L'immigration réussit à l'école londonienne 

L'immigration est un facteur principal de la réussite de l'école londonienne qui obtient de meilleurs résultats que la moyenne anglaise. C'est ce qu'a rappelé Michael Gove, l'ancien ministre travailliste de l'éducation, au moment où le Royaume Uni vit la tentation de l'enfermement avec le Brexit. Il reprend là les résultats d'une étude de Simon Burgess (Bristol University) que le Café pédagogique a fait connaitre en 2015. Il a démontré que les bons résultats des écoles de Londres (10%au dessus de la moyenne) sont liés aux aspirations des familles migrantes et à la capacité intégratrice de ces écoles.

 

Article BBC News

Quand la diversité ethnique fait la réussite de l'école

 

Par fjarraud , le lundi 20 mars 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Education nationale, Terre d'inégalités...
- Des articles tjrs aussi pertinents dont je fais mon miel tous les matins... 2 ou 3 précisions ou réactions sur celui-ci cependant...- attention au sens des mots : dire qu'un salaire vaut 80 ou 100 ou 120% du PIB n'a aucun sens ! Le PIB français...
Cnesco : 30 mesures et un espoir pour l'Ecole
- Quelques bonnes choses notamment sur la formation continue des enseignants, pour le reste rien de bien singulier et parfois incantatoire, deux exemples d'une réflexion inaboutie : - le développement de lycées polyvalents, argument de mixité...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces