Littérature TL : Enfin une femme au programme ? 

Initié par une enseignante, Françoise Cahen, un mouvement de protestation s’était élevé en 2016 contre l’absence d’auteures dans le programme de littérature en terminale L, révélatrice du sexisme des programmes scolaires en général. Le mouvement aurait-il porté ses fruits ? En 2017-2018, pour aborder le domaine d'étude « Littérature et langages de l'image », les littéraires confronteront une nouvelle de Madame de Lafayette, La Princesse de Montpensier, et son adaptation cinématographique par  Bertrand Tavernier. A l’origine : « le destin tragique d'une jeune femme déchirée entre son devoir et sa passion amoureuse » dans un monde « strictement codifié par les règles de bienséance ». Au cinéma : « l'aspiration légitime de l'individu à la liberté, face à toutes les formes de coercition sociale, morale ou idéologique.»

 

Le nouveau programme sur Eduscol

L’appel de Françoise Cahen

Le communiqué ministériel en mai 2016

 

Par fjarraud , le vendredi 17 mars 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Absentéisme scolaire : Une mère condamnée à la prison avec sursis
- Et pour les parents d'enfants porteurs de handicap refusés à l'école on met qui en prison ? Le Président de la république, la Ministre, le Président de la CDPAH, le Recteur, l'Inspecteur d'Académie... Allez pas de détail tou le monde ! ...
PY Duwoye : Pour une nouvelle alliance avec les collectivité territoriales
- Le transfert aux Régions du pilotage des lycées professionnels est une question politique. Je pense que le risque de "déclassement" dans l'esprit des parents et des élèves est fort. S'il était néanmoins décidé, il n'est crédible, à...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces