Histoire-Géographie : Pourquoi le niveau chute-il au collège ? 

Le ministère consacre un numéro des Dossiers de la Depp aux résultats de l'étude Cèdre sur l'histoire-géographie à l'école et au collège.  L'enquête montre une baisse des résultats alors même que les élèves sont intéressés par cette discipline.

 

A l'école comme au collège, les garçons sont meilleurs que les filles en histoire - géographie, une situation trop rare pour ne pas être soulignée. L'enquête Cèdre montre aussi que les élèves aiment bien l'histoire - géographie que ce soit à l'école comme au collège, là aussi une situation assez rare.

 

Pourtant le niveau des élèves au collège a chuté entre 2006 et 2012 alors que l'école maintient le niveau. Un quart des élèves a acquis les compétences et connaissances attendues en fin de primaire et "commence à acquérir les concepts propres à ces disciplines". Un tiers possède les bases leur permettant de suivre en collège. Il reste un quart des élèves qui a du mal "à rassembler des connaissances parcellaires".

 

Au collège les écarts se creusent. On passe de 13% d'élèves faibles en 2006 à 18% en 2012, les très faibles doublant de 2 à 4%. En même temps les forts passent de 10 % en 2006 à 6% en 2012. On a ainsi une translation vers le bas de la courbe de répartition des niveaux qui concerne aussi bine l'histoire, que la géo ou l'instruction civique.

 

A cela plusieurs raisons. L'étude montre une maitrise du vocabulaire problématique. Les élèves lisent moins et consacrent moins de temps qu'en 2006 au travail scolaire dans la discipline. Alors l'histoire se rapproche des divertissements à travers le cinéma, la télévision...

 

L'enquête

Ce que nous en disions déjà en 2013...

 

Par fjarraud , le mercredi 23 mars 2016.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Brevet : De l'examen complexe à l'épreuve absurde...
- Alors que nos gouvernants se félicitent d'avoir obtenu les JO de 2024, l'EPS n'est plus qu'une matière négligeable. Ce que finalement conforte l'opinion que cette manifestation n'est qu'un grand capharnaüm financier. ...
Maths : Nouvelle écriture pour les algorithmes
- Moi j'dirai "Ce n'est pas une bonne idée. On doit revenir aux fondamentaux. ça ajoute de la complexité ce qui n'est pas nécessaire. Ptêtre même que ça va créer une polémique inutile"... De : Greg Barthelem Publié : mardi 17...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces