Femmes et maths : Colloque à Paris 

Alors qu’elles sont plutôt bonnes élèves, dans toutes les matières et tout au long de leur scolarité, les filles s’orientent moins que les garçons vers des études de mathématiques (spécialité mathématiques au lycée, classes préparatoires Mathématiques Physique, écoles d’ingénieurs, licence de mathématiques, etc.). D’autre part, des enquêtes internationales (PISA, TIMSS, …) font apparaître des différences entre les filles et les garçons. Face à ces questions, un bilan approfondi est nécessaire : pourquoi ces différences ? Pourquoi ces orientations ?  C'est le sujet du colloque organisé par  l’association femmes & mathématiques, à l'occasion de ses 30 ans, en collaboration avec la Commission Française pour l’Enseignement des Mathématiques, le réseau des IREM et l’Institut Henri Poincaré. Il aura lieu les 29 et 30 septembre à Paris. Au programme une msie au point de F Salles (Depp) et des interventions : Anne Boyé,  Cristina Aelenei, Valérie Girardin etc.

 

Le site du colloque

 

Par fjarraud , le mardi 12 septembre 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Baisse du niveau physique, une fatalité pour l’EPS ?
- « Proposer une EPS ne laissant aucun élève au bord du chemin » invite à prendre en compte ce qui se fait en direction des élèves en situation de handicap. La revue Contrepied, du Centre EPS et société, y a consacré des comptes rendus de pratique et...
Baisse du niveau physique, une fatalité pour l’EPS ?
- Comme bien souvent quand il s'agit d'EPS  ou de sport scolaire on a tendance à considérer que tout commence au collège. Je crois qu'on oublie  et qu'on néglige un peu trop l'EPS et le sport scolaire du premier degré. Les...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces