C Lelièvre : Fillon : culte des chefs et concurrence tous azimuts 

Il y a tout juste quatre ans, j'écrivais dans l'Expresso du 16 novembre 2012, : « S’il y a bien une constante depuis quelques années à droite, c’est la réitération de l’évocation de symboles de ‘’restauration’’ (où le retour préconisé à « l’uniforme » joue un rôle particulier)  , et la mise en avant d’un rôle ‘’patronal’’ des chefs d’établissements  dans le cadre d’une large autonomie concurrentielle associée à l’effacement du principe de sectorisation scolaire.

 

Les affrontements de personnes pour le contrôle de l’UMP (versus Fillon-Copé) en ont été encore l’occasion. Dans la toute dernière ligne droite, François Fillon a tenu à accorder une attention toute particulière au domaine scolaire, et à faire feu de tout bois en cette direction lors de sa dernière interview à l’Express : «  Je voudrais d'abord qu'on réorganise l'école autour d'établissements ayant une réelle autonomie, dotés d'un vrai "patron" avec des pouvoirs disciplinaires et de gestion, y compris sur ses équipes enseignantes. Je souhaite également un large assouplissement de la carte scolaire pour permettre une grande liberté de choix aux parents ».

 

Sur ces points,  François Fillon n'a pas varié, bien au contraire. On doit même ajouter, pour être clair (surtout dans le contexte actuel) ce qu'il a écrit à la page 158 de son livre « Faire », paru chez Albin Michel en octobre 2015) : « Si l'enseignement privé donne de bons résultats, nous n'avons aucune raison de vouloir nous en passer, et nous devrions même desserrer les carcans qui en limitent la portée. Depuis un quart de siècle, la part des établissements privés sous contrat est limitée à 20%. Il faut se poser la question de savoir s'il convient de revenir sur cette contrainte, surtout si l'on voit naître de plus en plus, dans toutes les couches sociales, une volonté de libre choix […]. Je soumets cette question à une réflexion qui prendra le temps qu'il faudra ».

 

Bon. On est prévenu. Et il ne s'agira pas plus tard de prétendre le contraire.

 

Claude Lelievre

 

 

Par fjarraud , le jeudi 24 novembre 2016.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces