L'OZP inquiète "des risques d'enlisement" de l'éducation prioritaire 

" NON, les risques d’enlisement, ne sont pas écartés. L’éducation prioritaire, et l’entrée par la pédagogie, ne font pas partie de l’ADN de l’institution, de ses responsables administratifs ou politiques", écrit Marc Douaire dans un communiqué de l'Observatoire des zones prioritaires (OZP), une association .qui regroupe les acteurs de l'éducation prioritaire. L'OZP demande une amélioration du pilotage des réseaux, une véritable politique de ressources humains pour les personnels spécifiques aux réseaux et "un bilan d'étape collectif et public" de la refondation de l'éducation prioritaire.

 

L'OZP peut d'autant plus demander ce bilan que le rapport annuel de l'Inspection générale fait état d'un rapport de suivi de la refondation de l'éducation prioritaire non publié (rapport 2015-42 du 15 juin 2015).

 

Communiqué

Marc Douaire : Il faut un bilan de la réforme du prioritaire

Rapport IG

 

Par fjarraud , le lundi 06 juin 2016.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces