Enseignement des langues : Les professeurs français sont les moins soutenus pour voyager à l'étranger  

Des voyages à l'étranger sont-ils nécessaires à la formation des professeurs de langues ?  Pour la plupart des pays européens cela ne fait pas de doute. Mais ce n'est pas le cas en France où moins de 10% des enseignants bénéficient d'un soutien pour un voyage à l'étranger. C'est un des enseignements des "Chiffres clés de l'enseignement des langues à l'école en Europe" 2017.

 

 Publié par Eurostat, les Chiffres clés proposent 60 indicateurs sur l'enseignement des langues vivantes en Europe. Ils montrent d'abord les différences dans l'enseignement des langues entre les états européens. Ainsi seulement 60% des collégiens européens bénéficient de l'enseignement de deux langues vivantes. Ce chiffre est en hausse : on se rappelle par exemple qu'en France c'est à la rentrée 2016 que tous les 5èmes ont accès à une LV2.

 

L'age de début pour l'enseignement d'une langue étrangère varie aussi selon les pays. "Dans la plupart des pays, les élèves commencent à apprendre une première langue étrangère en tant que matière obligatoire entre 6 et 7 ans, au cours des premières années de l'enseignement primaire. Dans une minorité substantielle de pays, ils débutent l'apprentissage des langues à l'âge de 8 ou 9 ans. Seuls trois systèmes éducatifs imposent un apprentissage obligatoire des langues dès le niveau préprimaire: la Pologne, Chypre et la Belgique (Communauté germanophone).

 

L'anglais est la langue la plus étudiée. "Au niveau de l'UE, pratiquement tous les élèves (97,3 %) apprenaient l'anglais dans l'enseignement secondaire inférieur en 2014. En outre, la proportion d'élèves qui apprennent l'anglais au niveau primaire a augmenté au niveau européen de 18,7 points de pourcentage depuis 2005, pour atteindre un total de 79,4 %. Le français est la deuxième langue étrangère la plus étudiée dans l'enseignement secondaire".

 

 

 

Dernier point notable : "selon TALIS 2013, 56,9 % des enseignants du secondaire inférieur ont indiqué qu'ils avaient voyagé à l'étranger pour des raisons professionnelles pendant leur formation initiale ou en cours d'emploi". Un pourcentage qui varie selon les pays. Selon les Chiffres clés, la France est le pays d'Europe qui finance le moins les séjours de ses professeurs de langues à l'étranger.



 

François Jarraud

 

Les Chiffres clés

 

 

 

Par fjarraud , le vendredi 19 mai 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Absentéisme scolaire : Une mère condamnée à la prison avec sursis
- Et pour les parents d'enfants porteurs de handicap refusés à l'école on met qui en prison ? Le Président de la république, la Ministre, le Président de la CDPAH, le Recteur, l'Inspecteur d'Académie... Allez pas de détail tou le monde ! ...
PY Duwoye : Pour une nouvelle alliance avec les collectivité territoriales
- Le transfert aux Régions du pilotage des lycées professionnels est une question politique. Je pense que le risque de "déclassement" dans l'esprit des parents et des élèves est fort. S'il était néanmoins décidé, il n'est crédible, à...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces