Le ministère négocie avec le privé sur les suppléants 

"Un groupe de travail associant les services du ministère et les différents partenaires de l’enseignement privé sous contrat « afin d’objectiver les difficultés de gestion des maîtres délégués et d’y remédier le plus possible par les moyens disponibles à ce jour » est mis e route par la rue de grenelle, signale la revue interne de l'enseignement catholique "En Correspondance". Ce travail serait complété par des groupes de travail académiques chargés de trouver des solutions locales. Selon l'enseignement catholique, les suppléants du privé sont rémunérés (par l'Etat) 384 à 614€ bruts mensuels de moins que les contractuels du public. L'enseignement catholique a donc du mal à en trouver.

 

Par fjarraud , le lundi 20 mars 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Accès à la classe exceptionnelle
- Et pendant ce temps, un bon nombre d'enseignants partent en retraite sans avoir accédé à la hors-classe ! C'est la France : donner toujours plus à ceux qui sont déjà bien servis. De : fjarraudPublié : vendredi 1 décembre 2017 07:22Objet : Accès à...
Lecture : Le niveau baisse encore
- Rien d'étonnant quand on voit les méthodes de lecture utilisées par certaines enseignantes de CP.Pourquoi choisir des supports vieillots, décriés par les chercheurs et n'ayant aucun sens alors que la littérature jeunesse est tellement riche et...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces