9ème Forum des enseignants innovants : Des professeurs reconnus par leurs pairs 

La 9ème édition du Forum des Enseignants Innovants s’achève dans l’émotion avec la remise des différents prix. Récompenses symboliques décernés aux professeurs par leurs pairs : des associations professionnelles d’enseignants (Afef, Udppc, Apbg, Apeg, Aphg, Aplv, Apses, Apv, Ageem, Assetec, Apmep, Aeeps, Pepsteam, Apemu) et le Café pédagogique. « Les enseignants innovants sont des professeurs reconnus par leurs pairs comme innovants. Le grand prix c’est déjà d’être ici ! » souligne François Jarraud. Mais quels projets sont mis à l’honneur par les associations partenaires et le vote des enseignants innovants ? Tour d’horizon du palmarès 2016.

 

Une visite ministérielle remarquée

 

Najat Vallaud Belkacem a ouvert, le 25 novembre, le 9ème Forum des enseignants innovants. La ministre a passé de longs moments avec les enseignants, allant de stand en stand sans réussir à les visiter tous. Avec curiosité elle s'est fait expliquer plusieurs projets, a répondu aux demandes d'enseignants. Finalement, elle a salué "les enseignants innovants qui contribuent chaque jour à faire bouger l'Ecole". Une remarque qui mérite maintenant de redescendre : plusieurs enseignants n'ont pas pu venir le 25 novembre bloqués par leur hiérarchie. Certains sont venus dans le cadre d'un congé sans traitement imposé par leur inspecteur...

 

N'empêche. L'atmosphère du Forum est au partage. "J'ai trouvé beaucoup de dynamisme et de recherches, des enseignants riches en idées et enthousiastes à l'idée de les partager", témoigne un professeur qui se trouve dans ce cas. "Deux jours de retrouvailles et de nouvelles rencontres. Les idées fusent, les éclats de rire aussi", affirme un autre.

 

« Des élèves qui s’envolent avec nous  »

 

Le Prix du jury revient à Grégory Michnik et toute son équipe pour le jeu sérieux « Survive on Mars ». Cette ressource « permet aux élèves de s'immerger dans une base martienne qu'il faut reconstruire et dans laquelle il faut survivre. Les élèves doivent résoudre des missions en utilisant des personnages possédant une biographie riche et des compétences précises. » Conçu pour des collégiens et lycéens, le jeu connaît un franc succès depuis septembre. Najat Vallaud-Belkacem a suivi attentivement la présentation des potentialités du jeu pendant 10 minutes.  Ce travail d’équipe rassemble autour de Grégory Michnik : Mélanie Fenaert, Virginie Marquet, Frédéric Tassel, Geneviève Poinsonnet et Bruno Terasson.

 

De l’astronomie à la magie, il n’y a qu’un pas. L’EPI autour de l’univers d’Harry Potter remporte le Prix du public des enseignants innovants. Aurore Coustalat, enseignante en anglais et Marie Soulié en français, collègues et amies au collège Argote d'Orthez (64), font « rêver leurs élèves pour les faire travailler. » Au programme : résolution  d’énigmes, réalisation de gazettes et de reportages. La magie a opéré rapidement au forum de Paris. « C’est un moment savoureux avec de belles rencontres. L’innovation c’est aussi cette capacité que l’on a de partager les expériences : en ligne et sur le terrain avec ses collègues » déclare Marie Soulié.

 

Le raccrochage et l’inclusion professionnelle à l’honneur

 

Charlotte Dubois, enseignante au collège Les Pyramides à Evry et coordinatrice du projet Escale reçoit le prix du raccrochage. Escale mobilise 60 enseignants dans son collège et permet d’accompagner des élèves vers des solutions individualisées. Un travail sur l’estime de soi et sur le droit à l’erreur est mené à travers différents ateliers. « Ça fait 4 ans que l’on galère pour mobiliser du monde, je suis heureuse de partager ce projet. Le décrochage est un long processus, le raccrochage demande l’engagement de tout le monde. Accrochons nous et raccrochons-les ! » clame l’enseignante, émue, devant l’amphithéâtre.

 

De son côté, Alain Gébert reçoit le prix de l’insertion professionnelle pour un dictionnaire numérique bilangue français et langue des signes française. « Une grosse surprise pour moi ! C’est la première fois que je participe à un forum » traduit son interprète. Ce projet d’équipe mené en lien avec l’Institut national de jeunes sourds de Paris sera bientôt en ligne. François Jarraud en profite pour souligner que  « l’insertion scolaire est désormais bien avancée grâce aux enseignants et l'insertion professionnelle est maintenant le grand chantier des associations d'enfants handicapés. »

 

Dans la classe de Delphine Moreau à Neuilly, les enfants handicapés moteurs s’emparent de Nao, un robot humanoïde. L’idée est de programmer Nao pour qu'il raconte des histoires ou réalise des chorégraphies. Pour ce projet qui a suscité beaucoup de motivation chez les jeunes, le jury remet le Prix de l’éducation inclusive.

 

L’école du cirque

 

Eveline Lhoste-Fresquet reçoit le Prix de l’école bienveillante. Ses élèves de 4ème du lycée professionnel agricole de Flamarens-Lavaur ont eu la chance de travailler avec une compagnie de cirque sous chapiteau pendant 2 mois.  Son « gros pari » s’est conclu par un spectacle conçu par les collégiens et joué devant 350 personnes à deux reprises. « Un aboutissement de tellement d’heures de travail » précise l’enseignante d’EPS très touchée d’être primée.

 

 

 

Prix de l’éducation aux médias et prix de l’évaluation

 

Rémi Massé, professeur d’éducation musicale au collège Jean Monnet de Lalinde (24) organise son cours en ilots par rôles de responsabilités et évalue par sphérier. « Il m'a fallu plusieurs années de travail et d'ajustements. Il s'agissait de garder l'exigence. Il me semble que les élèves ont développé une approche créative plus libre et un désir d'évaluation».  Recevant le Prix de l’évaluation, Rémi Massé tient à saluer sa communauté #EdMus très présente sur Twitter ainsi que l’association professionnelle APMU.

 

Info ou intox, comment faire la différence sur le web dès le primaire ? Le prix de l’éducation aux médias est délivré à Rose-Marie Farinella, enseignante à l’école primaire de Taninges (74). Elle apprend à ses élèves de CM2 à reconnaître un hoax. « Mes élèves se transforment en petits détectives, découvrent le fonctionnement des moteurs de recherche, dissèquent les contenus, vérifient les sources et croisent les informations. » Il faut dire qu’un diplôme d’apprenti Hoaxbuster est même délivré lors d’une cérémonie solennelle devant une souris d’ordinateur. Rose-Marie Farinella  met le développement de l’esprit critique au cœur de son projet. Ce dernier est d’ailleurs visible sur la célèbre chaîne YouTube « Hygiène Mentale ».

 

Les Grands Prix des enseignants innovants

 

David Plumel, enseignant de technologie au collège les Allières de Saint Pierre le Moutier (58) utilise les jeux vidéo en classe de 5ème et de 3ème . Ses collégiens construisent des ouvrages d’art ou d’urbanisme avec des jeux vidéo. En classe de 3ème, il propose à ses élèves de découvrir les métiers du jeu vidéo mais aussi de réaliser des analyses techniques de différents jeux. Il utilise également le jeu Spore en SVT qui transpose la théorie de l'évolution. Cet enseignant touche à tout permet aussi à ses élèves de réaliser une carte aventure dans l’univers de Minecraft. « Plusieurs aspects sont mis en avant : le scénario, la technique de programmation et les algorithmes ».


 

Faut-il encore présenter Daniel Gostain ? Depuis 4 ans, il propose une approche clownesque des empêchements d’apprendre.  Sa fine équipe : Chabotte, Tripouille, Pépito & Schlémil explore des pistes pédagogiques sur des thèmes récurrents à l’école. « On me traite d’intello » « A quoi bon ? » « Ca ne sert à rien » ou encore « Je n’ai pas le niveau ». Le site internet du projet regorge de ressources réflexives pour petits et grands. Recevant le Grand prix du jury du forum des enseignants innovants, Daniel Gostain s’étonne que l’on qualifie son projet comme de l’innovation alors « ça devrait être du quotidien ! ».

 

Pour le prix de l’accueil et de la disponibilité, on désignera Philippe Pradel, proviseur du lycée Paul Bert de Paris. Durant ces deux journées, il a permis, avec son équipe, la tenue du forum réglant un à un les multiples difficultés liées à un événement de cet ordre.

 

Cette 9ème édition aura une nouvelle fois montré que l’engagement des professionnels de l’éducation dans leur métier ne se dément pas.

 

Julien Cabioch

 

Le storify du FEI16

 

Les projets primés :

Le sphérier de Rémi Massé

Sur les traces d'Harry Potter

Survive on Mars

Info ou intox , comment faire la différence sur le web dès le primaire

Les empêchements d’apprendre

Escale : en route pour le raccrochage

E Lhoste Fresquet et le cirque

 

 

Par fjarraud , le lundi 28 novembre 2016.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Qui sont les traditionalistes contre la loi sur les établissements privés ?
- Je suis navrée (non outrée) de constater que ce que vous avez écrit est totalement faux et procède d'une recherche peu méticuleuse le printemps de l'éducation effectivement s'est battu contre les nouvelles lois NVB sur l'enseignement...
Santé et urgences à l'école
- Ce livre est très utile pour gérer les situations d'urgences médicales à l'école. Il s'agit d'un guide simple pour tout enseignant en poste! De : fjarraud Publié : mercredi 22 juin 2016 07:11 Objet : Santé et urgences à l'école...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces