Constante macabre : Colloque le 2 février 

André Antibi et le Mouvement contre la constante macabre organisent leur colloque 2017 le 2 février à l'Hotel de ville de Paris. L'événement sera l'occasion d'ateliers de pratiques et d'un point sur le développement de l'EPCC à l'international.

 

Le Mouvement MCLCM propose une nouvelle conception de l'évaluation qui vise à redonner confiance et améliorer le niveau des élèves. L'évaluation par contrat de confiance (EPCC) repose sur un programme de révision explicite. Une semaine avant le contrôle les élèves disposent d'un programme de révision précis et un ou deux jours avant le contrôle un jeu de questions - réponses permet de déceler les difficultés. L'EPCC s'appuie donc sur des usages scolaires installés en travaillant de façon plus rigoureuse la préparation à l'évaluation.

 

Au programme du colloque 2017, une table ronde réunira JM Blanquer, F Robine, J Grosperrin, B Hamon, P Joutard et J Fabre.  Des organisations de jeunese (Afev, Fage, Fidl, Joc, Sgl, Unef, Unl) témoigneront aussi de leur intérêt pour l'EPCC. Des ateliers  cloturereont la journée avec notamment une un point sur l'EPCC à l'international.

 

Le mclcm

Le colloque 2016

 

Par fjarraud , le jeudi 22 décembre 2016.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Ecriture inclusive : Des enseignant.es dans la tourmente du Manifeste
- En tant que  professeur des écoles retraité, je  ne  partage  pas  l'idée  de  l'introduction de  l'écriture  inclusive. Par contre  je  partage  l’idée que  enseigner "Le  masculin l'emporte sur  le féminin" est vraiment...
Quelle autonomie pour le premier degré ?
- Tres heureuse initiative que de debattre du devenir des ecoles primaires. La meconnaissance actuelle du fonctionnement de l'école empeche toute evolution. Si les elus, les parents, voire meme les enseignants savaient ce que vivent les directeurs au...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces