Le ministère négocie avec le privé sur les suppléants 

"Un groupe de travail associant les services du ministère et les différents partenaires de l’enseignement privé sous contrat « afin d’objectiver les difficultés de gestion des maîtres délégués et d’y remédier le plus possible par les moyens disponibles à ce jour » est mis e route par la rue de grenelle, signale la revue interne de l'enseignement catholique "En Correspondance". Ce travail serait complété par des groupes de travail académiques chargés de trouver des solutions locales. Selon l'enseignement catholique, les suppléants du privé sont rémunérés (par l'Etat) 384 à 614€ bruts mensuels de moins que les contractuels du public. L'enseignement catholique a donc du mal à en trouver.

 

Par fjarraud , le lundi 20 mars 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Brevet : De l'examen complexe à l'épreuve absurde...
- Alors que nos gouvernants se félicitent d'avoir obtenu les JO de 2024, l'EPS n'est plus qu'une matière négligeable. Ce que finalement conforte l'opinion que cette manifestation n'est qu'un grand capharnaüm financier. ...
Maths : Nouvelle écriture pour les algorithmes
- Moi j'dirai "Ce n'est pas une bonne idée. On doit revenir aux fondamentaux. ça ajoute de la complexité ce qui n'est pas nécessaire. Ptêtre même que ça va créer une polémique inutile"... De : Greg Barthelem Publié : mardi 17...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces