L’expo de la semaine : « Mômes & cie » 

Vous êtes invité, mercredi 29 mars, sur réservation, à une visite privée pour découvrir la nouvelle exposition de la Cinémathèque française qui met à l’honneur les enfants dans le cinéma. « Mômes & cie » est un périple au cœur des émotions que vivent les enfants dans les films : joie, colère, rire, tristesse, peur, courage…L’exposition propose aux visiteurs de mettre leurs pas dans ceux des enfants des films. Elle invite à explorer les mondes réels et imaginaires que le cinéma a représentés, depuis ses origines, à travers le regard des enfants. Extraits des films emblématiques, objets mythiques, photographies, documents d’archives  sont réunis dans une scénographie spectaculaire à hauteur d’enfants. Les jeunes, dès le CP,  y sont très attendus, en famille ou avec leurs enseignants, de nombreuses activités leur sont proposées : visites guidées, ateliers, projections spéciales, stages.

 

Un sujet atemporel et universel

 

L’exposition « Mômes & cie » propose de plonger dans l’univers de l’enfance tel qu’il a été vu et montré par le cinéma, dès origines du septième art à aujourd’hui, et sur tous les continents. C’est un sujet atemporel et universel. L’exposition montre toutes les formes du cinéma de l’enfance, fiction, animation, documentaire…en passant par toutes les émotions, la joie, la colère, le rire, la tristesse, la peur, le courage…Les visiteurs pénètrent dans des espaces de sensations différentes d’une salle à l’autre, d’une émotion à l’autre et s’immergent dans les mondes espiègles, mystérieux et cruels de l’enfance.

 

Un parcours plein de surprises

 

Un parcours plein de surprises, jalonné d’objets féériques, attend les visiteurs : le balai d’Harry Potter, l’effigie géante de King Kong, la silhouette de Jacques Tati, le décor grandeur nature de la forêt de Kirikou, la chenille géante d’Alice au pays des merveilles…Des  « totems » spectaculaires, poétiques, drôles ou effrayants  scandent l’exposition. Des extraits de films sont projetés dans toutes les salles. Des dispositifs interactifs permettent aux enfants de comprendre la fabrique du cinéma. Des dessins originaux permettent d’accéder à l’envers du décor, comme les esquisses de Marjane Satrapi pour le personnage de la petite fille de Persepolis, les études réalisées par Michel Ocelot pour Kirikou et la Sorcière, Azur et Asmar. Sont présentés aussi des dessins préliminaires à des tournages de fiction : la recherche d’un gag ou d’une expression sur un visage, la création d’une silhouette, l’invention d’une atmosphère…Aux portraits photographiques d’enfants acteurs s’ajoutent des photos de cinéastes entourés d’enfants comédiens sur des plateaux de cinéma. De petits théâtres lumineux, une lanterne magique, un grand flipbook à manipuler évoquent l’enfance du cinéma lui-même, les premiers spectacles cinématographiques. A leur tour, les visiteurs peuvent expérimenter, créer : entrer dans la forêt de Kirikou et la Sorcière pour s’y photographier, projeter des images, dessiner sur tout un mur afin d’inventer des silhouettes d’enfants de cinéma. À quoi joue-t-on en somme ? À être étonné, surpris, émerveillé…à retrouver des émotions d’enfants !

 

Autour de l’exposition

 

En lien avec l’exposition, une programmation jeune public est prévue : l’intégralité des films de Michel Ocelot, Les films emblématiques, « ET », « Zazie dans le métro », «Etre et avoir », « Le garçon aux cheveux verts » et bien d’autres, des courts métrages, et même un ciné-concert.

 

En famille

 

Des guides-conférenciers accueillent le public dans l’exposition et répondent à leurs interrogations. Des visites guidées sont proposées aux familles tous les dimanches matins. Des visites-ateliers sont prévues pour les enfants tous les samedis, la visite commentée de l’exposition est suivie d’un atelier : « Ombres animées » et « Filmer l’émotion » pour les 6-10 ans, « Autoportrait » pour les 11-14 ans. Deux ateliers Minikino sont également programmés pour les familles avec enfants à partir de 3 ans.  Pendant les vacances de printemps, plusieurs stages sont organisés pour inviter les 9-11 ans  à  réaliser un court film et apprendre à créer des décors d’ombre et de lumière. Une journée « Faire du cinéma »,  est également proposée aux 6-9 ans. Toutes les activités pratiques se réservent.

 

La visite-découverte du 29 mars 2017 pour les professeurs

 

La Cinémathèque française invite les professeurs, mercredi 29 mars, de 9h à 12h30, et de 14h à 16h30, à une visite privée. Au programme : présentation du service pédagogique, visite de l’exposition, découverte des ressources documentaires de la Bibliothèque du film.  Pour participer à cette journée, il est impératif de remplir le formulaire d’inscription.

 

Pour le public scolaire

 

Des visites guidées d’1h30 sont proposées aux jeunes, du CP à la terminale. Le conférencier s’adapte au niveau du groupe. Pour les élèves du CP à la 5ème, elle peut se poursuivre par la projection en salle d’une série d’extraits de films burlesques, « Fais-moi rire », et pour les collégiens à partir de la 4ème, et les lycéens, par une projection commentée d’extraits de films, «  Fais-moi peur ». Les élèves du CP à la 5ème peuvent participer à une journée, « Cinéma d’animation » répartie en 2 séances de 2h30 dans la même journée : après la visite de l’exposition pendant laquelle ils découvrent le travail préparatoire aux films d’animation de Michel Ocelot, les participants réalisent à leur tour, en atelier, un court film de papiers découpés inspirés par l’univers graphique du cinéaste. Les collégiens à partir de la 4ème et les lycéens ont aussi la possibilité  de participer à une journée « pratique du cinéma ». « Pleins feux sur la peur » répartie en 2 séances de 2h30 dans la même journée, les invite après la visite guidée de l’exposition, et des commentaires pour comprendre les moyens mis en œuvre pour produire la peur, à un atelier pratique pour créer à leur tour des effets de peur, en travaillant la lumière. Toutes les activités se réservent en ligne. La Cinémathèque  organise aussi trois projections et rencontres exceptionnelles avec des cinéastes : projection de « Petits arrangements avec les morts », suivie d’un dialogue avec Pascale Ferran  jeudi 30 mars à 14h, à destination des classes de lycées, projection de « Tomboy » suivie d’un débat avec Céline  Sciamma, jeudi 11 mai à 14h, pour les collégiens, et projection d’ « Azur et Asmar » suivie d’un dialogue avec Michel Ocelot, pour les classes élémentaires. La participation à ces rencontres se réserve  au 01 71 19 33 38.

 

Béatrice Flammang

 

Le formulaire d’inscription à la visite-découverte

L’exposition « Mômes & cie »

Les activités jeune public

Les activités éducatives

 

 

 

Par fjarraud , le vendredi 17 mars 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Cnesco : 30 mesures et un espoir pour l'Ecole
- Quelques bonnes choses notamment sur la formation continue des enseignants, pour le reste rien de bien singulier et parfois incantatoire, deux exemples d'une réflexion inaboutie : - le développement de lycées polyvalents, argument de mixité...
Fillon droitise encore son programme pour l'Ecole
- On peut critiquer l'existant de diverses manières, très idéologiques y compris comme M. Fillon. Mais deux remarques s'imposent à propos de ses intentions sur l'autonomie concernant les personnels et les programmes. 1) l'autonomie des...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces