La Classe Plaisir : Un instant musicien 

Ce n'est un secret pour personne dans la classe, j'ai été musicien. Mais j'ai toujours eu ce rapport un peu conflictuel avec l'enseignement de la musique ou d'un instrument à l'école, et quand on voit les séquelles qu'ont pu laisser la pratique de la flûte chez la plupart d'entre nous (et aux oreilles de nos illustres professeurs !), j'étais réticent à enseigner la pratique instrumentale à mes élèves.

 

Donc, quand E. et M. sont venues me demander : « Hervé, tu nous écris les notes de la chanson Tous les arbres ? », je suis d'abord resté interloqué. Mais après, j'ai fait comme je faisais avec mes copains quand je voulais qu'on s'accompagne à la guitare sur un nouveau morceau : j'ai écrit les paroles et les accords de « Tous les arbres », à la manière des recueils de chants « Diapason », ou chaque accord est simplifié en une lettre.

 

Et les deux sont parties, tablette numérique sous le bras, dans le couloir… Une heure après, lors de nos présentations de classe, elles ont annoncé : « Nous, on voulait jouer une chanson, alors on a fait ça sous garage band ». Elle avaient ouvert l'outil qui permet de jouer d'une sorte de guitare, où les accords sont simplifiés et elles ont entonné le chant. La classe a commencé spontanément à chanter, mais pas trop fort, parce que la tablette n'avait qu'un petit haut-parleur. C'était comme si tout le monde voulait partager ce moment musical, mais sans vouloir éteindre une flamme de bougie qui était au centre du groupe.

 

J'étais ému, parce que les enfants étaient visiblement heureux que leurs copines puissent produire ce que jusque là, j'étais le seul à pouvoir donner : un accompagnement musical. J'ai vu des portes de tâtonnement expérimental s'ouvrir, des pistes de recherches, d'expressions, j'ai vu des flammes qui s'allumaient, parce que tant qu'on pourra chanter des chansons, on pourra faire tomber les murs.

 

Du coup, je n'ai pu filmer qu'après la fin de ce moment magique pour le partager avec vous :  Tous les arbres

 

Hervé Allesant

 

La classe plaisir

Chaque mercredi retrouvez "La Classe plaisir" et ses moments précieux...

 

 

 

Par fjarraud , le mercredi 17 mai 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Baisse du niveau physique, une fatalité pour l’EPS ?
- « Proposer une EPS ne laissant aucun élève au bord du chemin » invite à prendre en compte ce qui se fait en direction des élèves en situation de handicap. La revue Contrepied, du Centre EPS et société, y a consacré des comptes rendus de pratique et...
Baisse du niveau physique, une fatalité pour l’EPS ?
- Comme bien souvent quand il s'agit d'EPS  ou de sport scolaire on a tendance à considérer que tout commence au collège. Je crois qu'on oublie  et qu'on néglige un peu trop l'EPS et le sport scolaire du premier degré. Les...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces