Pas de poisson d'avril cette année 

Ne cherchez pas de poisson d'avril cette année dans notre édition. Le BO du 31 mars interdit pour la première fois cette pratique très ancienne dans nos écoles. "En raison de l'état d'urgence nous avons voulu éviter les attroupements que suscite généralement cet événement", nous a confié M Latanche, du bureau 4 de la Dgesco.

 

"Nous avons voulu aussi mettre fin à des pratiques qui pouvaient heurter certains enfants". Selon M. Latanche, le poisson d'avril irait contre l'école inclusive. "Allez donc vivre une bonne journée avec un hareng en papier dans le dos", nous-a-t-il dit. Selon le ministère, chaque année des enfants seraient l'objet de fous rires  collectifs. "Cela peut aller jusqu'à la dégradation des vêtements sustenteurs des objets rituels". Pour Fabienne Legoujon, d'un bureau voisin, le poisson d'avril relève d'une pratique d'origine religieuse qui n'a pas sa place dans l'école publique.

 

Patrcik Bachot, sous directeur aux affaires juridique, nous a invité a respecter cette nouvelle réglementation que nos lecteurs découvriront ci dessous.

 

La circulaire

 

Par fjarraud , le vendredi 01 avril 2016.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces