Insee : L'Ecole au coeur de la reproduction sociale 

" En 2011, 54 % des personnes âgées de 25 à 66 ans estiment que leur situation financière est meilleure, voire bien meilleure, que celle de leur famille quand elles-mêmes étaient adolescentes", annonce une étude Insee qui souligne aussi que ce pourcentage est en baisse. La plupart des caractéristiques parentales jouent un rôle dans la formation du niveau de vie de leurs enfants. En particulier, la situation financière des parents se transmet partiellement à leurs enfants : 59 % des personnes dont les parents joignaient très difficilement les deux bouts ont un niveau de vie inférieur à la médiane, contre 44 % de celles dont les parents ne rencontraient aucune difficulté pour payer les dépenses nécessaires. Cette transmission s’effectue principalement via le niveau d’éducation atteint par les enfants précise l'Insee : le niveau de vie de ces derniers dépend en grande partie de leur niveau de diplôme, qui est lui-même fortement lié à celui de leurs parents.

 

Selon l'Insee, "les études sur la transmission intergénérationnelle du niveau de vie montrent que celle-ci s’effectue principalement via le niveau d’éducation atteint par les enfants (Piketty, 2000). D’une part, les  parents dont le niveau de vie est élevé ont généralement aussi un haut niveau d’éducation ; or, de nombreuses études ont mis en évidence l’existence d’un lien fort entre le niveau d’éducation des parents et celui des enfants (Goux et Maurin, 1995). D’autre part, le niveau de vie des parents peut aussi avoir un effet propre sur le niveau d’éducation atteint par les enfants. En effet, les enfants des familles aisées ont davantage la possibilité de bénéficier de cours de soutien scolaire, d’avoir leur propre chambre, de partir étudier à l’étranger ou de poursuivre leurs études sans avoir à les financer en occupant un emploi en parallèle".

 

L'étude révèle aussi l'importance du niveau scolaire du père : " le niveau scolaire du père est le facteur qui a le plus d’influence sur le niveau de diplôme. Toutes choses égales par ailleurs, une personne dont le père est diplômé du supérieur a cinq fois plus de chances d’être elle-même diplômée du supérieur qu’une personne dont le père est sans diplôme. Le niveau de diplôme de la mère a aussi un effet sur la réussite scolaire de ses enfants, mais moins important... Les parents les plus éduqués accordent en effet plus de temps au suivi des études de leurs enfants, sont plus à même de les aider pour leurs devoirs, s’impliquent dans le choix de leur lieu de scolarisation, sont davantage présents au moment du choix de leur orientation et rencontrent plus facilement les enseignants (Van Zanten, 2009)".

 

Etude Insee

 

 

Par fjarraud , le mardi 28 février 2017.

Commentaires

  • KGF123, le 26/04/2019 à 09:14
    Play the online hearts card game free,enjoy one of the world famous cards game free online hearts such a very wonderful and skill based game.
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces