Evelyne Charmeux : Ne laissez pas passer les évaluations Blanquer ! 

" Pas besoin d'être agrégé de psycho, pour savoir qu'une séance d'exercices comme ceux qui sont prévus est une destruction massive de toute confiance en soi, à un moment où l'enfant est fragile, encore sous le coup de tout ce "nouveau" qui bouleverse sa vie. Lorsque le Ministre affirme avec hauteur qu'une évaluation n'a aucune raison de faire peur, il prouve à quel point il manque d'empathie pour les élèves, et combien il les ignore et les traite effectivement comme des objets", estime Evelyne Charmeux sur son blog. " C'est pourquoi, je dis que cette décision est abominable, une espèce de crime contre l'humanité enfantine, un sacrifice hideux sur l'autel de la fausse science, celle dont un grand rappelait qu'elle est "la ruine de l'âme".  Ne laissons pas faire, je vous le demande !"

 

Sur son blog

 

Par fjarraud , le mercredi 06 septembre 2017.

Commentaires

  • cavalli, le 06/09/2017 à 10:31
    Le ministre a profondément raison ; nombre de pays comme la R.Tchèque sanctionnent les niveaux de passage , sans que personne ne soit bouleversé ; il n'y a que nos chers pédagos français , dont on a un bel exemple ici ; incroyable !
    Il vaut mieux rire que tomber bouleversé par de tels propos
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Ecriture inclusive : Des enseignant.es dans la tourmente du Manifeste
- En tant que  professeur des écoles retraité, je  ne  partage  pas  l'idée  de  l'introduction de  l'écriture  inclusive. Par contre  je  partage  l’idée que  enseigner "Le  masculin l'emporte sur  le féminin" est vraiment...
Quelle autonomie pour le premier degré ?
- Tres heureuse initiative que de debattre du devenir des ecoles primaires. La meconnaissance actuelle du fonctionnement de l'école empeche toute evolution. Si les elus, les parents, voire meme les enseignants savaient ce que vivent les directeurs au...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces