L'actualité de l'éducation de la semaine du 9 au 16 juin 2017 

Politique ministérielle

Rentrée : Petites annonces et communication...

Formations pour les enseignants de CP, études "prouvant" l'inefficacité de la semaine de 4 jours et demi, étalement du dispositif "Devoirs faits" jusqu'en 2020... Le document publié par le ministère de l'éducation nationale le 13 juin apporte quelques éclairages nouveaux sur la rentrée vue de la rue de Grenelle. Il apporte aussi son lot de questions devant des affirmations officielles qui semblent peu assurées.

Lisez l'article...   

 

Bac : La reforme repoussée à l'après 2018

Le bac fera bien l'objet d'une réforme. Mais JM Blanquer veut prendre le temps nécessaire à sa mise au point et le bac 2018 devrait être inchangé. C'est ce que nous a dit le 13 juin l'entourage du ministre. Pour 2017, le ministère enregistre une forte hausse du nombre de candidats. Elle devrait s'accélérer encore en 2018.

Lisez l'article...   

 

CSE : Les EPI sauvés à dose homéopathique

Au terme d'une séance interminable, le Conseil supérieur de l'éducation (CSE) du 8 juin a voté majoritairement contre les textes présentés par le ministre sur les rythmes scolaires au primaire et la réforme du collège. L'esprit de consensus a malgré tout marqué un point. Le ministre a accepté un amendement qui rend obligatoire au moins un EPI et un temps d'accompagnement personnalisé (AP) sur la durée du cycle 4 du collège. 

Lisez l'article...   

 

Redoublement : JM Blanquer avance vers son rétablissement

"Autoriser le redoublement ce n'est pas un virage absolu mais c'est une inflexion importante". Jean-Michel Blanquer met en valeur dans Le Parisien du 8 juin le rétablissement du redoublement. Une semaine après l'annonce, le 30 mai, de ce retour au redoublement, le ministre évoque précisément l'école et annonce des stages de soutien cet été.

Lisez l'article...   

 

Nouveaux conseillers au cabinet de JM Blanquer

Le J.O. du 9 juin annonce la nomination de Marie Dutertre comme conseillère parlementaire de JM Blanquer. Elle occupait le même poste auprès de Mme Cosse, ministre du logement. David Knecht, inspecteur des finances, est nommé conseiller budgétaire et numérique. U regroupement nouveau au cabinet du ministre de l'éducation nationale.

Lisez l'article...   

 

Blanquer, un ministre sous influence de l'Institut Montaigne

Les MacronLeaks parlent. Libération a entrepris le dépouillement de ces notes internes piratées sur le serveur d'En Marche. Elles apportent des révélation sur la constitution du groupe de travail Education du candidat et le choix de Jean-Michel Blanquer comme ministre. L'enquête de Libération confirme ce qu'on savait déjà. D'un coté, les liens étroits entre Macron et Laurent Bigorgne, le directeur de l'Institut Montaigne, un think tank libéral. De l'autre ceux entre JM Blanquer et cet institut. 

Lisez l'article...   

 

Rythmes : Le Sénat milite pour la réduction des congés d'été

"Le retour à la semaine de 4 jours serait un mauvais signe", a déclaré Jean-Claude Carle, en présentant le rapport des commissions de l'éducation et des finances du Sénat sur les rythmes scolaires le 8 juin. Il a confirmé les informations que le Café pédagogique a donné dès le 7 juin. Mais si JC Carle et Gérard Longuet se déclarent pour la semaine de 4 jours et demi au primaire, ils défendent aussi longuement le principe d'une révision de rythmes annuels c'est à dire de la réduction des  congés d'été. Il y a à cela plusieurs raisons dont l'idée "qu'on est obligé de tenir compte de l'économie", en fait du tourisme.

Lisez l'article...   

 

Rythmes : Un détricotage plus rapide qu'annoncé ?

Les "expérimentations" annoncées par JM Blanquer et actées dans un projet de décret présenté au CSE du 8 juin pourraient bien se transformer en ras de marée. Pour la seule journée du 13 juin, la presse régionale signale que Versailles et Carcassonne demanderont à bénéficier du retour aux 4 jours. Dans les Alpes Maritimes, selon Nice Matin, ce sont toutes les communes sauf 10 qui vont demander à basculer vers l'ancien système. Le cas le plus difficile sera la ville de Nice où les conseils d'école ne sont pas tous d'accord. Selon Nice Matin, les communes ont jusqu'au 23 juin pour se prononcer. Les conseils d'école auront jusqu'au 28 juin pour émettre leur avis. Le Conseil départemental de l'éducation nationale se réunira avant le 7 juillet pour examiner les cas. C'est ensuite le Dasen qui décidera. Le détricotage pourrait bien être plus rapide que ce que le ministre a annoncé.

Lisez l'article...   

 

"Devoirs faits" : Un professeur engagé dans l'aide aux devoirs en REP +

L'aide aux devoirs est un serpent de mer de la politique éducative. Comment gommer les inégalités entre les élèves que les parents peuvent aider et ceux qui ne trouvent aucun soutien à la maison ? Le nouveau ministre Jean-Michel Blanquer brandit le dispositif " Devoirs faits " - les collégiens rentreraient chez eux après des études dirigées, confiées à des jeunes en service civique, des retraités, des assistants d'éducation et quelques profs. Au collège Georges Rouault, l'un des 4 REP + à Paris, il existe depuis sept ans un dispositif d'aide aux devoirs. Instructif.

Lisez l'article...   

 

Législatives : La réforme scolaire d'Emmanuel Macron est en marche...

La nette victoire des candidats du parti du président aux élections législatives se dessine. Emmanuel Macron devrait disposer d'une large majorité absolue à l'Assemblée nationale. Cela lui donnera la possibilité d'appliquer entièrement ses conceptions en matière d'éducation. Une situation qui lui donne d'autant plus une très grande responsabilité que son parti ne tient qu'à sa personne. Les défis se dessinent déjà. Et les rendez vous avec l'opinion aussi.

Lisez l'article...   

 

Marie Reynier conseillère éducation du Premier ministre

On avait promis, et acté dans un texte, des cabinets ramassés et la diminution des conseillers. C'était sans compter les "conseillers adjoints", prévus dans le texte et les "conseillers techniques". Le J.O. du 13 juin publie une longue liste de "conseillers techniques" du premier ministre. Marie Reynier est nommée conseillère technique éducation, enseignement supérieur, jeunesse et sports, "chef de pôle", ce qui annonce la nomination d'autres conseillers. Marie Reynier avait été nommée rectrice d'Orléans Tours par Nicolas Sarkozy en 2011. Elle a ensuite été nommée à Nancy Metz en 2016.

Lisez l'article...   

 

Delahaye : Les responsables de l'échec sont de retour

" Ce sont les équipes qui ont travaillé à cette régression qui sont aujourd’hui de retour rue de Grenelle. Sous couvert de pragmatisme, sont annoncées des premières mesures prises sans concertation véritable et encore moins d’évaluation de ce qui a été fait précédemment". Dans Le Monde, Jean-Paul Delahaye, qui a succédé à JM Blanquer au poste de directeur de la Dgesco entre 2012 et 2014, dénoncé le retour en arrière qui accompagne le nouveau ministre de l'éducation nationale.

Lisez l'article...   

 

 

Le bac

Faut-il simplifier le bac ?

Le 13 juin, le ministère présente la nouvelle édition du baccalauréat. Nouvelle et probablement dernière. Car 2017 verra probablement la dernière année du bac tel qu'il est établi depuis un demi siècle, avec une accumulation d'épreuves finales. Emmanuel Macron a promis la refonte du bac qui compterait nettement moins d'épreuves. Le 5 juin, Jean-Michel Blanquer parle de "remuscler le bac". N Vallaud-Belkacem évoquait en juillet 21016 la "simplification du bac". L'idée de réduire le nombre d'épreuves semble faire consensus. Pourtant elle pourrait avoir des conséquences néfastes.

Lisez l'article...   

 

Comment passe-t-on le bac ailleurs ?

Quelle épreuve attend les élèves à la fin de l’enseignement secondaire général en Europe ? Dans tous les pays de l’Union européenne un certificat est délivré aux étudiants qui terminent l’enseignement secondaire supérieur général et qui ont satisfait aux exigences requises.

Lisez l'article...   

 

Bac : Mieux gérer son stress avec Patrice Huerre 

Premières épreuves u bac ce jeudi 15 juin. PLus d'un million de candidats affrontent les sujets de philosophie ou ceux de français et sciences des épreuves anticipées. Pédopsychiatre, auteur d'un ouvrage important sur le stress en classe préparatoire, Patrice Huerre nous donne quelques conseils pour faire face à l'examen.

Lisez l'article...   

 

Bac : L'épreuve de philosophie marquée par la fraude

Peut-on tricher en philosophie ? Non ce n'est pas un sujet d'examen mais une problématique très sérieuse qui est apparue le 14 au soir pour le sujet de philosophie de la série technologique. Le sujet aurait été vu sur les réseaux sociaux. L'éducation nationale a du sortir un sujet de secours ce qui a retardé un peu l'épreuve. Finalement, les candidats ont travaillé sur " Y a-t-il un mauvais usage de la raison ?" et "Pour trouver le bonheur, faut-il le rechercher ?" avec un texte de Durkheim sur la nature humaine.

Lisez l'article...   

 

Bac : Les sujets de français

Les bacs professionnels ont passé aujourd'hui l'épreuve de français avec comme objet d'étde "la parole en spectacle". Dans la série technologique , les candidats ont travaillé pour l'épreuve anticipée de français sur des poèmes de Verlaine, A de Noailles et Prévert. En séries es et s, l'épreuve de français porte sur le personnage de roman du 17ème à nos jours avec des textes de Duras, Proust et Camus. Le texte de Duras est la base du commentaire composé. Le sujet parait délicat à certains enseignants. En série L, on est resté strictement masculin avec comme objet d'étude "les réécritures du 17èem à nos jours" et des textes de Voltaire, Vigny, Hugo et Dumas. Un sujet jugé "clair et adapté" par JM Le Baut, professeur de français à Brest. "Pour la première fois, l'écriture d'invention en L comme en ES S comprend des consignes de longueur et les attentes des correcteurs", souligne-t-il.

Lisez l'article...   

 

Bac Pro : Le sujet d'histoire-géo

L'épreuve d'histoire-géo du bac professionnel appelle à travailler sur la France dans l'UE ou l'UE et ses territoires en géographie. En EMC, pas de surprise non plus : c'est la laïcité qui tombe. En histoire, les candidats travaillent sur deux documents relatifs à la SDN.

Lisez l'article...   

 

 

Système éducatif

Alain Bouvier : Pour un management pédagogique

Vous croyez tout savoir sur l'Ecole à la française ? Surement pas ! Le premier choc donné par le livre d'Alain Bouvier c'est sa richesse en informations sur le système éducatif français au regard des autres systèmes. Le second, c'est la réflexion de l'auteur, ancien recteur, sur le management de l'Ecole. Il opte résolument pour le "management pédagogique de proximité" mais avant analyse l'Ecole au regard des différentes théories de l'organisation des institutions et de leur management. Troisième choc : le témoignage d'acteur d'Alain Bouvier. Cela nous vaut des révélations et des moments d'anthologie comme l'admirable revue des questions taboues. Déguisé en ouvrage universitaire, "le management pédagogique" alimente à ces trois niveau l'indispensable débat sur l'Ecole.

Lisez l'article...   

 

La France reste championne des fondamentaux

" D'abord et avant tout les fondamentaux". Dans son discours d'installation, le 17 mai, Jean Michel Blanquer a mis les fondamentaux comme la première priorité de l'Ecole en les précisant : " Lire, écrire, compter , respecter autrui". Une injonction qui vient butter sur la réalité statistique. Selon Eurostat, qui vient de publier son annuel sur les temps d'instruction en Europe, l'école française est déjà celle qui accorde le plus de temps aux fondamentaux.

Lisez l'article...   

 

L'apprentissage des langues progresse en Europe

Que sait-on de l'apprentissage des langues vivantes en Europe ? Eurostat publie une étude précise sur le développement de l'enseignement des langues. Avec une bonne nouvelle : celui ci progresse en Europe. Et le français reste la seconde langue étrangère étudiée en Europe.

Lisez l'article...   

 

 

Numérique

Bruno Devauchelle : Se former à l'ère numérique

La formation, sous toutes ses formes, est une sorte de nébuleuse multiforme dont les principaux enjeux sont le plus souvent organisationnels et institutionnels. La loi de 1971 a montré un chemin essentiel : celui du développement personnel au sein d'un collectif. Le monde de l'enseignement que l'on pourrait penser comme particulièrement intéressé par la formation est pourtant en distance de cette question. Et pourtant le colloque d'Amiens organisé en 1968 avait posé les fondements de la formation continue des enseignants. Au fil du temps, la formation est restée très largement maltraitée dans le système éducatif. Initiale ou continue, elle a du mal à faire véritablement partie de la "trajectoire professionnelle". En instaurant des possibilités (voir obligations) de formation à distance pour certains enseignants, le Ministère de l'Education a pris en compte le potentiel des moyens numériques pour faire évoluer ses formations.  Malheureusement il semble bien que les résultats ne soient pas à la hauteur des espérances : propositions de formation pas vraiment attrayantes, tutorat très difficile à mettre en place, interactions entre enseignants limitées.

Lisez l'article...   

 

Gafam : Le CSE partage les craintes de la Cnil

"La CNIL dans un avis du 23 mai mettait le Ministère en garde : « Compte tenu de la sensibilité des données en jeu, cette charte devrait se traduire par un encadrement juridique contraignant tant en ce qui concerne la non utilisation des données scolaires à des fins commerciales, l’hébergement de ces données en France ou en Europe ou encore l’obligation de prendre des mesures de sécurité conformes aux normes en vigueur. Une attention particulière devrait en outre être portée aux droits des personnes. » Le CSE partage les craintes exprimées par la CNIL et souhaite que ses préconisations soient respectées". Le 8 juin, le Conseil supérieur de l'éducation (CSE) a adopté cette motion par 45 voix pour (Fsu, Cgt, Sud, Sgen, Fcpe, Ligue) et 15 contre (Medef, Unsa). Elle fait suite  à la publication par le Café pédagogique, le 16 mai, d'un courrier envoyé par M Jeandron, Directeur du numérique éducatif,  aux délégués académiques au numérique.

Lisez l'article...   

 

Numérique : Plus d'équipement mais nouveau fossé numérique aux Etats Unis

Les enseignants américains ont plus de matériel numérique et d'accès Internet mais les usages n'évoluent pas voire la situation se détériore, note la revue américaine Edweek qui consacre un dossier aux dernières statistiques fédérales sur le numérique à l'école.

Lisez l'article...   

 

Bruno Devauchelle : Numérique, arrêtons d'être dans les nuages...

Thème récurrent, le "cloud" semble être une évidence inéluctable pour nombre de personnes qui nous poussent à déposer nos données en ligne pour les avoir toujours sous la main où que l'on soit, pour les partager avec les autres. Outre les système de stockage, les logiciels (appelés désormais applications, apps...) s'occupent parfois eux-mêmes de définir le lieu de stockage des données sans même sur l'utilisateur ait à s'en soucier. Ce fut une des raisons du succès des iPad et autre iPhones, c'est désormais devenu un standard... le stockage par défaut, même avec Windows qui impose le "One Drive", est décidé par le logiciel et pas par l'utilisateur.

Lisez l'article...   

 

 

L'élève

Tchat APB : Retrouvez les réponses à vos questions

"Je suis en bac pro GA et je susi refusé en BTS SIO MS. Comment faire maintenant ?" "Tous mes voeux sont refusés , que faire ?" "Sur les 12 choix de BTS seulement 2 écoles m'ont placé sur liste d'attente. Ai je une forte probabilité d'être retenu ?". "Comment savoir combien on est sur liste d'attente ?" "Qu'est ce que la procédure complémentaire ?" Grand succès pour le tchat organisé par l'Onisep le 8 juin, jour de résultats de la 1ère phase d'APB. Retrouvez vos nombreuses questions et les réponses des conseillères d'orientation mobilisées par l'Onisep.

Lisez l'article...   

 

L'autorité parentale mise au clair

"Doit-on communiquer au parent qui n’a pas la garde des enfants, mais un droit de visite et d’hébergement toutes les infos que nous collons dans le cahier de correspondance ? Dans le cadre d’une autorité parentale conjointe avec la maman qui a la garde de l’enfant de 4 ans , qui a le dernier mot quant au choix de l’école pour l’année suivante ? Dans le cas d’une autorité parentale conjointe mais ou la garde est chez la mère, peut elle décider seule de l’école dans laquelle l’enfant va être inscrit? Une mère peut-elle récupérer son enfant à la fin de la matinée de classe pour l’amener avec elle à l’insu du père alors même que l’enfant est inscrit en cantine ? Des parents sont en train de se séparer : la mère quitte le quartier, les enfants changent d’école. Un certificat de radiation est demandé par la mère, le père s’y oppose : que faire ?" Voici quelques unes des questions posées lors du tchat organisé par l'Autonome de solidarité le 14 juin. Retrouvez toutes les questions et les réponses des conseils juridiques de l'Autonome sur son site.

Lisez l'article...   

 

 

Par fjarraud , le vendredi 16 juin 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Rythmes : Pour le Snuipp, la réforme est très massivement rejetée par les enseignants
- De : fjarraud Publié : jeudi 22 juin 2017 07:14 Objet : Rythmes : Pour le Snuipp, la réforme est très massivement rejetée par les enseignants Je pleure devant une aussi grande bêtise. j'ai connu le temps béni de la semaine de 4 jours et demi...
Les devoirs c'est vraiment efficace ?
- Êtes vous enseignant jean ? De : fjarraudPublié : mardi 27 juin 2017 08:07Objet : Les devoirs c'est vraiment efficace ?
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces