SES : Pour que la globalisation profite à tous 

Alors que le sentiment anti-mondialisation se renforce dans les pays développés,  l'OCDE publie une étude sur le commerce international et ses effets. Pour l'OCDE beaucoup de personnes ont de bonnes raisons de ne pas être satisfaites de la mondialisation. Mais pour l'organisation cela ne résulte pas du développement du commerce international. L'OCDE propose des pistes pour inclure tout le monde dans le développement généré par la mondialisation.

 

L'étude

 

Par fjarraud , le vendredi 19 mai 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces