Printemps 2017 : quand la poésie abat les murs de l’Ecole 

Du 4 au 19 mars, le 19ème Printemps des poètes veut à nouveau sensibiliser à la poésie pour élargir bien des horizons. Pour s’ouvrir à la poésie africaine francophone, thème central de l’édition 2017. Pour mener des actions variées, dans et hors de nombreux établissements scolaires. Par exemple, le 4 mars, les lycéens d’i-voix, qui explorent chaque année sur leur blog une dizaine de recueils de poésie contemporaine par la publication d’articles créatifs, ont conçu et animé en direct une émission de radio locale à Brest. Le 7 mars à Cenon, les élèves du Lycée des Métiers La Morlette. viennent slamer à la médiathèque. A Boudes, les écoliers vont installer leurs créations dans tout le village, sur les arbres ou la fontaine, puis mener une déambulation poétique à travers le fort. Le GEP de l’académie de Versailles propose des défis poétiques sur Twitter tout au long de la semaine du 13 au 17 mars. A Landerneau, 4 classes de 2nde élaborent un sentier poétique numérique : il s'agit d'inviter les élèves à une rêverie littéraire sur 10 noms de lieux, des QR codes seront disposés le long d’une promenade urbaine pour accéder à leurs créations..

                                                    

Sur le blog i-voix

Du slam à Cenon

Défis poétiques du GEP Versailles

Déambulation à Boudes

Le sentier poétique numérique à Landerneau

Le site du Printemps des Poètes

Actions pédagogiques sur Eduscol

Ressources via Canope

 

Par fjarraud , le lundi 06 mars 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Education nationale, Terre d'inégalités...
- Des articles tjrs aussi pertinents dont je fais mon miel tous les matins... 2 ou 3 précisions ou réactions sur celui-ci cependant...- attention au sens des mots : dire qu'un salaire vaut 80 ou 100 ou 120% du PIB n'a aucun sens ! Le PIB français...
Cnesco : 30 mesures et un espoir pour l'Ecole
- Quelques bonnes choses notamment sur la formation continue des enseignants, pour le reste rien de bien singulier et parfois incantatoire, deux exemples d'une réflexion inaboutie : - le développement de lycées polyvalents, argument de mixité...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces