L'immigration réussit à l'école londonienne 

L'immigration est un facteur principal de la réussite de l'école londonienne qui obtient de meilleurs résultats que la moyenne anglaise. C'est ce qu'a rappelé Michael Gove, l'ancien ministre travailliste de l'éducation, au moment où le Royaume Uni vit la tentation de l'enfermement avec le Brexit. Il reprend là les résultats d'une étude de Simon Burgess (Bristol University) que le Café pédagogique a fait connaitre en 2015. Il a démontré que les bons résultats des écoles de Londres (10%au dessus de la moyenne) sont liés aux aspirations des familles migrantes et à la capacité intégratrice de ces écoles.

 

Article BBC News

Quand la diversité ethnique fait la réussite de l'école

 

Par fjarraud , le lundi 20 mars 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Ecriture inclusive : Des enseignant.es dans la tourmente du Manifeste
- En tant que  professeur des écoles retraité, je  ne  partage  pas  l'idée  de  l'introduction de  l'écriture  inclusive. Par contre  je  partage  l’idée que  enseigner "Le  masculin l'emporte sur  le féminin" est vraiment...
Quelle autonomie pour le premier degré ?
- Tres heureuse initiative que de debattre du devenir des ecoles primaires. La meconnaissance actuelle du fonctionnement de l'école empeche toute evolution. Si les elus, les parents, voire meme les enseignants savaient ce que vivent les directeurs au...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces