Travailler les élections législatives en classe 

Les instituts de sondage publient les premières analyses sociologiques du premier tour de l'élection législative 2017 avec deux nouveautés importantes qu'il faut signaler.  Et avec un premier enjeu qui montre bien le rôle de l'Ecole dans l'éducation civique. Cette élection est marquée par un fort taux d'abstention. L'Ifop et Ipsos font le lien avec l'âge et le statut social des abstentionnistes : ce sont plutôt des jeunes et de milieu populaire. Ipsos fait aussi le lien avec l'éducation :54% de non bacheliers se sont abstenus et 44% de bac +3.

 

Du coté des nouveautés, l'Ifop met en ligne un outil interactif pour travailler sur la sociologie électorale. Mais notre préféré c'est "Dérangeons la chambre". Ce site réalisé par Raul Magni Berton, professeur de science politique à Sciences Po Grenoble, simule l'Assemblée nationale en fonction de 10 modes électoraux différents existant chez nos voisins. C'est une façon claire d efaire comprendre la logique institutionnelle de la Vème République et ses travers.

 

Ifop outil interactif

Ifop analyse sociologique

Ipsos analyse sociologique

Dérangeons la chambre

 

Par fjarraud , le mardi 13 juin 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces