Regards sur l'éducation : Quel est le coût réel de l'éducation en France ? 

La France dépense-t-elle trop pour ses écoles ? La question revient régulièrement et elle est bien inscrite déjà dans le débat présidentiel. Avec Regards sur l'éducation 2016, l'Ocde offre une vision internationale qui permet de comparer les principaux pays développés. A l'évidence, la France dépense peu pour ses nombreux élèves.

 

Il y a plusieurs façons de calculer le coût de l'éducation en France, selon que l'on regarde la dépense totale, celle qui est faite par élève, selon le niveau d'enseignement, ou encore la façon dont elle évolue.

 

Globalement, "en 2013, la part du PIB consacrée aux dépenses publiques au titre des établissements d'enseignement (pour tous les niveaux excepté le préprimaire) se situe, en France, légèrement au-dessus de la moyenne OCDE : 4.7 % du PIB, contre 4.5 %", écrit l'OCDE. "En revanche, les dépenses privées au titre des établissements d'enseignement (en pourcentage du PIB) sont au-dessous de cette moyenne : 0.5 % du PIB, contre 0.7 %. Au total (dépenses publiques et privées confondues), la France est dans la moyenne de l'OCDE, avec une part s’établissant à 5.3 % du PIB".

 

 

Si l'on regarde par élève, "par rapport aux autres pays de l’OCDE, le coût annuel par élève à chaque niveau d’enseignement en France est très différent", souligne l'OCDE. "Il est plutôt faible au niveau primaire (7 200 USD contre 8 500 USD), équivalent à la moyenne au niveau du collège (9 950 USD contre 9 980 USD) et très élevé au niveau du lycée (13 600 USD contre 10 000 USD). Au niveau de l’enseignement supérieur, le coût annuel par élève s’établit à 16 200 USD en France, contre 15 200 USD pour la moyenne des pays de l’OCDE". Pour la grande masse des élèves, la dépense est donc en dessous de la moyenne OCDE et de celle des pays européens.

 

Ce qui est particulièrement faible en France c'est le coût salarial des enseignants. La France se situe parmi les pays qui dépensent le moins. Le salaire moyen avec 15 ans d'ancienneté des enseignants français est nettement en dessous de l amoyenne. Au primaire il est de 34 149 $ contre 42 675 pour l'OCDE, au collège de 36 814 contre 44 407 et en lycée de 37 303 contre 46 379.

 

 

 

L'évolution de ces salaires, qui représentent près de 90% de la dépense d'éducation publique, est aussi nettement différente en France que dans le reste de l'OCDE. De 2010 à 2014, les salaires des enseignants ont baissé en France alors que la plupart des pays européens augmentaient les leurs.

 

 

François Jarraud

 

 

 

Par fjarraud , le jeudi 15 septembre 2016.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Brevet : De l'examen complexe à l'épreuve absurde...
- Alors que nos gouvernants se félicitent d'avoir obtenu les JO de 2024, l'EPS n'est plus qu'une matière négligeable. Ce que finalement conforte l'opinion que cette manifestation n'est qu'un grand capharnaüm financier. ...
Maths : Nouvelle écriture pour les algorithmes
- Moi j'dirai "Ce n'est pas une bonne idée. On doit revenir aux fondamentaux. ça ajoute de la complexité ce qui n'est pas nécessaire. Ptêtre même que ça va créer une polémique inutile"... De : Greg Barthelem Publié : mardi 17...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces