Bac : L'épreuve de philosophie marquée par la fraude 

Peut-on tricher en philosophie ? Non ce n'est pas un sujet d'examen mais une problématique très sérieuse qui est apparue le 14 au soir pour le sujet de philosophie de la série technologique. Le sujet aurait été vu sur les réseaux sociaux. L'éducation nationale a du sortir un sujet de secours ce qui a retardé un peu l'épreuve. Finalement, les candidats ont travaillé sur " Y a-t-il un mauvais usage de la raison ?" et "Pour trouver le bonheur, faut-il le rechercher ?" avec un texte de Durkheim sur la nature humaine.

 

Le ministère se voulait rassurant sur la fraude. En 2016 il a compté 911 tentatives de fraude  dont la moitié a été suivie de sanctions. Un nombre qui serait stable y compris pour la fraude numérique.

                                                         

L'épreuve de philosophie des bacs généraux n'a pas été affectée et s'est déroulée normalement. "Défendre ses droits, est-ce défendre ses intérêts ?" et "Peut-on se libérer de sa culture ?" Les bacheliers de la série S ont travaillé le 15 juin sur ces sujets avec un texte de Foucault sur la vie. En ES, les candidats sont tombés sur "La raison peut-elle rendre raison de tout ?" et "Une oeuvre d’art est-elle nécessairement belle ?" avec un texte de Hobbes sur la liberté. En L, les élèves ont eu comme sujet "Suffit-il d’observer pour connaître ?" et "Tout ce que j’ai le droit de faire est-il juste ?" avec un texte de Rousseau  sur l'homme.

 

Le sujet de S

Le sujet de ES

Le sujet de L

Le sujet de la série technologique

 

Par fjarraud , le vendredi 16 juin 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Ecriture inclusive : Des enseignant.es dans la tourmente du Manifeste
- En tant que  professeur des écoles retraité, je  ne  partage  pas  l'idée  de  l'introduction de  l'écriture  inclusive. Par contre  je  partage  l’idée que  enseigner "Le  masculin l'emporte sur  le féminin" est vraiment...
Quelle autonomie pour le premier degré ?
- Tres heureuse initiative que de debattre du devenir des ecoles primaires. La meconnaissance actuelle du fonctionnement de l'école empeche toute evolution. Si les elus, les parents, voire meme les enseignants savaient ce que vivent les directeurs au...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces