Les syndicats du privé demandent l'égalité salariale pour les contractuels 

Avec 21% de contractuels dans le second degré, le privé sous contrat fait largement appel à des enseignants précaires. Les trois principaux syndicats enseignants du privé, la Fep Cfdt, le Spelc et la Cftc, demandent "une réelle égalité salariale" pour ces contractuels. "La même échelle de rémunération doit s’appliquer dans le privé et le public" alors que selon eux l'écart peut atteindre 614€. Ils demandent " la mise en place de mesures de contractualisation (concours, listes d’aptitudes) permettant de diminuer drastiquement le nombre de maîtres en situation précaire", une problématique partagée avec le public.

 

L'échec des concours réservés

 

Par fjarraud , le jeudi 20 avril 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Absentéisme scolaire : Une mère condamnée à la prison avec sursis
- Et pour les parents d'enfants porteurs de handicap refusés à l'école on met qui en prison ? Le Président de la république, la Ministre, le Président de la CDPAH, le Recteur, l'Inspecteur d'Académie... Allez pas de détail tou le monde ! ...
PY Duwoye : Pour une nouvelle alliance avec les collectivité territoriales
- Le transfert aux Régions du pilotage des lycées professionnels est une question politique. Je pense que le risque de "déclassement" dans l'esprit des parents et des élèves est fort. S'il était néanmoins décidé, il n'est crédible, à...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces