combinés et réfléchis d’internet pour devenir à leur tour des formateurs-trices auprès d’un public âgé. Ce projet intergener@tions reconnaît aux élèves un savoir car on leur confie la formation d’autres personnes. Leur rôle est réel, non factice, et tous les élèves qui ont participé à ce projet ont assuré leur mission leur rôle avec sérieux, implication".

 

Sur son blog

Un robot en classe relais

 

Par fjarraud , le mercredi 17 février 2016.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Brevet : De l'examen complexe à l'épreuve absurde...
- Alors que nos gouvernants se félicitent d'avoir obtenu les JO de 2024, l'EPS n'est plus qu'une matière négligeable. Ce que finalement conforte l'opinion que cette manifestation n'est qu'un grand capharnaüm financier. ...
Maths : Nouvelle écriture pour les algorithmes
- Moi j'dirai "Ce n'est pas une bonne idée. On doit revenir aux fondamentaux. ça ajoute de la complexité ce qui n'est pas nécessaire. Ptêtre même que ça va créer une polémique inutile"... De : Greg Barthelem Publié : mardi 17...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces