Les syndicats du privé demandent l'égalité salariale pour les contractuels 

Avec 21% de contractuels dans le second degré, le privé sous contrat fait largement appel à des enseignants précaires. Les trois principaux syndicats enseignants du privé, la Fep Cfdt, le Spelc et la Cftc, demandent "une réelle égalité salariale" pour ces contractuels. "La même échelle de rémunération doit s’appliquer dans le privé et le public" alors que selon eux l'écart peut atteindre 614€. Ils demandent " la mise en place de mesures de contractualisation (concours, listes d’aptitudes) permettant de diminuer drastiquement le nombre de maîtres en situation précaire", une problématique partagée avec le public.

 

L'échec des concours réservés

 

Par fjarraud , le jeudi 20 avril 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Brevet : De l'examen complexe à l'épreuve absurde...
- Alors que nos gouvernants se félicitent d'avoir obtenu les JO de 2024, l'EPS n'est plus qu'une matière négligeable. Ce que finalement conforte l'opinion que cette manifestation n'est qu'un grand capharnaüm financier. ...
Maths : Nouvelle écriture pour les algorithmes
- Moi j'dirai "Ce n'est pas une bonne idée. On doit revenir aux fondamentaux. ça ajoute de la complexité ce qui n'est pas nécessaire. Ptêtre même que ça va créer une polémique inutile"... De : Greg Barthelem Publié : mardi 17...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces