Primaire rentrée 2016 : Les photocopies feront l'affaire... 

Faute de manuels conformes aux nouveaux programmes, les enseignants du primaire pourront se contenter de photocopies, a annoncé la secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité réelle au Sénat. Interrogée par un sénateur sur le cout du renouvellement des manuels scolaires à la rentrée, Ericka Bareigts a répondu que " les communes assument en effet les dépenses de fonctionnement des écoles. Les manuels ne sont pas un support obligatoire d'enseignement. Le recours à des documents photocopiés est pris en charge par l'État. 7,7 millions d'euros sont inscrits, à cette fin, en loi de finances initiale 2016 pour le premier degré".

 

Au Sénat

 

Par fjarraud , le jeudi 23 juin 2016.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Ecriture inclusive : Des enseignant.es dans la tourmente du Manifeste
- En tant que  professeur des écoles retraité, je  ne  partage  pas  l'idée  de  l'introduction de  l'écriture  inclusive. Par contre  je  partage  l’idée que  enseigner "Le  masculin l'emporte sur  le féminin" est vraiment...
Quelle autonomie pour le premier degré ?
- Tres heureuse initiative que de debattre du devenir des ecoles primaires. La meconnaissance actuelle du fonctionnement de l'école empeche toute evolution. Si les elus, les parents, voire meme les enseignants savaient ce que vivent les directeurs au...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces