Les syndicats du privé demandent l'égalité salariale pour les contractuels 

Avec 21% de contractuels dans le second degré, le privé sous contrat fait largement appel à des enseignants précaires. Les trois principaux syndicats enseignants du privé, la Fep Cfdt, le Spelc et la Cftc, demandent "une réelle égalité salariale" pour ces contractuels. "La même échelle de rémunération doit s’appliquer dans le privé et le public" alors que selon eux l'écart peut atteindre 614€. Ils demandent " la mise en place de mesures de contractualisation (concours, listes d’aptitudes) permettant de diminuer drastiquement le nombre de maîtres en situation précaire", une problématique partagée avec le public.

 

L'échec des concours réservés

 

Par fjarraud , le jeudi 20 avril 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
FEI16 : Vanessa Deglaire : Quand l'anglais redonne confiance..
- J'aurais souhaité en savoir un peu plus sur votre séquence Road Trip. Combien de semaines a duré la séquence? Avez-vous travaillé en salle informatique avec les élèves? Merci.
Collège : Blanquer explique la rentrée aux principaux
- Blanquer invente donc le pilotage direct : il écrit directement aux chefs d'établissements, et pas S/C des Recteurs et DASEN (qui ne sont même pas en copie !). Et donc une lettre (quel pouvoir juridique de ce document?) qui ne fait que paraphraser le...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces