Cumul d'activités : Un projet de décret réduit les possibilités des enseignants 

Après un élargissement des possibilités de cumul d'activités en 2007 puis en 2011, la loi d'avril 2016 et ce projet de décret  constituent indéniablement un retour en arrière qui va toucher les nombreux enseignants qui exercent une seconde activité. Le décret fixe précisément les activités autorisées mais l'autorisation est soumise au " fonctionnement normal du service", une notion floue qui va surement poser problème. " L'autorité dont relève l'agent peut s'opposer à tout moment à la poursuite d'une activité accessoire dont l'exercice a été autorisé, dès lors que l'intérêt du service le justifie", écrit ce projet de décret. Le cumul d'activités permet pourtant à de nombreux enseignants d'atteindre un niveau de salaire moyen. Le décret vise aussi à encadrer les nombreux cadres de l'éducation nationale qui partent "pantoufler" dans le privé. Ils devront dorénavant l'annoncer et solliciter une autorisation.

 

L'analyse du projet de décret

 

Par fjarraud , le vendredi 16 décembre 2016.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Ecriture inclusive : Des enseignant.es dans la tourmente du Manifeste
- En tant que  professeur des écoles retraité, je  ne  partage  pas  l'idée  de  l'introduction de  l'écriture  inclusive. Par contre  je  partage  l’idée que  enseigner "Le  masculin l'emporte sur  le féminin" est vraiment...
Quelle autonomie pour le premier degré ?
- Tres heureuse initiative que de debattre du devenir des ecoles primaires. La meconnaissance actuelle du fonctionnement de l'école empeche toute evolution. Si les elus, les parents, voire meme les enseignants savaient ce que vivent les directeurs au...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces