Collège : La ministre confirme les réunions de fin d'année 

"Les professeurs ne rejettent pas ma réforme", a explique, longuement, N Vallaud Belkacem, le 8 mai dans l'émission "C Politique" sur France 5.  Mais la ministre a aussi confirmé les journées de réunion prévues avec les professeurs des collèges en fin d'année, que nous avions annoncées le 6 mai, ultime tentative pour faire passer la réforme...

 

 Confrontée à Catherine Da Silva, directrice de l'école Blériot à Saint-Denis, N Vallaud Belkacem a du entendre les difficultés que connaissent les écoles Rep du 93. Pour elle, les années Hollande "c'est un quinquennat de reconquête d'une priorité à l'École de la République".

 

Mais l'essentiel du débat a porté sur le collège. "Mettre 4000 postes pour réformer le collège ce n'est pas faire des économies", a expliqué la ministre. Elle a affirmé que "l'immense majorité des professeurs comprend la réforme", estimant qu'il y a "un brouillage complet des débats sur l'école. Nous avons bien fait et mal dit", estime-t-elle.

 

N Vallaud Belkacem a donné en exemple le latin et l'allemand."A la rentrée 2016, il y aura 20 d'apprenants de l'allemand en plus", promet-elle. "5000 collèges feront du latin (sur 7000 NDLR) et dans ces collèges beaucoup plus d'élèves car le latin sera ouvert à tous les élèves".

 

La ministre a annoncé les réunions sur les nouveaux programmes que nous avons annoncé,  "en fin d'année dans les collèges avec le chef d'établissement". Après les journées de formation officielles, ce sont finalement eux qui seront chargés de trouver les accommodements locaux sur la réforme.

 

F Jarraud

 

Collège : Les enseignants réunis fin juin

Le grand ras le bol des profs de Saint Denis

 

Par fjarraud , le lundi 09 mai 2016.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces