Segpa, Ulis : L'ISAE sera versée 

Selon le Se Unsa, le ministère a avancé de nouvelles propositions lors de la réunion du groupe de travail consacré à la rémunération des enseignants spécialisés le 16 juin. Pour les enseignants des Segpa, Erea et Ulis, le ministère propose une nouvelle indemnité à la place des HCS appelée IACS et de verser l'ISAE aux professeurs des écoles. Pour le Se Unsa, qui publie un communiqué, " ce régime indemnitaire met à l’abri des aléas de versement des HCS et reconnaît ce travail de suivi comme partie intégrante de la mission d’enseignement." Les PE bénéficieraient d ela nouvelle indemnité de 1558 € identique à l'actuelle IS, de l'ISAE (1200 €) et d'une indemnité de fonction de 834€. La nouvelle indemnité sera aussi versée aux directeurs de Segpa. Les PLP recevraient l'IFP de 834€ à condition d'avoir le diplôme 2 CA SH.

 

Communiqué avec les détails

 

Par fjarraud , le vendredi 17 juin 2016.

Commentaires

  • Le chien, le 13/01/2017 à 19:43
    Bonjour,
    Pour info je suis enseignant correcteur au CNED 1er degré et nous ne percevons pas cette prime de suivi des élèves pour la raison avancée que nous ne sommes pas en présentiel et donc pas de suivi possible[! (je me demande ce que je fais si je ne suis pas les élèves...)].
    En revanche les collègues du second degré du CNED touchent l’ISOE qui est l’équivalent de l’ISAE et ce depuis 24 ans (https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000725858).
    On se demande où est la cohérence ?
    Je tenais simplement à faire savoir que nous (1er degré CNED) sommes oubliés, et même ignorés, concernant cette prime.
    Que font donc les syndicats qui ont l'air de se satisfaire de la situation dans une pseudo revendication pour les oubliés?...
  • laucau59, le 18/06/2016 à 16:13

    Cette proposition est tout simplement inadmissible et je la considère même comme un affront pour les enseignants en SEGPA.

    Tout d'abord, il est évident que les HCS n'ont pas la même utilité que le suivi des élèves, ce "remplacement" n'a donc tout simplement aucun sens sur le fond.

    D'autre part, je note que les collègues PE ou PLC bénéficient de cette ISAE (ou ISOE) sans toutefois devoir faire des heures obligatoires de réunion hebdomadaire... 

    Comble de l'injustice, alors que les PE en primaire / maternelle vont voir leurs revenus augmenter, ceux des PE en SEGPA qui font déjà deux heures par semaine de Coordination / Synthèse vont voir baisser leur pouvoir d'achat.... 

    J'ajoute enfin que nos collègues PLC qui sont "professeurs principaux" touchent en plus de l'ISOE, une indemnité pour ce travail...que nous faisons tout autant qu'eux (sinon plus) entant qu'"enseignant référent".  Pourtant, nous ne percevons rien pour cela.

    Puisque manifestement nous ne "suivons" pas nos élèves et que nous ne tenons pas le rôle de professeur principal, désormais faisons comme tel....

  • Spartacus, le 18/06/2016 à 13:18
    Récapitulons et ayons un peu de transparence!!!
    - prime segpa supprimée (IS dans le tableau), remplacée par l'isae 1200 donc PERTE SECHE de 359€
    - HCS lissées pour tous les enseignants donc certains passe de 1785 à la nouvelle prime de 1559 donc PERTE SECHE de 226€
    Pardon, mais où est la revalorisation pour les 22% (voir le tableau du ministère) soit les 4000 effectifs perdants, la perte moyenne pour eux est de 585€ !
    Et on parle de revalorisation ??????
    Que signifie cette phrase de l'unsa 
    "Nous avons souhaité que les collègues qui pourraient perdre une part de rémunération soient identifiés et puissent bénéficier de mesures spécifiques transitoires".
    Les 585 euros, on les enlève 50 centimes par 50 centimes..... Merci le SE UNSA pour la défense des personnels!
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Ecriture inclusive : Des enseignant.es dans la tourmente du Manifeste
- En tant que  professeur des écoles retraité, je  ne  partage  pas  l'idée  de  l'introduction de  l'écriture  inclusive. Par contre  je  partage  l’idée que  enseigner "Le  masculin l'emporte sur  le féminin" est vraiment...
Quelle autonomie pour le premier degré ?
- Tres heureuse initiative que de debattre du devenir des ecoles primaires. La meconnaissance actuelle du fonctionnement de l'école empeche toute evolution. Si les elus, les parents, voire meme les enseignants savaient ce que vivent les directeurs au...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces