SVT : A Saint Pierre du Mont, les collégiens préparent l'enquête des écoliers 

Au collège Lubet-Barbon à Saint-Pierre-du-Mont (40), quatre enseignants travaillent ensemble sur un projet d’enquête scientifique. De la scène de crime à l’analyse d’indices, les CM2 mènent des investigations conçues par les élèves de 4èmes. Comment s'élabore cette liaison école-collège ? Quelles manipulations scientifiques sont proposées aux écoliers ? Rencontre avec Sandrine Aguera, professeur de Physique-Chimie, Virginie De Sousa, professeur des écoles et enseignante de SVT en SEGPA, Jean Marc Dossu et Christelle Saboureau, professeurs de SVT.

 

Quel est votre projet « enquête scientifique » mené par vos élèves de 4ème pour des CM2 ?

 

Le projet les experts Lubet 40 est un projet mené par l’équipe des enseignants scientifiques du collège depuis 2009. Les élèves de 4ème volontaires préparent pendant l’heure de l’AP pendant environ 10 semaines des manipulations scientifiques permettant d’analyser les indices trouvés sur une scène de crime dans une enquête policière.

 

Les élèves de CM2 de trois écoles primaires accompagnés par des élèves de 4ème viennent mi-décembre le jour de la fête de la science résoudre cette enquête policière en regardant la scène de crime et en circulant dans les différents postes tenus par d’autres élèves de 4e de façon à trouver le ou la coupable.

 

 

Quelles sont les manipulations scientifiques mises en œuvre pour résoudre l’enquête ?

 

Plusieurs manipulations scientifiques sont proposées : détermination du groupe sanguin, est-ce que le sang appartient à un individu malade (drépanocytose), mise en évidence des traces de sang nettoyées (luminol). Le liquide inconnu contient-il de l’alcool ? Détermination du taux d’alcool dans le sang  et découvrir les effets de l’alcool sur l’Homme ? D’où proviennent les grains de sable ? Enfin, les collégiens réalisent des relevés d’empreintes digitales sur le verre et font des analyses d’empreintes digitales relevées sur le verre et sur la flasque.

 

Vous abordez plusieurs points du programme au cours de votre atelier enquête : effets de l’alcool, maladies génétiques, immunologie. Comment se prépare en amont votre atelier ?

 

En fin d’année scolaire : les professeurs et l’agent impliqués dans le projet élaborent le scénario de l’enquête à résoudre. Le scénario et les manipulations changent chaque année. En début d’année scolaire : pendant 2 semaines, les professeurs peaufinent le scénario et rédigent les dépositions des suspects ; un casting est lancé dans le collège ; la scène de crime est installée, photographiée + réalisation d’un montage vidéo et nus faisons une présentation du projet aux élèves de 4e + inscription des élèves volontaires

 

Le travail avec les élèves est étalé sur 10 séances. Lors de la première séance, les élèves doivent faire la liste des indices relevés sur cette scène de crime et réfléchir à la manière dont un policier scientifique pourrait analyser chaque indice. Puis lors de la deuxième séance, les élèves constituent leur groupe de travail et listent 3 manipulations qu’ils souhaiteraient faire en les classant par ordre de préférence. Les professeurs attribuent ensuite une manipulation à chaque groupe en tenant compte de leurs vœux mais aussi de la difficulté de la manipulation.

 

C’est une première entrée au collège pour ces élèves de primaire. Que font les CM2 au cours de leur enquête ?

 

Les CM2 ont un questionnaire à remplir. Ils participent à certaines manipulations : en quasi-totalité, par exemple réaliser un relevé d’empreintes digitales (excepté le dépôt de poudre à empreintes) ou suivre un parcours avec des lunettes simulant les effets de l’alcool ou en partie : par exemple déterminer un groupe sanguin, observer au microscope.

 

Il existe aussi un temps de réflexion durant lequel les élèves doivent travailler sur les dépositions des suspects, sur le rapport d’autopsie ou sur les documents écrits relevés sur la scène de crime (e-mails, messages).

 

Comment vos élèves de 4ème perçoivent-ils les CM2 ? Quels retours avez-vous des collégiens ?

 

Concernant le projet les élèves de 4ème pensent que le projet était intéressant et amusant, que le projet était intéressant pour faire apprendre des connaissances aux plus petits et aux plus grands. « J’ai  appris beaucoup de choses en allant essayer les autres activités et la mienne. » dit un élève. « J’ai adoré ce projet car j’adore tout ce qui est scientifique. Et le fait de recevoir des CM2 c’était génial car nous avons pu leur apprendre des choses et la plupart étaient très intéressés » affirme un autre élève.

 

Concernant leur perception des CM2, les collégiens ont trouvé les CM2 calmes et attentifs. « Ils se sont bien intégrés et ils ont bien travaillé. » précise un 4ème. Le projet a dû beaucoup plaire et intéresser.

 

Pensez-vous poursuivre votre travail l’an prochain ? Sous quelle forme ?

 

Actuellement, le projet se fait dans le cadre de l’aide personnalisée, aide qui s’ajoute à l’horaire de 1,5h de SVT ou de physique chimie hebdomadaire en 4ème. La réforme du collège incluant l’AP dans les horaires d’enseignement, imposant que les EPI et l’AP traitent de points du programme ; et les notions abordées dans notre projet ne portant que sur une toute petite partie des programmes de SVT et de physique chimie, il nous est impossible de reconduire le projet tel qu’il a été conçu.

 

De plus, la mise en place des programmes sur 4 années ainsi que l’appropriation de la nouvelle épreuve de sciences au DNB ne nous laissent guère de temps libre.

 

Le projet sera peut être relancé ultérieurement tel quel au niveau 4ème s’il peut être mené sous forme d’atelier en dehors des cours et s’il peut être financé ou d’une autre façon au  niveau 6ème  tout en sachant que l’état d’esprit sera différent : moins d’exigence au niveau scientifique et perte de la relation « grand frère-petit frère» qui plait tant aux CM2 et aux 4èmes.

 

Propos recueillis par Julien Cabioch

 

 

 

Par fjarraud , le mardi 22 mars 2016.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces