Bien-être : Les élèves français moins angoissés mais trop peu liés à leur école 

On ne pourra plus dire que les élèves français sont les plus angoissés de l'OCDE. La livraison le 19 avril du tome III de Pisa 2015 relativise fortement l'angoisse ressentie par les jeunes Français. Elle montre aussi des jeunes heureux de vivre. Il reste des points noirs. Le plus grave est le très faible sentiment d'appartenance à leur établissement. Une situation qui retentit sur les résultats. Les jeunes Français sont aussi parmi les plus dépendants à Internet. Vous le saviez déjà?

 

Lisez l'article...

 

Par fjarraud , le jeudi 20 avril 2017.

Commentaires

  • thais8026, le 20/04/2017 à 14:43
    Bon, maintenant on ne peut plus nous parler du mal-être et des angoisses des élèves.
    Et il serait bon de maintenant les déconnecter d'internet au moins à l'Ecole sans compter que le manque d'équipement de certaines familles crée des inégalités.
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces