Sébastien Peigné : Retour sur des blogs d'histoire au collège 

C'est l'histoire de la Révolution traitée par le numérique ou la révolution du numérique en histoire ? En 2013, Sébastien Peigné, un professeur d'histoire-géographie, ouvre avec ses élèves 3blogs :  La Gazette des Bleus, La Gazette des Blancs et celle des Rouges. Une approche ludique de l'histoire qui aboutit aussi à l'éducation aux médias avant même qu'elle soit à la mode. Voilà le prétexte. Car cette histoire et cette rencontre avec S Peigné sont aussi l'occasion d'une balade dans les pratiques du jeu et du numérique dans l'enseignement de l'histoire, des années 1990 à 2017...

 

Comment ont évolué les nouvelles technologies dans l'enseignement de  l'histoire ? Professeur depuis presque 20 ans, Sébastien Peigné est un lien entre les enseignants pionniers des années 1990 et la génération montante qui a grandi dans l'univers numérique. Le faire parler des blogs sur la révolution française qu'il a développé avec ses élèves, c'est faire passer le relais.

 

Gazette des Rouges, des Bleus, des Blancs, ces trois blogs ont été développés par des collégiens en 2013. Mais comment sont-ils nés ?

 

A l'origine d ces blogs il y a à la fois une formation en IUFM et la rencontre d'un pionnier du numérique en histoire-géographie : Denis Sestier. E, formation, j'avais eu la chance de suivre un cours de Jean-Clément Martin qui nous avait dit qu'il faut que les élèves comprennent le balancier des opinions pour comprendre la Révolution. Et pour cela qu'il faut l'aborder sous l'angle de 3 ou 4 personnages.

 

Ensuite il y a la rencontre de Denis Sestier. Il animait déjà le réseau Ludus qui encourage la diffusion de jeux en histoire-géographie. Parmi eux il y avait le jeu "J'ai vécu la Révolution", un jeu inspiré du célèbre "J'ai vécu au XVIIIème siècle" de D Natanson.

 

En 2010, pour jouer, mes élèves développent un blog où ils mettent en scène des personnages révolutionnaires et rédigent des articles. Ils le font dans l'esprit du jeu en prenant une opinion à défendre. Ils sont déjà soit un "enragé" , soit un royaliste. Le jeu prévoit des interactions entre les élèves par exemple autour du vote de la mort du roi.

 

Trois ans plus tard, avec les nouveaux programmes, je suis amené à faire évoluer le concept. On passe à trois blogs, les trois gazettes, que les élèves rédigent.

 

Comment les élèves travaillent-ils ?

 

Ils sont répartis en équipes qui gèrent les trois gazettes. Ils rédigent leur article , par exemple des interviews de personnages historiques. J'ai réalisé cela dans un collège assez favorisé de la Manche. Et ça marchait très bien. Car d'une part on répétait ce genre d'exercices et les élèves avaient l'habitude du travail de groupe. Ensuite ça marche car il y a un travail coopératif de relecture. C'est lui qui permet à tous els membres du groupe de trouver leur place et à l'équipe d'exister.

 

Ils apprennent quoi en faisant ce travail ?

 

Ils apprennent d'abord à rédiger. Comme ils doivent adopter un point e vue ils comprennent mieux comment l'histoire se fait. J'ai remarqué d'ailleurs que els élèves comprennent plus facilement les personnages extrémistes. Ils acquièrent aussi un peu d'éducation aux médias par exemple sur le respect des droits des illustrations.

 

Aujourd'hui vous referiez ce travail ?

 

Je travaille actuellement dans un collège Rep et j'ai arrêté de faire des blogs. Mes élèves ont de trop grosses difficultés avec l'écrit. Avec eux je pratique plutôt l'écrit invisible. Je leur demande une production vidéo ou une BD mais pour la réaliser ils ont besoin d'un écrit intermédiaire qui n'est pas publié.

 

J'ai par contre repris l'idée de J'ai vécu la Révolution mais en utilisant des questionnaires en Google Forms. Les élèves saisissent des réponses et on immédiatement  un feedback. Ils voient tout de suite s'ils respectent leur personnage.

 

Propos recueillis par François Jarraud

 

J'ai vécu la révolution blog

Le jeu J'ai vécu la révolution

Denis Sestier :20 ans de jeux en histoire géographie

Denis Sestier : les TICE en histoire -géo

La troisième vie de J'ai vécu la Révolution

 

 

 

Par fjarraud , le vendredi 05 mai 2017.

Commentaires

  • speigne, le 18/05/2017 à 00:35
    Bonjour,
    Merci pour votre article. Si je peux me permettre d'apporter quelques précisions.
    Les gazettes de la Révolution sont visibles pour sa version en collège d'une cité balnéaire de la Manche, par exemple https://lagazettedesblancs.wordpress.com/ . Ce travail s'intégrait dans les TraAM 2012-2013 : on peut en retrouver le descriptif et l'analyse http://histoire-geographie.discip.ac-caen.fr/IMG/pdf/Grille_test_TraAM_HG_2012_S_Peigne_-_Caen.pdf
    Mais il a aussi existé une version en REP rural d'Ille-et-Vilaine qui n'est pas sans valeur de la part des élèves. Voir par exemple, ce beau journal "Enragé" http://lewebpedagogique.com/lagazettedesrouges/
    Enfin, rendons à un autre maître ès jeu la paternité de "J'ai vécu la Révolution et l'Empire". C'est l'acolyte de Denis Sestier, Yvan Hochet, qui est l'auteur de ce jeu devenu presque mythique !
    Cordialement,
    S. Peigné
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces