Gilles Moindrot en retraite 

"Le métier d'enseignant est de plus en plus compliqué. L'exigence de réussite est toujours plus forte mais ce métier procure toujours le même bonheur. Rien ne remplacera le visage d'un enfant qui s'éclaire avec la satisfaction d'avoir appris". Gilles Moindrot avait fait sa première rentrée en 1979 à Saint-Pierre des Corps (37), rappelle la Nouvelle République. Secrétaire général du Snuipp de Fillon à Chatel, c'est à dire à l'époque des tentatives régressives de  Robien et des suppressions de postes sous Sarkozy, il avait regagné sa classe après deux mandats à la tête du syndicat. Directeur de l'école primaire Marceau-Courier, de Saint-Pierre-des-Corps, il prend sa retraite cet été.

 

Dans La nouvelle république

 

Par fjarraud , le lundi 10 juillet 2017.

Commentaires

  • Jeandoute, le 10/07/2017 à 16:46
    C'est passionnant.
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Brevet : De l'examen complexe à l'épreuve absurde...
- Alors que nos gouvernants se félicitent d'avoir obtenu les JO de 2024, l'EPS n'est plus qu'une matière négligeable. Ce que finalement conforte l'opinion que cette manifestation n'est qu'un grand capharnaüm financier. ...
Maths : Nouvelle écriture pour les algorithmes
- Moi j'dirai "Ce n'est pas une bonne idée. On doit revenir aux fondamentaux. ça ajoute de la complexité ce qui n'est pas nécessaire. Ptêtre même que ça va créer une polémique inutile"... De : Greg Barthelem Publié : mardi 17...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces