Laïcité : Des parents d'Alsace veulent garder l'enseignement religieux local  

A la veille du déplacement du président de la République au congrès de la Ligue de l'enseignement à Strasbourg, trois associations de parents d'élèves alsaciennes manifestent leur attachement au statut local concernant l'enseignement religieux.

 

"Le maintien de l'heure hebdomadaire obligatoire d'enseignement de la religion est la garantie d'une égale liberté de choix pour tous". La Peep alsacienne, l'Unaape Alsace et l'Apepa manifestent ensemble dans un communiqué leur soutien au statut local d'enseignement qui prévoit une heure d'enseignement religieux obligatoire réalisée par un corps d'enseignants de religion payés par l'Etat.

 

Pour ces associations, cet enseignement est "un bel exemple à suivre" qui assure "paix et cohérence sociale".

 

En avril dernier, la Ligue de l'enseignement, la Fcpe, le Se Unsa la Fsu ont demandé la suppression de cet enseignement qui est encore suivi par une majorité d'enfants à l'école.

 

Lors de sa visite à Strasbourg le 24 juin, le président de la République pourrait remettre en question le statut local maintenu après le retour de l'Alsace en 1919.

 

Offensive laïque sur l'Alsace Moselle

 

Par fjarraud , le jeudi 23 juin 2016.

Commentaires

  • thais8026, le 23/06/2016 à 14:38
    La laïcité est un principe de la République qui est censée être une et indivisible. L’Alsace et la Moselle bénéficient d’un statut particulier depuis bien trop longtemps.
    Est-il normal que dans notre République qu’une partie de la population n’obéisse pas aux même lois que les autres?
    Ce qui ne veut pas dire qu’il ne faille pas s’inspirer de certaines lois pour les appliquer au reste de la France. Pour moi, cet horaire doit être supprimé et encore moins payé par l’État.
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces