Une boîte à outils pour le professeur des écoles 

Plus un métier devient complexe, plus il a besoin d'un outillage complet. C'est un peu ce qui guide l'ouvrage "Enseigner à l'école primaire" publié par 5 enseignantes, K Bonnal, A Marcillo, L Uréna, A Balay et C Durand, aux éditions Dunod. En 12 dossiers et près de 300 pages, il fait le tour d'un métier en évolution, allant de la gestion de classe au B.A. administratif, des supports pour les élèves au travail en équipe. Laurette Uréna, une des auteures, explique dans quel esprit et pour quels buts l'ouvrage a été écrit.


12 dossiers 60 outils

"Enseigner est un métier qui s'apprend". Et qui s'apprend tout le temps. Mais c'est aussi un métier qui se complexifie sans cesse à la fois parce que les publics sont de plus en plus variés avec l'école inclusive et parce que les attentes sociales évoluent.


Divisé en 12 dossiers, l'ouvrage est structuré en une soixantaine d'outils aussi bien pratiques que théoriques. On n'y trouvera pas d'exposé sur les différents courants pédagogiques. Les auteures ont visé les pratiques les plus courantes, celles qui sont  reconnues comme dominantes.

Une fois cette restriction posée, l'ouvrage entre dans l'exercice très concret du métier sans le réduire à des trucs et astuces. Chaque fiche est établie en regard d'une analyse et d'une finalité pédagogiques.


Délimiter un métier complexe

Ainsi l'ouvrage fait le lien entre l'organisation physique de la salle de classe et des styles pédagogiques.  Il détaille la gestion de classe, montrant comment faire les entrées et les sorties ou encore gérer la récréation. Mais il distingue cette gestion de celle des apprentissages. Là il montre comment organiser la classe en groupes multi-niveaux ainsi que la variété des formes de travail, y compris la classe inversée ou l'usage des TICE.

L'ouvrage s'intéresse et  apporte beaucoup d'informations sur les élèves à besoins particuliers ou sur les enseignements spécifiques. Il consacre tout un dossier au travail en équipe, y compris les relations avec les parents. Là il évitera des problèmes aux débutants au moment d'inviter en réunion les parents...

Ainsi ce livre ne s'adresse pas qu'aux enseignants débutants. Ce n'est pas par hasard qu'il y a 5 auteures. C'est que ce métier complexe nécessite un grand nombre d'informations et d'expériences. Tel quel il s'ait d'un guide pratique et riche qui rendra bien service.

François Jarraud

K Bonnal, A Marcillo, L Uréna, A Balay et C Durand, Enseigner à l'école primaire, Dunod, ISBN 978-2-10-074701-6


Présentation et sommaire



Laurette Uréna : Un livre qui complète la formation initiale


Enseignante chevronnée, Laurette Uréna revient sur l'expérience d'écriture collective du guide "Enseigner à l'école primaire". Pour elle ce livre transmet des pratiques qui ne sont plus enseignées en Espe.


"Je suis une enseignante de base issue de l'école normale". Après une carrière d'enseignante en classe unique multi niveaux dans l'Ariège rurale, Laurette Uréna est devenue conseillère pédagogique et formatrice. Elle est une des cinq auteures de " Enseigner à l'école primaire", un ouvrage qu'elle présente comme "un vrai travail collectif".


L'ouvrage est présenté comme un livre outil. Qu'est-ce qui justifie cette appellation ?

Il se veut pratique. Il reprend des points qui autrefois étaient dans la formation des enseignants mais qui n'y sont plus comme l'organisation d'une salle de classe, celle du tableau, tout ce que les enseignants qui arrivent en classe ont besoin de savoir. Il donne aussi des informations de type administratif comme ce qu'est un PAI par exemple. Un jeune enseignant a besoin de ces savoirs pour ne pas paraitre faible devant les élèves. Il est aussi pratique car il est organisé en dossiers ce qui permet d'utiliser tout de suite les fiches.


En Espe on n'apprend pas ces choses là ?

J'ai l'impression que de nombreux points que l'on développe ne sont plus enseignés en espe. L'ouvrage est aussi conçu pour les contractuels qui débarquent en classe directement. Enfin l'ouvrage apporte aussi des aides eux enseignants plus expérimentés. Je pense par exemple au professeur qui doit enseigner en multi niveaux. Il saura comment placer les élèves ou afficher.


L'ouvrage veut mieux connaitre les élèves perturbateurs pour mieux les gérer . Mais comment faire ?

C'est un des gros points d'achoppement pour les jeunes enseignants. Ils sont démunis devant ces élèves. On pense qu'il est essentiel d'être capable de faire la différence entre l'élève farceur et celui qui a des soucis  ou qui est victime de maladie. On propose plusieurs pistes pour aider à gérer ces enfants. On fait aussi el lien avec l'organisation de la récréation. Si on ne l'organise pas on doit s'attendre à des accidents. La récréation est bien un temps d'apprentissage par exemple pour le vivre ensemble.


L'ouvrage soulève aussi la question des affichages et du tableau. Qu'y a-t-il à apprendre en ces domaines ?

Les nouveaux enseignants ont un diplôme bac +5 mais il y a très longtemps qu'ils n'ont aps utilisé la craie ou des feutres. Il faut avoir le geste mais aussi savoir comment les enfants doivent être positionnés, comment le maître va utiliser soit le tableau soit le TBI par exemple. Les affichages évoluent et sont nombreux. Il faut  réfléchir à leur emplacement par rapport aux élèves.


L'école est parcourue par différents courants pédagogiques. Ce que vous recommandez convient à tous ?

Les outils que nous proposons s'adaptent à tous car ce sont des outils de première nécessité et adaptables. Chacun en fera ce qu'il veut.


Vous avez enseigné longtemps. Vous avez vu des changements dans les classes ?

Beaucoup de changements ! On est passé d'une pédagogie très frontale avant les années 1970 à quelque chose de bien différent. Le travail en équipe, qui fat l'objet d'un dossier dans le livre, s'est développé. Les modes d'enseignement se sont diversifiés alors qu'ils étaient plus identiques. On a intégré le numérique qui est porteur d'une nouvelle pédagogie. On n'appréhende plus de la même façon l'enseignement. Et un des moteurs de ces changements a été la création des ZEP quise sont révélées un bons creuset pour les enseignants.


Propos recueillis par François Jarraud


K Bonnal, A Marcillo, L Uréna, A Balay et C Durand, Enseigner à l'école primaire, Dunod, ISBN 978-2-10-074701-6



Par fjarraud , le mercredi 20 septembre 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Accès à la classe exceptionnelle
- Et pendant ce temps, un bon nombre d'enseignants partent en retraite sans avoir accédé à la hors-classe ! C'est la France : donner toujours plus à ceux qui sont déjà bien servis. De : fjarraudPublié : vendredi 1 décembre 2017 07:22Objet : Accès à...
Lecture : Le niveau baisse encore
- Rien d'étonnant quand on voit les méthodes de lecture utilisées par certaines enseignantes de CP.Pourquoi choisir des supports vieillots, décriés par les chercheurs et n'ayant aucun sens alors que la littérature jeunesse est tellement riche et...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces