Capacités : Les stéréotypes se fabriquent à 6 ans 

Comment les filles en arrivent-elles à se sentir moins brillantes que les garçons ? Trois universitaires américains, Lin Bian, Sarah-Jane Leslie et Andrei Cimpian (universités de Princeton, New York et Illinois) ont étudié la perception de leurs capacités dans deux groupes d'enfants issus des classes moyennes âgés de 5 à 7 ans. Leur conclusion c'est d'abord que celle-ci n'est pas corrélée aux résultats scolaires. Le second c'est que les filles construisent une image négative de leurs capacités à partir de 6 ans. Si ce n'est pas au CP que se fait la différence c'est pendant cette année là que les filles commencent à se dire moins brillantes que les garçons.

 

Dans Science Mag

 

Par fjarraud , le mercredi 01 février 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Maths : Nouvelle écriture pour les algorithmes
- Moi j'dirai "Ce n'est pas une bonne idée. On doit revenir aux fondamentaux. ça ajoute de la complexité ce qui n'est pas nécessaire. Ptêtre même que ça va créer une polémique inutile"... De : Greg Barthelem Publié : mardi 17...
Cnesco : Pas de consensus sur la différenciation ?
- De : desnos Publié : jeudi 9 mars 2017 07:20 Objet : Cnesco : Pas de consensus sur la différenciation ? Bonjour. N’est-il pas pertinent de s’interroger d’abord sur quel profil d’élève on veut centrer la réflexion autour de la pédagogie...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces